Pierre sur Haute (1631m) par la Vallée des Reblats – à raquettes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
450m
Durée :
1 jour

Une autre manière de gravir le point culminant des monts du Forez en partant du col des Supeyres. La descente dans la vallée glaciaire des Reblats, puis sa remontée intégrale jusqu'à la croix du Fossat est absolument magnifique. De la croix du Fossat au sommet, c'est encore un itinéraire en majeure partie différent de l'itinéraire habituel.

Accès

  • Accès routier Col des Supeyres par l’ouest : route déneigée mais non salée, pneus neiges indispensables.
    Ambert, Valcivières, Col des Supeyres.
  • Accès routier Col des Supeyres par l’est : route déneigée mais non salée, pneus neiges indispensables.
    Petite route à droite dans le village de St-Anthème.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN Série Bleue 2732 E
  • Distance : 21km
  • Départ : Col des Supeyres : 1365m

Météo

Etat des routes en hiver

Difficulté

  • Longueur
  • Orientation
  • Attention à la météo et particulièrement au brouillard. Sur ces vastes plateaux, on peut se perdre facilement
  • Attention aux ponts de neige en traversant le ruisseau du Batifol et, à un niveau moindre car plus fréquenté, celui de Pierre Brune

Du col des Supeyres à la Croix du Fossat

Du col, prendre au nord-est, la route enneigée à côté du grand calvaire.

On surplombe la cote 1392, les Trois fontaines du Saut du Goulet, naissance d’une ancienne vallée glaciaire.

Ne pas descendre mais prendre à gauche, nord-ouest et traverser le plateau des Egaux.

Poursuivre plein nord en progressant parallèlement à la forêt.

On franchit un petit vallon, puis un second.

  • Dans ce second vallon, un passage permet de descendre dans la vallée des Reblats, voir ICI.

Continuer parallèlement a la forêt, plein nord, et franchir un troisième vallon. On prend alors une direction nord-ouest.

Franchir un quatrième vallon, traverser un rideau arboré et descendre sud-ouest une langue de neige dans la forêt.

Traverser un bois, puis une clairière, puis de nouveau un bois.

On parvient dans le fond de la vallée des Reblats.

Remonter le fond plat de cette vallée, nord-ouest, plutôt rive droite, en faisant attention aux ponts de neige sur la ruisseau du Batifol.

Lorsque le bois devient trop touffu, remonter une pente raide à gauche sur une dizaine de mètres de dénivelée et revenir au nord-ouest.

On franchit un ruisseau en lisière de forêt, c’est un affluent du Batifol.

Remonter le vallon parallèlement au Batifol jusqu’au large col de la Croix du Fossat.

De la Croix du Fossat à Pierre-sur-Haute

Du col, remonter la pente au nord-nord-est puis plein nord jusqu’à rejoindre le GR 3 (presque invisible en hiver) à la cote 1506, à proximité des burons de la Richarde, borne de balisage.

Suivre le GR repérable grâce aux clôtures qui le borde.

On aperçoit la ligne de crête surmontée par les blocs de granite des rochers de la Chaize.

Contourner les blocs par l’est ou plu directement pare l’ouest et atteindre Pierre-sur-Haute par un cheminement évident dans la mesure ou cette randonnée est particulièrement déconseillée par temps de brouillard.

Contourner les installations par l’ouest et gagner les rochers de la Chapelle qui permettent en général de s’abriter du vent qui souffle de façon presque dans ces "hauts de hurlevent".

De Pierre-sur-Haute au col des Supeyres

Revenir au sud et contourner les rochers de la Chaize par l’est.

Le GR 3, repérable grâce aux clôtures, part au sud-ouest.

Quitter le GR et descendre la pente plein sud.

On arrive dans le magnifique vallon de Pierre Brune. Franchir le ruisseau qui peut être invisible et en faisant attention aux ponts de neige.

Remonter le flanc du vallon sur quelques mètres et traverser à droite, est-sud-est, en direction de quelques arbres.

Virer progressivement au sud en suivant les courbes de niveau du dôme de droite, le Plat de Richarde.

On arrive au carrefour de Pradoux, borne.

Remonter la longue pente au sud-est, entre deux lignes de clôtures.

Continuer au sud-est en direction d’un dôme et redescendre plein sud en direction d’un petit bois.

Continuer plein sud jusqu’à, la cote 1414, naissance d’une vallée glaciaire.

Continuer plein sud en passant a droite, ouest, d’un bois et rejoindre la cote 1392, les Trois fontaines du Saut du Goulet.

Gagner le col des Supeyre en longeant la lisière du bois.

Pierre-sur-Haute par d’autres itinéraires

Dernière modification : 20 juillet 2018
Pierre-sur-Haute (1631m) - Cols des Pradeaux, des Supeyres, du Béal et de la Loge

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 8 mars 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 11 mars 2015 à 08h38

    Jolis panoramas, belles photos. Différents des Alpes avec ces grands déserts blancs...Tu as bien "batifolé" sur cette rando !

  • par batilouLe 28 mars 2015 à 13h44

    bonjour
    il y a encore de la neige chez vous
    le paysage est magnifique et de la vue au loin
    pas de pistes de fond au moins neige vierge

  • par NOEL RLe 27 mars 2016 à 20h01

    TOUJOURS A LA RECHERCHE DE GRANDS ESPACES VIERGES
    BRAVO POUR CES BELLES PHOTOS

  • par Le 28 mars 2016 à 15h56

    Merci Alain. J’aime particulièrement la vue sur les monts d’Ore

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !