Pic du Taoumé (667m) en circuit au départ d’Allauch

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Découvrir le massif du Garlaban en sortant des parcours habituels et surtout en s'amusant ... Surtout si comme moi, vous aimez broussailler et grimpouiller.

Accès

Village d’Allauch. Arrivé à l’entrée du village, suivre les panneaux "cimetière du Claou" ou chemin de Garlaban, dépasser le ranch qui est à votre gauche et le parking est juste après.

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP25 3245 ET Aubagne - La Ciotat
  • Altitude de départ : 260m
  • Altitude du point haut : 667m (Taoumé)
  • Dénivelé : 1100m
  • Distance : 21km
  • Matériel : ne pas oublier de prendre une frontale pour les grottes de Grosibou et Baume Sourne et le pantalon est conseillé pour les broussailles

Conditions

Sortie du 27 mars 2016 : début de matinée pas de pluie, après pluie toute la journée.

Descriptif

Départ du parking, prendre la route goudronnée qui monte (laisser la route de gauche qui monte à l’ancienne mine de bauxite, on passera par là au retour).

Continuer sur la route goudronnée qui monte franchement. Au premier croisement prendre à droite, descendre la route (une partie de la route est bétonnée), prendre quelques mètres le sentier qui passe entre deux propriétés et vous croisez un sentier. Prendre à gauche et de suite à droite (sentier qui monte en sous-bois) pour rejoindre le lieu dit "Le Peynaou".

Vous débouchez sur une piste. Faire quelques mètres (laisser la piste qui descend et celle qui monte) et prendre à droite le sentier qui passe entre des pins, vous arrivez sur un petit champ, prendre à gauche le sentier qui descend, laisser le sentier de gauche qui monte aux "Grottes des Pestiférés" (vous pouvez faire l’aller-retour par curiosité).

Continuez donc sur le sentier, vous allez passer devant la "Source du Pichoun Ome" (sorte de puits). Continuez le sentier et avant d’arriver à un cabanon sur votre gauche, prendre à droite en hors sentier (pour vous repérer, en face de vous une falaise avec une grande brèche). Prenez cette dernière comme repère et descendez au fond du "Vallon des Escaouprés"

Au fond du vallon, prendre à gauche et là, une succession de belles vasques vous attend. Une fois la dernière vasque passée, vous arrivez devant un beau mur de pierre, le contourner par la gauche ou la droite.

Continuez tout droit dans le "Vallon des Escaouprés", quelques passages rocheux à passer, je vous conseille de suivre le lit du ruisseau sec pour remonter le Vallon des Escaouprés, c’est plus ludique et plus joli que de prendre le sentier qui longe le vallon sur sa droite. Sinon, vous manquerez les petites vasques creusées par l’eau et la "Source du Chien". Après la source, continuez toujours dans le fond du vallon pour arriver à ce que j’appelle le "Col des Escaouprés".

Au cairn, prendre à droite pour monter en direction du "Pic du Taoumé" (667m) et aller à la "Grotte de Grosibou" que vous allez traverser avec un sac à dos... Mais avant de la traverser, faites une pause pour faire joujou dans Grosibou, vous ne le regretterez pas.

Deux façons de s’amuser dans Grosibou (vous verrez les photos) :

  • soit rentrer dans Grosibou et en ressortir par le haut (petit pas d’escalade) et à la sortie, une magnifique vue sur Marseille et le massif du Garlaban vous attend.
  • soit rentrer dans Grosibou et au pied du pas d’escalade, sur la gauche se trouve l’entrée d’un petit boyau (très ludique à faire) qui vous fera ressortir du Pic du Taoumé avec une vue sur le vallon de Passe-Temps (et c’est là où le petit Marcel Pagnol et son ami Lilli des Bellons ont eu peur du Grosibou (vous verrez les photos pour vous faire une idée de la difficulté).

Une fois que vous avez fini de faire joujou dans Grosibou, traverser la grotte, descendre tout droit pour récupérer la piste un peu plus bas, prendre à droite sur quelques mètres et après, il faut descendre sur votre gauche en hors sentier pour arriver au champ que l’on voit depuis la piste. Continuez à descendre pour rejoindre le vallon de Passe-Temps.

Il faut remonter le vallon donc prendre à gauche.

Deux options :

  • soit vous suivez le sentier qui remonte le vallon de Passe-Temps et le vallon de Précatori.
  • soit vous faites comme on a fait le jour de cette rando, vous restez dans le fond des vallons et par moments c’est très broussailleux, surtout dans le vallon de Précatori au point que, pratiquement au bout du vallon, vous êtes obligés de remonter sur votre droite pour retrouver le sentier.

Sorti du vallon de Précatori, vous continuez tout droit sur le sentier, laisser le chemin à gauche, continuez à monter un peu, vous arrivez sur un autre sentier (quelques mètres à gauche il y a la Baume Sourne, je vous conseille d’y aller, c’est la plus grande grotte du massif).

En sortant de Baume Sourne, vous prenez à gauche, suivez le sentier jusqu’au prochain croisement, tournez à gauche et vous arrivez sur un champ. Vous êtes au Puits du Mûrier qui est à votre gauche.

Puis, longer le champ par la droite et prendre le sentier qui monte au Col du Tubé (croisement de pistes et citerne enterrée). Prendre la piste qui descend en face de vous, faire environ 200 mètres puis prendre à droite pour retrouver un petit sentier en fond de vallon, prendre à gauche et descendre le sentier. À un moment, vous allez passer dans un joli sous-bois de chênes et déboucher sur un sentier.

Là, prendre à droite, continuer sur ce sentier et arriver au croisement où il y a un panneau indiquant (balcon du Grand Vallon, Mont du Marseillais). Prendre à gauche, suivez le sentier, encore un croisement, prendre à gauche pour remonter en direction de la citerne du Défens (croisement de pistes).

Vous traversez tout droit (donc laisser les grandes pistes de feu) pour prendre un sentier qui part vers la gauche et continuez toujours sur ce sentier qui passe en balcon au-dessus du domaine de Pichauris pour arriver au lieudit "Les Grands Chênes". Croisement de pistes, continuez tout droit sur la piste qui descend un peu et prendre à gauche le sentier qui va au lieudit "La Parloire". Restez sur le chemin, petit croisement, prendre à droite puis petite descente pour arriver au "Col de l’Amandier" (438m).

Au Col de l’Amandier, prendre le sentier à gauche (vue sur Marseille) pour descendre le "Vallon de l’Amandier". Faire quelques mètres, petit cairn sur la gauche, prendre le sentier pour faire vraiment le Vallon de l’Amandier (très joli à faire).

À la fin du Vallon de l’Amandier, vous retrouvez un sentier plus large. Au petit croisement, prendre à gauche (vous verrez sur la gauche, il y a un petit cabanon) puis continuez droit, vous arrivez sur un petit champ avec un cabanon à droite, continuez tout droit pour rejoindre une piste de feu, prenez à gauche et suivez cette piste de feu jusqu’au portail.

Là , il faut prendre à droite le petit sentier qui monte, vous arrivez à un petit col, prendre à gauche pour suivre le sentier et quand vous apercevez ce qui ressemble à des maisons (en fait c’est un ancien camp de vacances si je ne me trompe pas), prendre à gauche et vous arrivez à la mine de bauxite (vous ne pouvez pas vous tromper, c’est assez large et tout rouge). Puis, suivre la piste, vous retrouvez une petite route goudronnée au croisement, prendre à droite et vous êtes arrivés au parking (normalement bien fatigués).

Je vais rajouter des liens pour plus de photos de cette rando et des liens de randos équivalentes.

D’autres photos dans le massif du Garlaban

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Taoumé (667m) en circuit au départ de la Treille

La carte du topo « Pic du Taoumé (667m) en circuit au départ d’Allauch »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours