Planlebon et les Priots, en boucle. (Vallée des Encombres).

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
430m
Durée :
demi-journée

Boucle dans la vallée très encaissée des Encombres, en passant au hameau ruiné et très isolé de Planlebon. Retour par les Priots... – Auteur :

Accès

Albertville direction Moutiers par N90.
Entrée de Moutiers sortie 40 (Saint Jean de Belleville, les Menuires, Val Thorens).
A Saint Martin de Belleville, prendre à droite vers le Châtelard.
Dans le Châtelard suivre "Vallée des Encombres", puis refuge de Gittamelon.
Stationnement sur le premier grand parking de la vallée des Encombre (1450m). Lieu-dit les Frachettes.

Précisions sur la difficulté

Balade pour tous, sans difficultés.
A éviter quand même sur sol trop humide, traversées de grands ravins.

Les infos essentielles

Carte IGN : TOP25 3433 ET St-Jean-de-Maurienne / St-François-Longchamp
Site IGN  : Planlebon et les Priots
Altitude départ : 1450m
Altitude point haut : 1600m
Altitude point bas : 1260m
Dénivelé cumulé : 430m
Distance : 6,5km (environ)
Durée : 2,5 à 3h (marche)
Balisage : Panneaux + balisage jaune et sentiers bien visibles.

  • Sortie du 03/09/2017

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Le circuit

Sur le parking (1450m) on trouve un panneau Circuit de Planlebon, suivre Planlebon. (altitude indiquée 1400m erronée).

Après une petite portion en faux plat, on va rejoindre une sombre forêt pour plonger dans les gorges de Planlebon ou l’on pourra voir une cascade.

On atteint alors le torrent des Encombres et une passerelle que l’on va traverser pour remonter au village fantôme de Planlebon. Ce hameau en ruine devait être assez grand, seul la petite chapelle et un tout petit chalet ont été restaurés.

Encore une fois je me pose la question....pourquoi un village dans ce site escarpé, très isolé et inaccessible ?

  • Ce village était déjà habité au 17ème siècle et 45 habitants vivaient ici (à l’année) en 1820, en complète autarcie, cultivant pommes de terre, seigle, orge, avoine et du chanvre. Il y avait un four à pain et un four à gypse pour la fabrication du plâtre.
    Dans les années 1940/1945, huit familles occupaient encore ce hameau, du printemps à la Toussaint.
    (Extraits du panneau d’information dans le village)

A Planlebon (1317m), panneau, suivre le sentier vers la gauche pour trouver plus haut une indication vers les Priots.

On remonte la vallée des Encombres sur la droite du torrent, avec quelques passages de ravins assez vertigineux.

On va rejoindre plus haut le torrent des Encombres et la passerelle de la Moendaz.
On trouve également un panneau, suivre les Priots en traversant la passerelle.

Après le joli petit hameau des Priots, prendre le sentier à gauche (panneau), direction les Frachettes (par le sentier).

Retour en forêt, puis on retrouve le sentier pris à la montée. Boucle terminée, retour au parking.
------------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------------

Diaporama de la sortie

Dernière modification : 21 août 2018
Pointe de la Levrière (2571m) et Rochers de Praz Bégnay (2541m) par la vallée des Encombres.

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Diaporando (Jicé)

Sommets à perte de vue, grands espaces, belles lumières, faune et flore... La montagne nous offre le décor, à nous d'inventer l'histoire qui va avec... Un passionné qui a trouvé SAVOIE, celle qui mène vers les sommets...

Randonnée réalisée le 3 septembre 2017

Topo publié le 3 septembre 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 3 septembre 2017 à 16h46

    Photo 14 : attente d’un autre avis car cela ressemble à de la sauge.

  • par Le 3 septembre 2017 à 17h04

    Bien vu Alain, de la Sauge des prés (Salvia pratensis)

  • par Le 3 septembre 2017 à 17h28

    Merci messieurs, c’est noté.
    JC

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !