Plateau du Peuil par le vallon de la Pissarde

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
750m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Après un beau parcours ombragé agrémenté de cascades, la tourbière du Peuil se laisse admirer en toute saison.

Accès

Au sud de Grenoble, quitter l’A51 à la zone industrielle de Beauche dans la commune de Claix (sortie 10). Rejoindre alors le quartier de Risset. Au sud de son église, prendre une petite route en direction du château d’Allières. Longer le mur nord du domaine pour se garer à proximité du départ de l’impasse de la Cascade à 350m (places limitées).
Transports en commun : Bus TAG n° 47 arrêt « Val d’Allières », ne fonctionnant pas les dimanches et jours fériés. Renseignements sur www.tag.fr

Itinéraire

  • Durée : 5h.
  • Difficulté  : aucune. Prudence toutefois en s’approchant et en traversant à gué le torrent de la Pissarde près de la grande cascade d’Allières (prévoir donc des chaussures étanches).
  • Balisage : jaune avec panneaux indicateurs, sauf au début pour la traversée de la Pissarde ainsi que sur quelques portions de chemins au plateau du Peuil.
  • Carte : IGN TOP 25 n°3235 OT.
  • Tracé IGN.

Descriptif 

Deux possibilités se présentent pour ce début de cette randonnée en fonction du tumulte du torrent de la Pissarde :

  • Si la Pissarde a un faible débit :
    Remonter l’impasse de la Cascade se terminant à un réservoir. Prendre alors à droite un premier et rapide sentier menant à une belle série de chutes d’eau.
    Revenir sur ses pas pour en prendre un second assez raide où quelques marches ont été taillées. Après une traversée en balcon, il rejoint rapidement le pied de la grande cascade d’Allières (ambiance superbe). Franchir alors le torrent de la Pissarde pour trouver deux nouveaux sentiers sur cette rive gauche. Prendre celui qui est supérieur gagnant une nouvelle trace issue d’Allières-sur-Claix.
  • Si la Pissarde a un fort débit (comme ici) :
    Remonter la rue du Pré du Merle cette fois en rive gauche du torrent. Elle laisse sa place à un chemin qui coupe un virage de la route des Jayères. Toujours nord-ouest, poursuivre par un sentier où l’on en découvre deux autres filant à gauche à la grande cascade d’Allières.

On rejoint assez rapidement le sentier balisé du SIPAVAG. Après de courts lacets, il se termine sur la route de Saint-Ange.
A noter qu’avant celle-ci, deux sentes nous amènent une fois de plus au plus près des gorges de la Pissarde. On y découvre alors une belle vasque naturelle surplombée d’un gros rocher et une autre cascade.
L’emprunter sur 20m pour trouver un chemin qui s’écarte un temps du fond du vallon devenu trop abrupt. Un sentier bien aménagé le prolonge en longeant de nouveau la Pissarde moins tumultueuse.
Rejoignant le pont du même nom et toujours en rive gauche, il finit par grimper au hameau de Savoyères (tout en laissant sur la droite un autre itinéraire balisé qui sera celui du retour).

A un lacet de sa route à la cote 862m, prendre vers l’ouest un chemin qui monte rejoindre celui dit « du périmètre » à 1067m, point culminant de la randonnée. Partir alors vers le nord dans le bois de Griffey, finissant par border à l’ouest la tourbière du Peuil.
La longer ensuite par le nord pour trouver le départ d’un sentier de découverte près de la ferme du Punais (des plaquettes d’information sont d’ailleurs à la disposition du public concernant le site). Il côtoie cette fois la tourbière par l’est pour se terminer sur un chemin. Celui-ci gagne rapidement sur la droite le carrefour de la clairière des Douze Apôtres.
Partir de nouveau au sud pour ensuite descendre un nouveau chemin sur la gauche. Et après avoir longé une belle prairie, il aboutit au gîte du Crêt du Loup au lieu-dit « Terre Grasse ».

Encore au sud, descendre la piste carrossable du Peuil sur 500m. Dévaler alors à gauche un chemin-raccourci qui retrouve l’itinéraire de montée sous Savoyères. Et de retour au pont de la Pissarde, on peut revenir par l’autre versant du vallon du même nom, histoire de varier les plaisirs.

Remonter alors sur 200m la route de Saint-Ange jusqu’aux maisons de Chardeyre. Descendre ensuite vers le nord le chemin de la Garde (vers 660m, une trace taillée dans le buis mène rapidement au belvédère de la Sorcière). Puis il s’élargit en virant au sud, dominé par les Rochers de Chabloz.
A un carrefour de chemins à 401m, partir de nouveau au nord en bordure de champs jusqu’à notre point de départ.

Liens

Dernière modification : 16 mai 2018
La tourbière du Peuil (1000m) par Malhivert

La carte du topo « Plateau du Peuil par le vallon de la Pissarde »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Plateau du Peuil par le vallon de la Pissarde »

Cascade Grande Cascade d'Allières Cascade Sur le chemin du Périmètre Au plateau du Peuil La tourbière du Peuil Vue sur la Matheysine et le Grand Ferrand Près de la ferme du Punais Le Moucherotte Lever du soleil Le Moucherotte  À Terre Grasse Le Bec de la Sorcière Les Rochers de Chabloz Grande Cascade d'Allières Grande Cascade d'Allières