Pic de Jallouvre (2408m) par la via ferrata, l’Arête des Bouquetins et la Pointe Blanche (2438m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1200m
Durée :
1 jour

Randonnée au parcours très aérien dans sa première partie, elle permet la découverte de deux beaux sommets des Aravis. – Auteur :

Accès

De Cluses ou de Thônes, prendre la direction du col de la Colombière et se garer au parking de la via ferrata, 1km sous le col coté Grand Bornand (1410m).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte : IGN TOP25 3430 ET La Clusaz - Grand-Bornand.
  • Orientation : SO pour la via ferrata.

Difficultés

La via ferrata est cotée D+, difficile plus. Elle comporte deux passages assez athlétiques. Le pilier des courants d’air est assez vertigineux avec le franchissement de deux passerelles.

Pour rejoindre l’arête : marche dans des pentes herbeuses et pierriers assez raides avec le franchissement d’une cheminée de 3m.

L’arête des Bouquetins : le vide est présent des deux côtés, grosse exposition. Quelques pas d’escalade et de désescalade faciles mais le faux pas est interdit.

Pour la pointe Blanche : sentier raide dans la face avec là aussi le franchissement d’une petite cheminée.

Matériel

De via ferrata (casque, baudrier, longes avec absorbeur de chocs) au minimum, plus éventuellement une corde pour l’assurance dans la via et sur l’arête.

ITINERAIRES

Via Ferrata

Du parking rejoindre le départ de la via ferrata (30mn environ), puis commencer à la gravir. Elle s’élève progressivement jusqu’au franchissement du premier surplomb qui permet d’accéder à la passerelle des courants d’air.

Une échappatoire est prévue juste avant, sinon la traverser et gravir le pilier des courants d’air. C’est le passage le plus raide. On sort ensuite de la via par une belle arête et par le franchissement de dalles.

A ce moment là on peut descendre par le sentier de retour de la via.

Sommet du Jallouvre

Pour le sommet du Jallouvre, continuer à s’élever en traversée montante jusqu’à apercevoir les marques de peinture rouge. Les suivre impérativement (la sente n’est pas bien marquée par endroits) pour franchir une succession de petits couloirs et la cheminée qui permet de prendre pied sur l’arête sommitale.

La suivre ensuite jusqu’au sommet avec la plus grande vigilance.

Pointe Blanche

Redescendre ensuite versant nord par le sentier et le passage de la cravate qui permet de rejoindre le col du rasoir (2260m).

Pour la pointe Blanche, continuer le sentier et suivre toujours le balisage rouge jusqu’au sommet (2438m).

Descente

Pour la descente : retourner au col du Rasoir et prendre la grande combe sud qui redescend sur la route du col de la Colombière (pierriers assez instables au départ).

Dernière modification : 20 septembre 2016
Pointe du Midi (2364m) en boucle

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 31 mai 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 31 mai 2011 à 12h33

    Tu as eu droit aux vols de gypaètes dans le pilier j’espère !

  • par Le 31 mai 2011 à 15h26

    malheureusement non,une marmotte et des chamois sous le sommet...c’est dejà pas mal !

  • par Le 3 juin 2011 à 20h35

    Enchaîner cette Via Ferrata, un exercice que j’apprécie beaucoup, par ces 2 sommets, c’est superbe David ! Bravo pour ce topo original.

  • par Le 4 juin 2011 à 05h59

    Merci beaucoup Alain ;pour être honnête c’est un sommet que j’avais fait il y a quelques années grâce au livre de Pierre million:les randonnées du vertige en Haute Savoie aux editions Glénat.C’est un superbe ouvrage que je conseille à tout le monde(ainsi que par exemple les grands sommets du randonneur).

  • par marcoLe 27 juillet 2011 à 22h22

    J’ai suivi ton topo avant-hier. Super itinéraire, vraiment très aérien. J’ai eu la chance d’être survolé à 10 m par un gypaète et rencontrer 2 bouquetins en équilibre sur l’arête des Bouquetins. Par contre, il y a un bout de ressaut presque au départ de la remontée sur la pointe Blanche avec peu de prises. J’ai trouvé ça expo à la redescente. J’ai préféré tirer un bout de rappel en utilisant une vieille plaquette en place.
    Le soir, j’ai découvert sur un topo qu’on pouvait éviter cet aller-retour par une sente qui descend Sud directement du sommet de la Pte Blanche, Elle donne dans la combe de Balafrasse. Là-haut, j’ai bien vu que le marquage rouge se poursuivait mais je n’ai pas osé m’y engager. Sans renseignements, j’ai jugé que j’avais ma dose de sensations fortes pour la journée.
    Donc à voir, lors d’une prochaine escapade dans le secteur.

  • par Le 6 août 2011 à 10h53

    Quelle chance pour le gypaète,j’aurais bien aimé aussi en voir un...Merci pour l’info qui complète le topo,je ne connaissais pas l’existence de ce sentier.

  • par Le 12 juillet 2016 à 15h52

    la descente de pointe blanche est en effet plus agréable par sa "voie normale" qui passe à droite du site d’escalade (en montant), pour l’arete des bouquetins, je pense que tu peux enlever le mot "éventuellement" pour la corde...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !