Pic de l’Agnelin (2740m et 2714m) par le Vallon de l’Âne

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour

Belle ascension dans l'envers des Sept Laux avec une intéressante variante de départ par rapport au topo existant, moins fréquentée et plus sauvage. La partie sommitale, aussi bien à la montée qu'à la descente, comporte des passages assez raides.

Accès

Route du Col du Glandon, versant Eau d’Olle (Allemont).

De l’Isère, se garer à gauche, 1km avant le parking des Chalets de Rieu Claret.

De la Savoie, franchir le Col du Glandon, se garer à droite, 1 km après le parking des Chalets de Rieu Claret.

Petit emplacement pour quelques véhicules, contre un muret en béton.

Précisions sur la difficulté

Arête finale avec des passages de rochers faciles et parfois aériens.

Les infos essentielles

  • Carte  : IGN TOP25 3335ET
  • Tracé IGN
  • Altitude de départ : 1780m
  • Distance : 9,5km
  • Temps de montée au sommet : 2h30
  • Départ : 6h30
  • Retour : 12h30

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Le départ du sentier se fait derrière le muret du parking et est marqué d’une grosse flèche à la peinture bleue. Le sentier monte régulièrement au sud-ouest et parvient dans un sauvage cirque d’alpage fermé par une haute barre rocheuse.

Ce cirque inférieur est occupé par une bergerie. Ne pas traverser le ruisseau émissaire du Lac de l’Âne et monter plein nord en traversant une zone un peu humide où le sentier disparaît.

On retrouve le sentier qui monte dans un couloir assez raide. Il donne accès au plateau supérieur, où l’on retrouve l’itinéraire venant des Chalets de Rieu Claret et menant au Lac de l’Âne.

Du lac se diriger au mieux vers le Col de l’Agnelin bien visible et que l’on atteint par une pente terreuse et plus raide.

Du col, on peut faire l’aller-retour à la pointe Sud de l’Agnelin à 2714 m, qui est bien individualisée et qui mériterait un nom bien à elle. L’arête offre quelques courts passages d’escalade sur de petits murs en dalles de 1 à 2 m, passages faciles et peu exposés.

De retour au col on monte au Pic de l’Agnelin par une arête assez raide avec des vires herbeuses/terreuses faciles mais glissantes et un peu exposées.

Très belle vue sur les Grandes Rousses, la Pyramide, les Sept Laux...

Descente

Du sommet, continuer l’arête vers le Nord. Tout d’abord assez large et peu inclinée mais avec de grosses pierres plates qui bougent un peu quand on marche dessus, l’arête devient un peu plus raide mais avec de bonnes prises dans les courts passages où il faut "mettre les mains".

Quand la pente devient moins raide, on peut descendre directement dans le cirque sous le sommet.

On poursuit par l’itinéraire de l’aller jusqu’au Lac de L’Âne puis jusqu’au haut du couloir venant du cirque inférieur.

A gauche un petit couloir monte vers la brèche de Buyant que l’on traverse pour descendre ensuite sur le parking près des Chalets de Rieu Claret.

On descend la route du Col du Glandon sur 1 km pour rejoindre le parking de départ.

Le feu au lac !

Bonus inattendu pour cette très belle et sauvage randonnée, le phénomène météo (1ère photo) assez rare. Un léger voile nuageux, réverbérait le lever du Soleil dans le lac de Grand-Maison. Ce jour-là, il y avait vraiment le feu au lac.

Dernière modification : 16 mai 2018
Lacs des Sept Laux (2135m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 27 août 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par NiocLe 21 juillet 2014 à 16h23

    Magnifique randonnée, encore peu connue et qui vaut vraiment le détour.
    Merci pour le topo

  • par ChristianLe 26 juillet 2016 à 20h55

    La brêche se nomme la brêche du lieutenant

  • par Le 26 juillet 2016 à 23h01

    La brèche du Lieutenant est celle que l’on voit sur la photo 4, alt. 2562.

  • par Le 26 juillet 2016 à 23h35

    Sauf erreur IGN...

  • par ChristianLe 29 juillet 2016 à 11h39

    J’ai juste une vieille carte et un topo didier richard, nous avions fait un circuit lac, col et retour brêche,et je pense que je suis bien passé par la brêche à la descente et suis revenu en balcon. Elle est juste un peu au-dessus du lac à droite en montant, couloir de pierre à la montée, chemin très pentu, mais sorte de chemin quand même dans la caillasse, brèche à 2502 m dit aussi le topo. " la brêche est située à droite du point culminant de la crête qui barre le sud du cirque" dixit le topo. Est-ce bien cela ?

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !