Pointe Francesetti (3425m) voie normale par le Col de la Disgrâce

Difficulté :
Alpinisme
Dénivelé :
1500m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un sommet de plus de 3000m offrant un superbe panorama, accessible sans grande difficulté, alliant roche et glace, idéal pour débuter crampons aux pieds.

Accès

Face à l’office du tourisme de Bonneval-sur-Arc, prendre la route qui descend sur le droite, direction le hameau de l’Écot. Il est possible de se garer sur le parking avant le Pont St Clair. Le sentier menant à la Pointe Francesetti est sur le droite, indiqué par un panneau "refuge des Évettes".

Itinéraire

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3633 ET
  • Site de l’IGN : Pointe Francesetti
  • Altitude départ : 2027m
  • Arrivée (point le plus haut) : 3425m
  • Dénivelé : 1500m

Descriptif

Du parking de l’Écot, avant le Pont St Clair (2027m), prendre le sentier balisé indiquant le refuge des Évettes.

Après environ 1h30 de marche, le refuge en vue, l’on continue sur la droite en direction du Pont Romain.

Une magnifique vue sur le Cirque des Évettes s’offre à nous, avec la Pointe de Bonneval, la Grande et la Petite Ciamarella, l’Albaron et le Pic Régaud.

Environ 100m après le Pont Romain, on emprunte un sentier qui monte sur la gauche (cairns). Après quelques paliers souvent habités par des hardes de bouquetins, on se retrouve face à une moraine. Continuer dans sa direction, et la traverser. Encore quelques mètres, et le lac glaciaire apparaît (2876m).

Arrivé au lac, il faut le contourner par la droite, jusqu’au départ du glacier.

Il faut alors s’équiper, chausser les crampons, garder son piolet sous le coude, et s’encorder avec ses compagnons de rando.

De grosses crevasses sont présentes mais bien visibles en fin d’été. Il est assez facile de les contourner, en restant toutefois très prudent. Sonder chaque pont traversant une crevasse avec son piolet, est indispensable. En début de saison, si les crevasses ne sont pas visibles, rester vigilant et progresser corde tendue avec une distance d’encordement de 15 à 20m.

Un "ilot rocheux" au milieu du glacier est à contourner de préférence par la gauche, le côté droit demandant plus d’effort. Il faut ensuite continuer tout droit, en direction du col de la Disgrâce, bien visible entre les pieds des sommets de la Pointe Francesetti (sur la droite) et les Pointes de la Piatou (sur la gauche).

Arrivé au col, la partie glaciaire est terminée. Il faut déchausser les crampons et attaquer la montée sur la droite, sur une crête très abrupte du côté italien.

La sente n’est pas toujours bien marquée, mais des cairns sont là pour nous aider. Après quelques minutes, le sommet est enfin visible.

De là, la vue est magnifique sur les Aiguilles Rousses sur fond de Mont Blanc, sur la Grande Motte, la Grande Casse, le Mont Séti, le Lac glaciaire du Grand Méan, la Petite Ciamarella, l’Albaron, le glacier du Grand Méan, le glacier du Mulinet... Le côté italien était dans le brouillard complet, malgré un beau ciel bleu en Haute Maurienne.

Le retour se fait par le même itinéraire. La montée et la descente du refuge des Évettes peut se faire, soit par la gorge de la Reculaz (plus technique), soit par le sentier normal.

Dernière modification : 26 mai 2018
Pointe Francesetti (3425m) et Pointes de la Piatou (3296m et 3252m)

La carte du topo « Pointe Francesetti (3425m) voie normale par le Col de la Disgrâce »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pointe Francesetti (3425m) voie normale par le Col de la Disgrâce »

Pointe Francesetti. Passage du  pont «romain» de la Reculaz Refuge des Évettes Cirque des Évettes Lac glaciaire du Grand Méan Le Mont Séti, à gauche du lac Le glacier du Grand Méan On chausse les crampons !! Claude sur le glacier, avec le Mont Séti en fond Un dernier regard en arrière sur le glacier Hubert en 1er de cordée, en direction du Col de la Disgrâce Encore quelques mètres avant le sommet Mon 3ème sommet de plus de 3000m, et mon tout 1er glacier... Pas peu fière ! Sur le retour... Mes 1ères crevasses