Abonnez-vous à notre newsletter !

Pointe d’Emy (2797m) - Couloir nord en "S"

Difficulté :
Alpinisme PD
Dénivelé :
1290m
Durée :
6h30

Un superbe et long couloir dans ce versant austère de ce joli sommet dominant Albiez-le-Vieux ! – Auteur :

Accès

Depuis Saint-Jean de Maurienne, prendre la direction de la Toussuire. A la sortie de la ville, reprendre à gauche, direction le Col du Mollard cette fois-ci !
Suivre cette route pendant un moment jusqu’à atteindre le village d’Albiez-le-Vieux.
Traverser le village, toujours en direction du Col du Mollard puis emprunter une étroite route goudronnée menant au-dessus du village, vers les pistes. On se gare au préalable là où la route est barrée par un tas de neige…

Publicité

  • Sac de Couchage - Rook 15F/-9C (...) PROMO

    280 € 250 €

  • Veste polaire - Homme - ABK - (...) PROMO

    100 € 60 €

  • Chaussures de Randonnée - Homme - (...) PROMO

    249 € 235 €

  • Sac à dos de Randonnée - Femme - (...) PROMO

    226 € 189 €

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : PD (40-41° sur 500m + les 50 derniers mètres à 45°) ;
  • Engagement : II (long couloir à l’ombre avec une descente pas si évidente) ;
  • Risques objectifs : chutes de pierres tout au long du couloir (partie droite exposée au soleil) ;
  • Couloir long de 550m à l’ombre, être sur de soi avant de s’engager, malgré la retraite possible ;
  • La descente reste en "mode alpi" car la pente est souvent mixte neige-rocher et dans du bon 40° exposé.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN TOP25 3435 ET Valloire - Aiguilles d’Arves.
  • Altitude minimale : 1540m - Albiez-le-Vieux
  • Altitude maximale : 2797m - Pointe d’Emy
  • Période : tout au long de l’hiver ainsi qu’au printemps (jusqu’à mai).
  • Distance : 10km A/R.
  • Horaires : compter 1h30 d’approche + 1h30-2h00 de couloir + 2h00 de descente. 5-6h au total.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Introduction

La Pointe d’Emy possède des voies toutes aussi différentes les unes que les autres ! Entre ses 3 versants principaux, les lignes de neige sont nombreuses.
Le versant nord est certainement le plus intéressant car il est assez haut et d’une beauté sans égal !
Le couloir nord en S est le seul couloir parcourant l’intégralité de la face et aboutissant pile-poil au sommet ! La ligne parfaite, en quelque sorte...

Description de l’ascension

  • L’approche : Entre Albiez-le-Vieux et le bas du couloir nord - 670m D+

Au départ de la station d’Albiez-le-Vieux (lieu-dit Sur La Char), suivre une piste de ski traversant vers le fond du vallon menant au pied de la face nord de la Pointe d’Emy.

Après avoir traversé le torrent du Merderel à l’aide d’un pont, suivre une nouvelle piste de ski, plus montante cette fois-ci.

Après 150m de dénivelé, la piste part franchement à gauche.

À ce niveau là, il faut continuer tout droit et laisser cette piste pour s’engager sur un éperon neigeux et/ou herbeux, suivant la période à laquelle vous effectuez cette ascension.

Cet éperon permettra de prendre ensuite pied dans la combe sauvage étant située à l’aplomb de la face nord de la Pointe d’Emy.

On appellera cette combe, "Combe du Merderel".

En entrant dans cette dernière, on traverse en diagonale à main droite, en direction de l’évident couloir séparant la face nord en 2 parties.

Un ravin nécessite une légère descente (dévers important) avant de rejoindre le bas du couloir nord !

  • Ascension du couloir nord - 600m D+, 40-45°, PD.

S’équiper de ses crampons, et/ou des piolet(s), suivant conditions puis commencer à gravir le couloir.

La partie basse n’est en aucun cas raide mais peut impressionner du fait de son ambiance austère.

Une centaine de mètres plus haut, le couloir s’élargit subitement et part vers la droite tout en s’inclinant légèrement moins (35-37°).

Attention à ne pas "relâcher" la pression à cet endroit car des chutes de pierres sont possibles, venant de n’importe où autour (3 couloirs adjacents).

Au fil de la progression on découvre la branche centrale du couloir, qui monte à gauche, avec une longue pente oscillant entre 40 et 42°.

Cette partie est la plus longue puisque c’est une pente rectiligne de 250m.

Une cinquantaine de mètres sous l’arête, deux choix sont possibles :

  • soit passer par la branche de droite (40°) puis l’arête N.N.O. finale (F) ;
  • soit continuer tout droit en suivant les dernières lignes de neige (45°) en atteignant directement le sommet.

Nous avons décidé de choisir la dernière option, c’est la plus intéressante (à notre goût…).

Mais la première option doit être toute aussi jolie puisque l’on combine un court parcours d’arête peu difficile.

Continuer donc tout droit pour sortir au niveau de la gauche du sommet, par une pente de neige/mixte à 45° sur 30 mètres.

On sort alors juste aux abords du sommet, avec un panorama immense à 360°.

Il ne reste plus qu’à suivre l’arête, très facile sur une dizaine de mètres pour atteindre le sommet tant convoité.

Point de vue du sommet

On dispose ici d’un immense panorama sur toute la Maurienne et ses massifs tous plus beaux les uns que les autres : entre Belledonne, Grandes Rousses, Lauzière, Encombres, Tarentaise, Arves, Écrins, Cerces, Viso, Vanoise, Haute-Maurienne, Croix des Têtes, etc...

Le panorama est vraiment sensationnel, pour résumer.

La descente du sommet

Pour la descente, il y a plusieurs itinéraires possibles tels que :

  • par la même voie qu’à la montée, en A/R ;
  • par le couloir ouest du Col d’Albanne : suivre l’arête N.E. pendant un petit moment jusqu’au-dessus du Col d’Albanne, au niveau d’un plateau où il faut négocier ce couloir à 35-40° afin de rejoindre la Combe du Merderel.

Les deux itinéraires se rejoignent au niveau du pied du couloir, pour la suite, suivre l’itinéraire de montée jusqu’au parking.

Dernière modification : 21 juillet 2019
Grande Chible (2931m) et Pointe d’Emy (2797m) en boucle par le versant ouest (Arvan)

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 24 mars

Topo publié le 21 juillet

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !