Pic de l’Agrenier (2793m), hivernale

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1120m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Magnifique sommet au centre du Queyras, entre le Pic de Rochebrune et le Petit Rochebrune

Accès

De Château-Queyras, prendre à gauche la petite route goudronnée vers le petit village des Meyries. Se garer au grand parking, au centre du village.

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : T3+/R4 (pente 35° sur le haut)
  • Engagement : I (approche assez conséquente mais sans isolation particulière)
  • Randonnée raquettes assez longue : ménager ses efforts !
  • Arête finale qui peut être cornichée à certains endroits, faire attention

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 3637 OT Mont Viso - St-Véran - Aiguilles - PNR du Queyras
  • Altitude minimum : 1691m
  • Altitude maximum : 2793m
  • Période : hiver et début de printemps, quand le manteau neigeux est assez stable... la pente est de 30-35° sur la fin, c’est important, l’erreur n’est pas permise là-haut !

Itinéraire

Préface

Le Pic de l’Agrenier est une pyramide coincée entre des sommets à plus de 3000m comme le Pic de Rochebrune. Il est visible depuis la vallée et attire l’œil.
Cette randonnée est très variée, de difficulté raisonnable et de longueur pas trop conséquente...

Le parcours

  • L’approche : Des Meyries au Col de la Crèche

Du Hameau des Meyries (1691m), traverser le village puis suivre une piste horizontale.

Au point 1717m prendre à gauche un petit sentier s’élevant dans une belle forêt de conifères.

Un peu plus haut, au niveau d’une autre piste, prendre à droite et là suivre jusqu’à l’altitude 1900m environ.

Ensuite, repérer un petit sentier (pancarte jaune indiquant le Col de la Crèche) sur la gauche et le suivre, généralement on le distingue sous la neige.

Monter jusqu’au Col de la Crèche (2284m) grâce à ce sentier très agréable s’élevant régulièrement, pentes enneigées à 25-30° à cet endroit là !

PS : Une centaine de mètres sous le col, pour ne pas avoir à faire un détour, on peut également rejoindre la crête par la face sud directe (l’option que j’ai choisi).

  • Crête de Croix la Crèche : Du Col de la Crèche au sommet du Pic de l’Agrenier

Du col, prendre à droite sur la crête enneigée et débonnaire sans embûches particulières.

Suivre tout le temps cette crête, on passe au poste optique (antécime 2558m).

La crête redescend légèrement avant le grand ressaut menant au sommet.

Attaquer le grand ressaut par une arête au début puis traverser à droite dans un large couloir de neige (30-35°).

Pendant une centaine de mètres, la pente est de 35° continu puis on arrive sur une partie plus effilée mais moins raide.

Suivre alors l’arête au mieux (faire attention aux corniches) et atteindre le sommet quelques centaines de mètres plus loin.

Panorama

Le panorama est immense ! Il s’étend à tout le Queyras et plus encore, tous les massifs des Alpes du Sud.
Le Pic de Rochebrune est magnifique de cet endroit, un des plus beaux points de vue sur ce dernier !

Le retour

Le retour se fait par le même itinéraire !

Les différentes voies d’accès

  • Arête SW (voie normale) : T3+, voir topo
  • Arête N : F, arête en rochers brisés et une partie effilée, à prendre depuis le col 2639m au nord du sommet.
  • Couloir W : F, 35-40°, belle et large face facile d’accès
  • Couloir NE Oriental : PD, 40-45° sur 100m, petit mais beau couloir caché.
  • Couloir NE Occidental : PD+/AD-, couloir à 40-45° puis diagonale à gauche sur 50m à 45-50°.
Dernière modification : 16 mai 2018
Col de Péas (2629m) à ski

La carte du topo « Pic de l’Agrenier (2793m), hivernale »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pic de l’Agrenier (2793m), hivernale »

Départ des Meyries On traverse le village... Rapidement, on est plongé dans une magnifique forêt Une piste est tracée dans cette dense forêt Avec quelques fenêtres sur les sommets frontaliers... Les arbres se font de plus en plus petits La vue se dégage à l'approche de la crête... Tête du Pelvas (2929m) au fond La crête n'est plus très loin Depuis la crête, le massif du Guillestrois Une crête qui monte régulièrement et assez large Le sommet pointe son nez ! Pic de Rochebrune (3324m) Antécime secondaire ornée d'un bout de bois Belle pyramide ! Dans le rétro : depuis l'arête finale Vue grandiose à l'approche du sommet ! Arête sommitale mixte mais facile ! Et ça continue ! Dans le rétro : depuis le sommet Les tout derniers mètres La croix sommitale !! Enfin Selfie sommital traditionnel... Un point de vue immense sur le Pic de Rochebrune ! Vers le Sud (Font Sancte et Ceillac) Vers Saint-Véran Dans la descente, sorte de piste de ski naturelle...