Pointe de Bénévent (2069m) par le Lac de Fontaine

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
850m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Au centre du Massif chablaisien, la pointe de Bénévent constitue un objectif très peu fréquenté et peu connu malgré les magnifiques panoramas qu'elle offre. Assez difficile par endroit, cette randonnée reste plutôt accessible au plus grand nombre, à condition d'avoir le pied sûr.

Accès

De Thonon, prendre la D22 en direction de Châtel et avant l’entrée de Vacheresse, suivre les panneaux indiquant "site de Bise". Le parking se situe au lac de Fontaine. De là, emprunter le chemin en direction du Bouaz Dessous et Chillon.

Précisions sur la difficulté

La randonnée étant peu pratiquée, le chemin est parfois peu marqué, il faut se repérer à vue. De plus l’ascension de la pointe de Bénévent est parfois aérienne et le retour de ce sommet en direction de la pointe de Fires et du col Floray est quant à lui constitué d’un chemin très étroit à flanc d’une pente marquée, ce qui peut s’avérer assez dangereux si le terrain est humide et très dangereux sur des névés. Dans ces cas-là, il ne faut pas hésiter à rebrousser chemin.

Les infos essentielles

Carte Ign : 3528ETR - Morzine / Massif-Du-Chablais/Les Portes du Soleil

Altitude de départ : Lac de Fontaine, 1350m
Altitude du Sommet de Bénévent : 2055m/2069m (en fonction des cartes)
Distance : 9,5km
Temps de marche : Environ 5h (+ ou - 1h en fonction du niveau et de la durée des pauses)

Aucun équipement spécial à prévoir hormis de bonnes chaussures de marche à tige haute (attention aux chevilles !)

Itinéraire

Du parking on trouve très rapidement le chemin situé à l’opposé de la route. Un panneau indique la direction à suivre, on retiendra Le Bouaz Dessous et Chillon puisque ce sont des lieux par lesquels nous passeront.

Le chemin carrossable serpente en pente légère en suivant quelques boucles avant d’arriver à une première bâtisse au lieu dit Le Bouaz Dessous surplombée par un piton rocheux. On continue alors en direction du nord en gardant cette pointe sur notre gauche, le sentier se fait plus raide mais reste large. De là on peut déjà apercevoir le chalet du Bouaz Dessus que l’on atteint une demie heure après.

Le chalet est situé presque à l’aplomb de la crête marquant la séparation entre le Vallon de Bise au sud et celui de Darbon au nord. On peut déjà apercevoir l’objectif que constitue la Pointe de Bénévent juste derrière le petit ressaut du Mont Chillon.

L’itinéraire se poursuit au sommet de la crête et commence à se faire un peu à vue. Attention à ne pas suivre bêtement les sentiers de moutons qui pourront vous mener dans des pentes herbeuses de plus en plus raides (C’est du vécu !). La meilleure solution consiste à rester sur la crête ce qui permet en plus de ne pas se perdre, de profiter de la vue sur le vallon de Darbon et sur le massif d’Oche. On arrive rapidement dans un champs de pierre sur un replat au bout duquel se situe un clôture barbelée à enjamber, et juste derrière un Cairn.

Après cela on descend légèrement toujours en direction du sommet convoité surplombé par les Cornettes de Bise et le Lac de Chillon sur la droite au fond du cirque. Bien qu’aux contours visible le lac en question n’était qu’une étendue d’herbe grasse ce jour là.

L’ascension continue et après avoir dépassé le Mont Chillon situé sur notre droite, on attaque la partie finale de ce premier objectif. On repère pour le retour la bifurcation qui nous permettra de rejoindre le Col Floray Le sentier devient vraiment à vue et seules les herbes couchées indiquant des précédents passages nous indiquent où trouver la fine bande de terre qui nous mènera au sommet. Un ressaut rocheux est d’abord à contourner par sa gauche, puis après avoir viré sur la droite, on traverse une dalle de pierre équipée d’un câble pour les moins téméraires. Il faut alors à nouveau prendre sur la gauche en direction du sommet tout en contournant l’antécime rocheuse. On aperçoit enfin la croix sommitale que l’on atteint peu de temps après.

Là-haut, la pause est obligatoire ! La vue est magnifique sur 360°. Au nord, c’est le massif d’Oche qui s’impose bouchant la vue sur le lac Léman, à l’est les Cornettes de Bise paraissent toutes proches, et en regardant plus au sud, la vue s’étend au loin avec en vrac Le Grand Combin, les Dents du Midi, le Mont de Grange bien plus proche et bien évidement le Mont Blanc particulièrement visible ce jour là ! Et tant d’autres...

Redescendre par le chemin déjà emprunté jusqu’à la fameuse bifurcation repérée plus tôt.

La sentier étroit est ardu, parfois glissant, la faute aux glissements de terrain qui l’ont parfois effacé. Il faut faire attention ou l’on pose le pied et c’est ainsi jusqu’à peu avant la Pointe des Fires

Une fois celle-ci passée on arrive très rapidement au col de Floray là où un panneau indique les Chalets de Bise. La descente dans le vallon est raide mais aisée. Les Cornettes de Bise dominent tout et l’on arrive bientôt aux Chalets. On en profite pour prendre un petit café au refuge et l’on continue direction le lac de Fontaine dos aux Cornettes.

Après un petit passage sur la route, on peut emprunter un chemin qui va croiser cette dernière plusieurs fois et nous mener droit au point de départ.

Dernière modification : 26 juin 2018
Tête de Charousse (2003m) et Pointe des Fires (1956m) par les Cols d’Ugeon, de Bise et de Floray

La carte du topo « Pointe de Bénévent (2069m) par le Lac de Fontaine »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pointe de Bénévent (2069m) par le Lac de Fontaine »

Départ Bouaz dessous En direction de Bouaz Dessus Regard arrière sur le chemin emprunté, Bénévent au fond à gauche et les Cornettes qui s’imposent Regard arrière sur Bouaz Dessus sur fond de Mont Blanc La Dent d’Oche et le chateau d’Oche au nord depuis la crête derrière les aiguilles de Darbon Cairn visant la pointe de Bénévent, à droite les Cornettes Objectif en vue ! Regard arrière sur la crête, le vallon de Darbon à droite Chamois stoïque sur l’antécime Croix sommitale Depuis le sommet, Grand Combin au fond, Dents du midi, Mont de Grange, Mont Chauffé devant, et Mont Blanc Depuis le sommet,Cornettes de Bise Descente dans l’herbe en direction du Col Floray, Pointe de Pavis en fond Regard arrière sur le sentier à flanc de montagne, le sommet surplombant Descente en direction des Chalets de Bise Vallée de Bise, Cornettes à gauche Chalets de Bise Cornettes de Bise depuis le refuge du même nom Retour au lac de Fontaine