Pic de la Greysinière (1881m), Sommet de la Cuquère (1914m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
326m
Durée :
demi-journée

Parcours de crête aérien avec vue omniprésente sur le bassin du Gapençais et beau panorama sur le Champsaur, le Dévoluy et les Écrins. – Auteur :

Accès

De Saint-Bonnet-en-Champsaur ou de Gap rejoindre le col Bayard puis le col de Gleize.
Stationner sur le parking du col (1696m).

Précisions sur la difficulté

Passages escarpés aériens et délicats, souvent exposés qui demandent de l’attention.

Les infos essentielles

  • Carte : IGN TOP25 3437OT
  • Altitude du départ : 1690m
  • Altitude du point le moins élevé : 1602m
  • Altitude du point le plus élevé : 1914m
  • Distance : 5,8km

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Rejoindre le fond du parking au sud puis emprunter la large allée.

Après avoir dépassé la barrière remonter le sentier sur le talus situé à droite.

S’élever à flanc puis en lacets dans les mélèzes.

En lisière de forêt rejoindre la ligne de crête.

Remonter tranquillement la croupe herbeuse puis par une grimpée plus soutenue gagner le Pic de la Greysinière .

Balisé par des marques de peinture jaune le sentier poursuit son cheminement sur la crête jusqu’à son point culminant, le sommet de la Cuquère orné d’un cairn.

Dévaler la croupe herbeuse de la Cuquère vers le col de Cote Gelée (1850m).

Au panneau virer à gauche vers le Col de Gleize.
Le sentier dégringole en lacets jusqu’à la Cote Gelée (1593m).

Virer de nouveau à gauche puis suivre le balisage vers la même direction.
Il ne reste plus qu’à remonter doucement l’allée sous les Crêtes de la Greysinière jusqu’au parking.

Parcours commenté dans la vidéo. Panorama à 360° du sommet de la Cuquère avec noms des sommets. Qualité réglable jusqu’à 1080p en cliquant sur HD.


Pic de la Greysinière, crête de la Cuquère par britanicus100

Dernière modification : 16 mai 2018
Pic de Charance (1825m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Britanicus100

Retraité reconverti à la randonnée après avoir longuement sillonné le Haut Jura à ski. Vous trouverez dans mes contributions un ensemble de parcours réalisés principalement dans le Briançonnais où je réside mais aussi dans le Piémont tout proche ou dans le Queyras. Il m’arrive aussi de randonner dans les autres massifs alpins. Une bonne partie de mes parcours sont accessibles par le plus grand nombre. (...)

Topo publié le 10 novembre 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !