Pié Fourcha - l’Immerée en boucle par Saume Longe

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
400m
Durée :
demi-journée

A la découverte des hameaux abandonnés des alentours de Saume Longe, au coeur des paysages magnifiques des contreforts du Massif de l'Estrop. – Auteur :

Accès

De Digne-Les-Bains, rejoindre La Javie par la D900.
Tourner à droite dans le village, en direction de Prads-Haute-Bléone par la D107.
Poursuivre après Prads, puis tourner à gauche en direction du "Lac des Eaux Chaudes".
La route fait place à une piste en très bon état qui rejoint le Hameau de Saume Longe.
Se garer un peu en dessous-du village, juste avant de traverser le Ravin de Reybaud (ou dans le hameau si il y a de la place).

Précisions sur la difficulté

Aucune difficulté.
L’itinéraire traverse des robines, de nombreux cours d’eau, et le torrent du Galèbre à 2 reprises. Ne pas l’emprunter en cas de pluies ou de risque d’orages.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN 3439 ET Seyne Chabanon Grand Puy Tête de l’Estrop
  • Altitude minimum : 1360 m
  • Altitude maximum : 1570 m
  • Distance : 9,5 km
  • Horaires : comptez entre 3h et 3h30
  • Balisage : Jaune

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

L’ancienne commune de Mariaud comprenait 4 hameaux : Saume Longe (le seul encore habité), L’Immerée et Pié Fourcha (sur l’itinéraire de ce topo) et Vière (que l’on peut découvrir en complétant la boucle par l’itinéraire de la "Tête du Rocher Troué et Ruine de Vière".

Du point de stationnement, rejoindre rapidement le "Hameau de Saume Longe 1465m".
Prendre la direction de "Pié Fourcha" par la "Baisse de Bordette" à gauche en empruntant le nouveau tracé du "Chemin de l’Instituteur".

Le sentier très varié (alpage, ravin de robines, petit bois) descend dans le "Ravin des Tomples" puis remonte à la "Baisse de Bordette 1520m".

Continuer ensuite le sentier vers le nord dans un 1er temps puis vers l’Ouest jusqu’à la fin du chemin de l’Instituteur et au "torrent du Galèbre", qu’il faut traverser pour rejoindre "Pié Fourcha 1360m", récemment restauré.

Remonter en rive droite du Galèbre jusqu’à "L’Immerée 1550m" en traversant plusieurs fois des petits cours d’eau. Ne pas hésiter à faire un petit aller-retour dans la prairie de l’Immerée.

Traverser à nouveau le Galèbre vers l’Est. puis rejoindre "Saume Longe" en traversant les ravins de "Champ long" et de "La Pommeraie" par un sentier qui monte et descend à plusieurs reprises.

Dernière modification : 26 juin 2018
Tête du Rocher Troué (1775m) et Ruine de Vière en boucle par le Bois de La Julie et Saume Longe

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : https://www.youtube.com/channel/UCL...

"Comment rester dans les brumes de la vallée et les tracas de la vie, lorsque là-haut un monde d'une pureté éternelle vous tend ses bras étincelants !...." Passionnée par la montagne, flore et faune, je randonne dès que je peux à la découverte de mes préalpes dignoises, ubaye et mercantour....

Randonnée réalisée le 24 juin

Topo publié le 26 juin

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (7).
  • par Le 29 juin à 08h38

    Ho ! les Lys orangés, juste superbe ! Après les fritillaires l’autre jour.....

  • par Le 29 juin à 11h34

    Merci Yann, j’espère vite voir les Lys Martagon !!

  • par Le 29 juin à 11h34

    Merci Yann, j’espère vite voir les Lys Martagon !!

  • par Le 29 juin à 11h43

    Alors je ne peux que te conseiller le sentier des crevasses au Col du Lautaret. Je n’ai jamais vu autant de Lys Martagon que là-bas !

  • par Le 29 juin à 17h30

    Bonjour Stef. Un peu d’étymologie.

    • Saume Longe, francisation de l’occitan longa, longue. Les adaptateurs n’ont pas vu la distinction longue/longe. Sauma : ânesse, saumeta : petite ânesse, saumet : ânon. Donc « longue croupe arrondie en dos d’âne ».
    • Pié Fourcha (IGN), Pied Fourcha (état-major 1860), Pyfourchat (Cassini). Carte de l’état-major : l’occitan pié n’est pas le pied de la montagne, mais une graphie de l’occitan "puech", hauteur, que l’on retrouve dans le "puy", du latin podium. On voit même parfois un "Pré" Fourcha.
    • L’Immerée (IGN), L’Emmerée (état-major 1860), les Mérans (Cassini). On peut penser, avec l’agglutination de l’article, à l’occitan "les Meiries, les Meyries", du verbe occitan "meirar" changer. Donc un habitat non permanent.
    • Galèbre (IGN), Garèbre (état-major 1860), parfois Galabre ou Garabre. Racine pré-indoeuropéenne *CAR, *GAR, *GAL roche, donc une rivière rocheuse.
    • Extrait de Eglises et chapelles rurales - Aux origines des églises et chapelles rurales des Alpes-de-Haute-Provence, 2010, rév. 2017, Daniel Thiéry, site Archeoprovence.
      " ... Les quatre chapelles rurales de Mariaud : il existe quatre chapelles rurales en 1860 et 1865, dont deux en bon état. Mais elles ne sont pas nommées et il faut recourir au cadastre napoléonien de 1829 pour les situer précisément. Elles se dressent dans les quatre principaux hameaux, à Saume Longe, Pied Fourcha, Lemmerée et l’Adrech. Elles sont facilement identifiables car elles sont indiquées "chapelle" sur le plan cadastral ... Il nous a été impossible de découvrir la titulature de ces chapelles....".
    • Instituteur : est-ce celui qui faisait la liaison de Saume-Longue à Vière ("le village"), et/ou l’inverse ?
  • par Le 3 juillet à 08h24

    super Hereme !..
    Je me demandais souvent pourquoi un sommet était un "puy"...

  • par Le 19 septembre à 13h01

    Merci pour ce topo, c’est une très balade à faire en effet, j’y ai passé une belle après-midi avant-hier, et avec l’Automne qui arrive ce paysage va être superbe, je recommande si vous êtes dans le secteur.

  • par Le 19 septembre à 16h39

    "très belle balade..." j’ai zappé un mot ... Oups !

  • par Le 19 septembre à 19h20

    Avec plaisir Jipé, j’adore ce secteur, c’est mon coin fétiche surtout au-dessus la cabane des têtes.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !