Pic de l’Aiguille (2140m) face Est

Difficulté :
Alpinisme D
Dénivelé :
580m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une ascension très esthétique dans un bain de soleil où le plaisir est le maître-mot ! L'itinéraire passe par une rapide traversée du Pic de Gleize.

Accès

Du col Bayard rejoindre le col de Gleize et son parking (1696m).

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : D- (5b max).
  • Escalade sur dalles ; 1 pas de 5b pour passer un ressaut.
  • Les spits sont proches.
  • Traversée d’une arête très étroite sur quelques mètres.

Les infos essentielles

  • Carte : Carte IGN Top25 - 3437 OT Champsaur - Vieux Chaillol - Parc national des Ecrins
  • Total :
    • Distance : environ 7km.
    • Altitude départ : 1696m (col de Gleize)
    • Altitude maximale : 2161m (Pic de Gleize)
    • Dénivelé : 580m D+
  • Escalade  :
    • Dénivelé : 300m D+
    • Développé : environ 400m
    • Horaire : 5 à 7h pauses comprises (Approche 45 à 60min- Escalade : 3 à 4h - Retour par le Pic de Gleize 45min à 1h15).
    • 11 longueurs : 50m max.
  • Équipement grande voie :
    • Casque / Baudrier / Chaussons.
    • 10 dégaines / sangles pour faire les relais.
    • Corde à double 2x50m où corde à simple 50m.
  • Exposition  : Est, soleil du matin jusqu’à 15h.

Attention aux chutes de pierres (grimpeurs - chamois).

Itinéraire

L’APPROCHE

Du parking suivre le sentier qui débute à droite de la cabane.

Vers le téléski prendre le sentier de gauche au croisement où couper par une sente plein Nord un peu avant (voir tracé). Retrouver le sentier.

Suivre les panneaux directionnels "La Cuque" lors d’un prochain croisement. C’est un petit sentier qui monte main gauche (laisser le sentier de droite). Traverser peu après un second téléski.

A l’intersection suivante prendre à droite (suivre La Cuque) puis quitter le sentier au niveau d’un pierrier main gauche (sente visible + Cairns).

Suivre les cairns dans le pierrier qui remonte au pied de la voie (présence d’une grande plaque mortuaire visible de loin).

L’ESCALADE

Départ au-dessus de la stèle (VI). Possibilité de commencer les premiers mètres plus faciles sur l’autre voie : la Barule des Barulots (inscription 10m à gauche de la plaque). Pour ce topo nous avons choisi le départ le plus facile.

Attention à bien quitter la Barule des Barulots qui comporte plusieurs longueurs de dalles en 6a.

L1 (IV+) : le début est à ascendance droite puis la voie monte plus verticalement. Repérer une inscription "B" avec une flèche à gauche. Celle-ci indique la suite de la voie La Barule des Barulots. Ne pas la suivre mais rester plus à droite pour suivre la ligne de spits de la Face Est.

L2 (III) : lors du début de la progression, un relais apparaît avec une sangle. Ne pas s’y arrêter. Poursuivre à gauche vers une dalle et trouver le relais cette fois-ci, non relié.

L3 (5a) : cette longueur est commune à la voie voisine : la Barule des Barulots. Elle commence sur une dalle avec des prises mains sur le rebord main droite. La suite se passe dans un dièdre puis une traversée à gauche pour rejoindre le relais. Il y a possibilité de faire un relais intermédiaire au haut du dièdre. Cette longueur exposée aux chutes de pierres épuise l’intégralité de la corde.

Marche : le second de cordée peut rejoindre directement la dalle quelques dizaines de mètres plus loin. Trouver une belle lunule avec une sangle et y faire un relais. Se regrouper.

L4 (III+) : remonter droit sur les cannelures.

L5 et L6 (IV+) : idem que L4. R5 se trouve plus à gauche dernière des touffes de végétations.

L7 (5a) : remonter en direction d’une cassure large de moins d’un mètre. On arrive à sa droite, l’enjamber (exposé, pas athlétique), on se retrouve alors à sa gauche. Rejoindre le relais au bord de l’arête. La vue sur le sommet est majestueuse.

L8 (IV+) : sur des dalles, suivre le bord de l’arête à ascendance gauche.

L9 (IV+) : même logique que la longueur précédente mais l’ascendance est plus verticale.

L10 (IV+) : beaucoup de végétation sur des dalles. Possible en corde tendue.

L11 (IV - 1 pas de 5b) : le gros ressaut est le passage le plus difficile de la voie mais il y a de bonnes prises. Le ressaut suivant est plus facile, quelques mètres de marches permettent de rejoindre le sommet. Cette longueur peut se faire en corde tendue mais prudence sur le premier ressaut.

LA TRAVERSEE VERS LE PIC DE GLEIZE

Suivre logiquement l’arête puis le sentier jusqu’au sommet du Pic de Gleize. Les premiers mètres de l’arête sont vertigineux.

DESCENTE

Suivre le sentier au Sud (marque jaune) et rejoindre le col de Gleize (parking).

VIDEO

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Pic de l’Aiguille (2140m) face Est »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours