Pic de Vallonpierre (2741m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1370m
Durée :
2 jours

Cette ascension sans difficulté particulière du Pic de Vallonpierre (2741m), dans le Parc National des Écrins, dévoile un panorama magnifique sur les plus hauts sommets encadrant la Vallée du Valgaudemar.

Accès

Se garer au petit parking situé juste au dessous du Chalet hôtel du Gioberney (altitude d’environ 1570m).

Accès par Corps > Saint Firmin > La Chapelle en Valgaudemar > parking au bout de la Vallée du Valgaudemar.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Cartes IGN TOP 25
    • 3437 OT
    • 3437 ET

1er jour : montée au Refuge (2271m) et au Pic de Vallonpierre (2741m)

  • + 1200 / - 500

La journée débute par le sentier du Ministre, ancien sentier muletier presque tout à fait plat. Une très courte descente permet le franchissement du torrent du Gioberney. Le chemin monte ensuite plus nettement vers le sud en direction du refuge de Vallonpierre (on emprunte alors une portion du GR 54 du Tour de l’Oisans. Au fur et à mesure de la montée, la vue embrasse les plus hauts sommets de cette zone du Parc National des Écrins : le Sirac (3441m), sommet incontournable de cette rando, mais aussi les Rouies (3589m), le Mont Gioberney (3352m), le Pic des Aupillous (3505m), le Pic Jocelme (3458m), les Bans (3669m), le Pic de Bonvoisin (3481m), la Pointe de Chabournéou (3250m) ou encore la Pointe de Verdonne (3328m) entre autres…

Les lacets se succèdent et on arrive après environ 730 mètres de montée au Refuge de Vallonpierre (2271m), très récent, simple mais très beau, à côté de l’ancien refuge et d’un petit lac dans lequel il se reflète magnifiquement.

D’ici, le Col et le Pic de Vallonpierre sont très bien visibles. Le col est situé sur une arête reliant le Sirac et le Pic de Vallonpierre. Son accès se fait sur un bon sentier au début ; puis sur une sente un peu moins marquée, très schisteuse sur la fin, pouvant être délicate par temps de pluie.
Une fois le col atteint, il suffit de remonter la crête (facile, mais un peu exposée sur la fin) d’abord vers l’ouest, puis plein nord pour arriver au Pic de Vallonpierre (2741m). Le Glacier de Vallonpierre s’offre alors à la contemplation, ainsi que la plupart des sommets énumérés précédemment et de nombreux autres en direction du sud et de l’ouest : Aiguille de Morges (2986m), Pic de Parières (3076m)… offrant alors un panorama superbe. Descente au refuge par le même chemin et nuit au Refuge de Vallonpierre.

2ème jour : Retour au Chalet du Gioberney par les sentiers balcons et le Refuge de Chabournéou

  • + 170 / - 870

Au Refuge de Vallonpierre, une pancarte indique 1h30 pour le Refuge de Chabournéou, en direction de l’est. On emprunte un sentier balcon qui épouse les formes de la montagne (base nord du Sirac), avec un ou deux passages où il vaut mieux poser les mains, mais sans grande difficulté. Possibilité d’observer de nombreux chamois. On arrive ainsi au Refuge de Chabournéou (1998m) après quelques lacets descendants. Il est ici possible de redescendre directement au Chalet du Gioberney par un sentier serpentant sous le refuge, mais le sentier balcon poursuit en direction de la Cabane du Pis (2030m, 1h10 environ depuis le refuge de Chabournéou).

Peu après le Refuge, on a une très belle vue sur les différentes cimes du Sirac, dont pas moins de cinq culminent à plus de 3400 m ! On accède à la cabane après un court ressaut. Celle-ci ne se montre qu’au dernier moment, car masquée sous un rocher elle se confond totalement avec son cadre naturel. Quelques dizaines de mètres sous la cabane du Pis, on arrive à un croisement. Prendre à gauche le sentier descendant en direction du Chalet hôtel du Gioberney, et retrouver ainsi un peu plus bas le sentier du ministre de la veille, qui ramène directement au parking.

Nb : il est également possible de prendre sur la droite en direction des Cabanes de Tirière (2238m). Ce chemin ramène également à proximité du chalet du Gioberney (en passant par les cabanes du Gioberney), mais il faut remonter plus de 200 mètres de dénivelé, immédiatement après le cabane du Pis.

Avant de repartir, un détour s’impose pour admirer la très belle Cascade du Voile de la Mariée, a proximité du parking, visible depuis la route.

Refuges

Dernière modification : 16 mai 2018
GR 54 - Tour de l’Oisans et des Ecrins

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : https://www.flickr.com/photos/14014...

Topo publié le 27 août 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (8).
  • par Le 27 août 2010 à 19h50

    Nb : En fait, on peut aussi monter au pic de vallonpierre en venant du Refuge du Pré de la Chaumette via les cols de la Valette et de Gouiran ; ou bien par la vallée de Champoléon.

  • par Le 12 octobre 2014 à 13h11

    Bonjour, j’aimerai gravir l’aiguille de Morges (2986m), il n’y a pas de topo sur altituderando, connaitriez vous l’itinéraire ? je suppose que cela doit être du hors sentier, et il se pourrait bien que l’on doive emprunter le col de Vallonpierre.

  • par Le 12 octobre 2014 à 15h18

    Salut Cyril,
    Tu vois la photo 8. Il faut atteindre la selle entre l’aiguille à gauche et le Montagnon à droite.
    Soit en traversant les pentes de gauche, sous le Montagnon si l’on vient du Pré de la Chaumette.
    Soit en grimpant d’abord le Montagnon si on vient du refuge de Vallonpierre.
    Tu ne passes pas au col de Vallonpierre, sauf si tu veux faire toute l’arête.

  • par Le 12 octobre 2014 à 17h47

    J’arriverai du Col de Vallonpierre, donc, pour monter au Montagnon, c’est la ligne de crête de droite, je suppose ? on vois bien le fil de l’arrête sur la photo 8, c’est ça ?

  • par Le 12 octobre 2014 à 18h14

    Perso, je ne passerais pas au col. Je partirais de la vallée du Drac Blanc et je prendrais le vallon de gauche sur la photo 8.

  • par nicolasLe 11 août 2015 à 10h15

    Bonjour,
    Suite au changement de gardien pour cet été 2015, le site internet du refuge a une nouvelle adresse : www.vallonpierre.com . Bonne rando !
    Nicolas

  • par Le 11 août 2015 à 12h05

    Merci nicolas.
    @manu : J’ai mis le lien à jour dans le topo

  • par Le 16 décembre 2015 à 16h35

    Ok Alain, tu avais (encore) raison, j’ai pris le vallon de gauche en partant du Champsaur (Drac Blanc) sans passer par le col de Vallonpierre.

  • par JordanLe 10 mars 2017 à 15h01

    Bonjour est il possible de bivouacer ?

  • par Le 15 juin 2017 à 18h05

    Intéressé par la question de Jordan également. A priori autour du refuge, ça à l’air parfait et à plus d’une demi heure de marche à l’intérieur du parc, il me semble que c’est autorisé, mais une petite confirmation serait la bienvenue :)

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !