Pierre Aiguille - Pointe du Sambec (1045m) par le Touvet

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
770m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Une belle cascade donnant l'impression d'être au bout du monde, d'élégantes aiguilles dressées dans un sous-bois sauvage, de beaux panoramas sur le Grésivaudan : voici les ingrédients de cette escapade dominant le château du Touvet.

Accès

A l’extrême nord du Touvet, à proximité du pont de Bresson, quitter la D1090 pour une rue à gauche en direction du Château de la commune. Au-dessus de celui-ci, prendre à gauche le chemin du Vivier qui nous mène au hameau du même nom. Se garer alors près d’une croix en acier (360m).

Transports en commun : Ligne n° 6060 « Grenoble – Chambéry » arrêt « le Touvet – Saint Jean » (renseignements sur www.transisere.fr). Pour gagner le Vivier, emprunter la rue de la Perrière puis la rue du Gouverneur. Enfin un beau chemin passe entre les pâturages du château du Touvet.

Itinéraire

  • Carte : : IGN TOP25 3334 OT Chartreuse Sud
  • Tracé IGN
  • Durée : entre 5 et 6h pour la totalité du circuit

Difficulté

  • Courte escalade, facilitée par un câble et deux broches, pour accéder au belvédère à proximité de Pierre Aiguille. La traversée d’une faille nécessite également de l’attention.
  • Les sentes du bois de la Fétolar, entre Pierre Aiguille et la crête des Euilles, se dessinent dans des pentes escarpées, pouvant être obstruées par quelques troncs d’arbres. Prudence donc, essentiellement par temps humide... et en période de chasse, ce secteur étant peu fréquenté.

Du Vivier à Pierre Aiguille par le Bresson

Balisage : jaune avec panneaux indicateurs.
Tracé orange sur ce lien IGN.

De la croix du Vivier, poursuivre vers le nord la rue du même nom, d’abord goudronnée puis devenant chemin. Longeant le torrent du Bresson par sa rive droite, une passerelle nous invite à le traverser.

Sur l’autre rive, partir plein ouest par le chemin du Bresson pour cette fois retraverser la rivière à gué (à éviter en période de crue).

A 540m ("piste du Bresson"), une courte boucle de 15mn nous invite à découvrir la cascade de l’Enversin.

Remonter alors vers le sud un chemin qui, après quelques lacets, devient sentier. Après une courte traversée horizontale, on trouve une bifurcation ("Sous Pierre Aiguille" à 710m). Grimper alors une bonne sente menant au pied du monolithe rocheux de Pierre Aiguille.

Pierre Aiguille est l’une des six lames rocheuses, très rapprochées l’une de l’autre, dominant Le Touvet. Vu le couvert forestier du secteur, il n’est pas évident de les distinguer quand on est proche d’elles.

Après un crochet par le nord où l’on passe une courte vire un peu aérienne, le balisage nous invite à gravir l’une de ces aiguilles rocheuses, voisine de Pierre Aiguille.

De ce promontoire, la vue est superbe sur le Grésivaudan, Belledonne, le sud des Bauges, le Mont Blanc...

Si l’on ne veut pas poursuivre vers le plateau des Petites Roches par la crête des Euilles, on peut effectuer la boucle suivante : revenir par le même itinéraire à la bifurcation 710m. Descendre ensuite un bon chemin sur la droite jusqu’à Pierre Tournoud, qui nous ramène ensuite progressivement vers le nord au Vivier (Dénivelée : 520m pour 3h de circuit).

De Pierre Aiguille à la pointe du Sambec par la crête de l’Enversin

Balisage : aucun, excepté un balisage jaune parcimonieux. Rares panneaux indicateurs.
Tracé rouge sur ce lien IGN.

Au pied du belvédère proche de Pierre Aiguille, on peut découvrir sur ce petit plateau boisé où se dresse les lames rocheuses une discrète sente partant vers le sud-ouest. Elle devient mieux marquée quand elle traverse les pentes abruptes du bois de la Fétolar. Après deux lacets (que l’on peut couper dès le premier), elle traverse une combe bien prononcée. Elle remonte ensuite une courte côte avant de rejoindre une nouvelle sente.

Celle-ci nous amène rapidement à droite à un court talus à gravir. Puis, encore légèrement sur la droite, un petit ressaut rocheux nous permet de trouver, après quelques mètres sans traces, le sentier de Borsat.

Celui-ci franchit sans problème, après un virage à gauche, les dernières barres rocheuses ceinturant la crête de l’Enversin (également appelée crête des Euilles en référence aux 6 aiguilles du Touvet qu’elle domine). Il se termine devant un mirador en bois pour chasseurs. Grimper alors un semblant de couloir pour déboucher rapidement sur une piste sur la ligne de crête.

La suivre à gauche vers le sud en passant par le point culminant de la randonnée (environ 1070m). En redescendant, elle passe à proximité de lotissements en bois à quelques encablures du col de Marcieu. Traverser ensuite, toujours plein sud, une prairie pour gagner la chapelle Saint-Michel.

Datant du XIème siècle, elle a été remarquablement restaurée au XVIIème siècle. Très belles vues sur Belledonne et les falaises dominant le plateau des Petites Roches.

Poursuivre encore et toujours au sud par un système de pistes, cette fois sur la crête du Sambec (Sans Bec sur IGN). On finit par trouver un sentier qui, dans une allée de buis, nous amène à la pointe du même nom.

Ce discret promontoire offre de superbes vues sur le plateau des Petites Roches dominé par la Dent de Crolles et le Rocher du Midi, les massifs de Belledonne et du Vercors. Il faut en profiter car le buis grignote de plus en plus ce belvédère un peu oublié.

De la Pointe du Sambec au Vivier par le pas de Croix de Coquet

Balisage : aucun sur la crête du Sambec, puis jaune/rouge, puis jaune. Panneaux indicateurs.
Tracé jaune sur ce lien IGN.

Revenir sur ses pas jusqu’au pied de la butte où se dresse la chapelle Saint Michel.

Si l’on est venu en transport en commun au Touvet et que l’on manque de temps, on peut emprunter un bus au col de Marcieu nous ramenant sur l’agglomération grenobloise. Ligne n° 6550 "La Tronche - col de Marcieu" (renseignements ICI).

On découvre alors un pré dont il faut suivre une piste qui le traverse. Elle redescend ensuite doucement plein nord de nouveau en forêt. A l’avant d’une zone de coupes de bois, découvrir un bon sentier balisé virant à droite plein sud, descendant côté Grésivaudan. Après quelques marches taillées dans la roche, il se dessine sur une vire en passant devant la croix de Coquet. Dévalant dans le bois de Beaumont, il laisse vers 800m et 700m deux autres itinéraires filer au sud pour arriver à une nouvelle bifurcation à 610m ("Grande Teppe").

Partir alors vers le nord en direction de la fontaine Dravy (470m), en côtoyant une prairie dominée par deux mamelons boisées. Continuer enfin à descendre tout en douceur, en contournant la Côte Durand, pour retrouver le Vivier.

Liens utiles

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Pierre Aiguille - Pointe du Sambec (1045m) par le Touvet »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pierre Aiguille - Pointe du Sambec (1045m) par le Touvet »

Le château du Touvet Sur les hauteurs du Vivier. Le Grand Manti Sur le chemin du Bresson. La cascade del'Enversin. Pierre Aiguille. La crête des Euilles Pierre Aiguille En arrivant à la crête des Euilles. La chapelle Saint Michel. Le plateau des Petites Roches Marches taillées La Croix de Coquet. Le massif du Pic du Frêne