Pic de la Sauge (1612m) par Combe Noire

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
820m
Durée :
1 jour

Petit sommet Bauju idéal pour échapper à la foule qui squatte la Galoppaz. Parcours agréable dans une forêt de conifères, crête sauvage à découvrir.

Accès

De Chambéry se diriger sur St-Alban-Leysse, Curienne par la D 11, au Boyat suivre à gauche la direction de Puygros, puis traverser le hameau d’Arvey, se garer au parking en contrebas, sur la droite : panneau du parc des Bauges et point de départ (791 m).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Le sentier mentionné sur IGN commence son écharpe en direction du point 1039.
Très vite le sentier n’est plus qu’une trace étroite parmi d’autres. En dévers et grassouillette, la progression est vite pénible. Branches coupées proprement, arbres tronçonnés, coups de machette pour marquer l’écorce d’arbres plus gros, sont autant de marques de passage. Sur l’écran du GPS, la trace de notre progression est toujours 10 à 20 mètres au-dessus du pointillé du sentier. Alors que la végétation devient plus dense et que la vague sente disparaît, les murs en remblai d’une ruine n’échappent pas à notre vigilance et vers le Sud, le relief d’un chemin se dessine… Descendons voir !(sentier-nature)

Face au parking, suivre le sentier, raide, qui monte à la pointe de la Galoppaz, on le suit un temps.

Arrivé à une bifurcation qui nous enjoint de choisir en fonction de la difficulté, suivre le panneau faible pourcentage.

Au point 975 m (montagne de la Sauge), emprunter sur 400/500m environ le GR de pays direction Entrenant, le Crousat pour trouver sur la gauche un sentier bien tracé qui part nord puis revient sud après un lacet. Sentier non tracé sur IGN.

Passer à proximité d’une ruine (1074m) et poursuivre à flanc pour rejoindre les sources de Combe Noire et rencontrer un balisage Jaune.

Le sentier de montée, traverse une imposante forêt de conifères, contourne un amoncellement de rochers, puis longe la crête des rochers Beverau, et rejoint le sentier en provenance du Crousat. (Panneau Pointe de La Galoppaz, Pic de la Sauge, balisage Jaune /Vert fluo).

Suivre le sentier entre passage sous les barres rocheuses des rochers de Beverau, prairies sèches pour arriver au Roc Blanc puis au Pic de la Sauge.

Du sommet progresser nord sur le sentier balisé qui amène au col de la Galoppaz puis par une courte remontée au sentier de descente et à la piste forestière qui ramène au point 975 puis au parking.

Dernière modification : 22 octobre 2018
Pointe de la Galoppaz (1681m) par Arvey

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 3 janvier 2016

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 4 janvier 2016 à 10h55

    Bonjour Galipette,
    Topo nickel, comme d’habitude. Merci pour les backlinks et à bientôt.
    Bien loin des Bauges, je profite d’un rayon de soleil. La 1ère sortie est prévue demain.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !