Pic de Chamatte (1879m) par Allons

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une progression variée pour atteindre une cime sur un joli promontoire, au bout d'une cuvette de pelouse... Oui, le Pic de Chamatte constitue un objectif bien sympa !

Accès

En venant de Saint-André-les-Alpes, Digne, Grasse

  • Par la RD955, dépasser la village de Saint-André, puis le hameau de La Mure.
  • Quelques centaines de mètres plus loin, prendre la route de droite à la bifurcation direction Allons (RD52).

En venant de Thorame-Haute, Allos, Annot, etc.

  • Descendre par la RD905, dépasser la gare de Thorame-Haute, puis l’embranchement en direction d’Argens.
  • Peu après, ne pas rater l’épingle sur la gauche pour rejoindre la RD 52.

Suivre la route jusqu’à Allons. À l’entrée du village, s’arrêter sur l’accotement à droite juste après les bâtiments de l’exploitation agricole.

Itinéraire

La sortie en quelques points :

  • Carte : IGN TOP 25 n°3541 OT "Annot - Saint André les Alpes"
  • Site IGN : Pic de Chamatte
  • Altitude de départ : Allons, 1060m
  • Point culminant : Pic de Chamatte, 1879m
  • Temps de parcours : environ 6h30 sans les pauses
  • Distance : environ 20 kilomètres pour cette boucle
  • Balisage : pas de problèmes particuliers pour se repérer et s’orienter. Rectangles jaunes du sentier PR tout au long du parcours, sauf pour l’ascension de la crête à partir de la Basse d’Angles. Mais de ce point, le sommet et la crête restent toujours dans votre ligne de mire.
  • Période conseillée : sortie effectuée fin mai 2014. La cime doit pouvoir s’atteindre à pied sec du printemps à l’automne, et les hivers doux.

Difficultés & remarques :

  • Itinéraire : Pas de grosses difficultés, mais une fois la piste forestière dépassée en début de parcours, un cheminement parfois chaotique en raison des arbres tombés et du fait que le sentier n’est apparemment pas trop fréquenté, ni très entretenu. Ne perdez pas les rectangles jaunes de vue sur les arbres encore debout !
  • Rosée matinale : Très présente en début de parcours si vous partez tôt et que la nuit a été claire (ou qu’il a plu la veille). Pensez à vous équiper de chaussures et de pantalons étanches...

Le parcours :

Départ de la balise en bord de route qui part par la piste vers le Sud. On s’engage au fond du vallon entre les champs. Dépasser un premier gué, puis prendre à droite au second gué où se trouve un poteau directionnel. D’ici on commence à grimper dans un bois clairsemé et mêlé de pins sylvestres et de divers feuillus. On croisera la piste à plusieurs reprises. Notamment en lisière de cette piste, vous devriez pouvoir observer de nombreuses stations d’ancolies.

On monte en direction du Sud-Ouest le long du Champ Long dans une forêt plus touffue, jusqu’à rejoindre la crête au niveau de la Basse d’Angles au point coté 1577.

Maintenant, il suffit de suivre la crête vers le Sud-Est. L’absence de sentier n’est pas un problème sur le rebord de cette longue cuvette jusqu’à la cime, visible de loin avec la grande antenne qui la coiffe. C’est peu après ce point que j’ai surpris deux jeunes chamois émergeant de la forêt. Ils ne se sont pas fait prier pour déguerpir dans les pentes escarpées descendant vers Angles.

Arrivé au sommet, la vue est largement dégagée, surtout vers le Sud, avec une face assez abrupte plongeant vers le Col de Toutes Aures et le village de Vergons, 800 mètres en contrebas, et plus loin vers le Sud-Ouest, on devine quelques bras bleutés du lac de Castillon. Vers le Nord et le Nord-Est, on aperçoit quelques sommets du Haut-Verdon (Cheval de Bois, Pelat...).

Après une petite pause au sommet, retour à la Basse d’Angles par le même itinéraire. Au lieu de descendre par où l’on est monté, continuer sur la crête en direction du Serre Gros. Seule une borne nous indique précisément la position de cette modeste éminence.

À partir de ce point, on entame la descente toujours le long de la crête vers le Nord. Délaisser un premier chemin partant sur la gauche vers La Mure et Saint-André les Alpes, puis, arrivé à l’altitude 1404, nouveau carrefour. Prendre à droite en direction d’un agréable sous-bois de feuillus qui va durer pendant un bon moment.

Le sentier descend en direction du Sud-Est en croisant la route de plusieurs vallons. Vers la fin de la descente, lorsque les bois se font moins denses et que les pins sylvestres réapparaissent, vous rencontrerez à nouveau de belles stations d’ancolies.

On finit par atteindre la limite des arbres peu avant le lieu-dit "La Forêt". À partir de là, c’est une bonne piste qui prend le relais. On traverse un petit pont avant de retrouver la RD52. La suivre pendant quelques hectomètres pour rejoindre votre point de départ.

Dernière modification : 16 mai 2018
Puy de Rent (1996m) par Annot

La carte du topo « Pic de Chamatte (1879m) par Allons »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours