Pointe de Chombas (2468m), par les Troncs

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1300m
Durée :
1 jour

Une randonnée typique des Aravis : d'immenses lapiaz, des dalles rocheuses dénudées et fortement inclinées, des combes austères encadrées de murailles, un calcaire clair qui illumine le paysage. A la montée, la raideur des pentes laisse le randonneur circonspect. Contrairement aux apparences, cette randonnée, ne présente pourtant pas de grandes difficultés. – Auteur :

Accès

D’Annecy, remonter sur Thônes, St-Jean-de-Sixt, puis le Grand-Bornand. Traverser la station et poursuivre par la petite route qui reste au fond de la vallée. Passer le Hameau des Plans, continuer jusqu’au terminus, 500m en amont du hameau des Troncs. Le parking est à 1250m d’altitude (alt IGN) et non à 1200m comme l’indique un panneau sur place.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Matériel et horaire

Aucun, mais il vaut mieux prévoir une corde de randonnée dans le sac, pour le cas où. Les zones traversées sont escarpées.

  • Carte  : IGN TOP25 3430 ET La Clusaz - Grand Bornand
  • Temps Global : 7h00

Ascension

Monter au Chalet du Planet 1666m. Le sentier vers le refuge de Gramusset longe la façade Nord de ce chalet et monte en zigzag plein Est, dans le couloir au-dessus.

Du refuge, (alt 2164m - 2h00 du départ), trouver 10 à 20m au sud, le départ du balisage bleu qui mène à la pointe de Chombas. Le cheminement s’effectue à travers une immense zone de lapiaz.

Comme dans un jeu de piste, il faut repérer les marques bleues et les cairns qui les accompagnent. Cette traversée ascendante vient buter contre la barre Nord de Chombas. L’obstacle se franchit aisément grâce à une écharpe oblique. Le seul passage un peu escarpé est équipé d’une corde à nœuds.

Le sentier remonte ensuite vers l’Est, en empruntant une vire supérieure. Vers 2350m, il s’en échappe. Il rejoint les Prés aux Chèvres au niveau d’un petit replat ( alt 2380m environ ). Il reste 90m de pente herbeuse facile jusqu’au sommet. La sente qui la parcourt est bien marquée. (alt 2468m - 3h30 du départ)

Descente

Revenir jusqu’au petit replat d’arrivée vers 2380m. Poursuivre la descente des Prés aux Chèvres en restant sur le fil de l’épaulement herbeux, proche des falaises Sud. On le suit jusque vers 2150m. Quelques cairns donnent la direction générale. On arrive au-dessus d’une grande échancrure dans la falaise Sud. C’est le seul point de faiblesse de cette muraille. Descendre, toujours vers l’Ouest, un ressaut de quelques mètres en II peu exposé puis franchir une courte arête un peu effilée. On atteint le point coté 2123m sur la carte IGN. Quelques pas de désescalade facile vers le Sud, permettent de rejoindre le haut de l’échancrure. Une pente herbeuse déverse et ramène sur la Combe de Chombas.

Ensuite, une sente bien marquée et bien cairnée ( pas de balisage peinture) descend la combe en diagonale . Elle vient s’approcher du pied des contreforts Nord du Mont Charvet. Elle descend ensuite plein Ouest, à travers prés, puis à travers bois, jusqu’au GR en provenance des Confins. (alt 1600m - panneau)

Revenir en direction du Chalet du Planet . Le chemin descend jusque vers 1530m, puis remonte. Lorsque le départ du câble transporteur du refuge de Gramusset est bien en vue, on peut s’en échapper par la gauche et couper. (alt 1600m environ) Le sentier en provenance du Plattuy, est bien visible en contrebas. C’est celui de montée, emprunté le matin. Une sente à vaches permet de franchir la rupture de pente et traverser le petit ravin qui en sépare.

Dernière modification : 16 mai 2018
Mont Charvet (2538m) par les Confins, en boucle

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 18 novembre 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (8).
  • par Le 18 novembre 2011 à 21h06

    Les photos proches du sommet sont particulièrement réussies ! Bravo Marco !

  • par nathsaulnier@hotmail.frLe 22 novembre 2011 à 16h06

    Bonjour,
    Je prévois cette rando ce samedi 26/11. Il n’a pas reneigé ces derniers jours mais pour avoir fait le dérochoir par plaine joux et le roc d’enfer ces 15 derniers jours, jugez vous utile de prévoir des crampons pour les passages enneigés ? La corde est elle réellement nécessaire ? Peux t’ont comparer cette rando à la pointe percée au niveau de la" difficulté" ou est elle du même acabit ? Merci de votre réponse !

    Cordialement,

    Nathalie

  • par Le 22 novembre 2011 à 17h43

    Bonjour Nathalie,

    Ces dernières semaines j’ai rencontré beaucoup de roches gelées ou avec une fine pellicule de glace dans le Beaufortin, la Lauzière, le Taillefer etc. (mes dernières sorties). Sans crampons, en solo et avec un dénivelé marqué c’est tout de suite problématique, j’ai renoncé au sommet sur 2 sorties/massifs différents. En ce qui concerne les Aravis, sans doute des conditions de roche identiques surtout passé 2500 m et/ou en versant Nord.

    Amicalement,
    Pierre

  • par nathsaulnier@hotmail.frLe 22 novembre 2011 à 18h11

    Merci Pierre pour ces infos, on prévoira l’équipement nécessaire !

    Cordialement

    Nathalie

  • par marcoLe 22 novembre 2011 à 20h12

    Bonsoir Nathalie,
    nous avons fait cette rando mercredi dernier ( le 16/11). J’ai rentré le topo immédiatement après..Les lapiaz étaient très secs. Les crampons sont totalement inutiles. Tu peux éventuellement prendre un piolet mais à mon avis, il ne servira pas. Il n’y a que quelques plaques de neige dans le versant Nord ; elles sont croûtées et très confortables pour marcher.
    Nous avions fait l’Aiguille de Borderan une semaine avant. Le rocher était givré, c’était casse-gueule au possible ; une vraie patinoire. On montait de touffes d’herbes en touffes d’herbes. Mais dans tous les cas, des crampons sur du lapiaz, c’est à coup sûr les massacrer et ne pas être davantage en sécurité.
    Les Prés aux Chèvres ont un bon grip, l’herbe givrée, c’est nickel.
    Nous avons fait le mont Charvet Samedi : aucun problème d’adhérence. Nous ferons demain le Mont Fleuri et je ne me fais pas de soucis.
    Par contre, je ne m’embarque pas dans ces secteurs sans la corde de 30 m et un baudrier léger...
    Bonne rando
    Marco

  • par nathsaulnier@hotmail.frLe 25 novembre 2011 à 22h26

    Merci Marco, j’ai prévu tout de même les crampons, le baudar, et la corde !!!!!! Mieux vaut toujours etre prudent, la montagne est imprévisible !!!!!
    Bonne rando !

  • par Le 27 novembre 2011 à 00h17

    Salut Nathalie,
    êtes-vous montés à Chombas ? Est-ce que ça s’est bien passé ?

  • par nathsaulnier@hotmail.frLe 4 décembre 2011 à 21h36

    Bonsoir marco,

    Désolé de répondre si tardivement, je n’étais pas revenue sur le site depuis ! oui nous l’avons faite, nickel mais je la classerai un cran au dessus de la pointe percée, pour l"avoir faite 2 fois, j’ai trouvé la montée depuis le refuge de Gramusset plus difficile que le passage de lapiaz et le névé de la pointe percée !!! mais bon c"était la dernière de la saison, la fatigue était là aussi !!! en tout cas aucun regret magnifique rando et encore merci pour les infos, en effet, pas eu besoin de sortir les crampons !

  • par contantLe 28 mai 2013 à 09h28

    je l’ai fait en septembre 2007 par les confins en suivant le chemin qui suit les combes puis arrivé au panneau combe de chombas j’avais suivi les cairns .comme j’avais lu en topo sur la pointe de chombas j’ai pu trouver sans probleme le passage vers la cote 2100 et suis monté au sommet sans probleme.retour par le meme itineraire.
    merci pour cette itineraire qui part du refuge gramusset mais que je n’ai jamais osé prendre car je pensais qu’il amenait à une falaise d’escalade.

  • par WilliamLe 19 juillet à 23h35

    Bonjour à tous, nous avons fait ce jour la pointe de Chombas depuis Gramusset avec mes filles 14 et 17 ans. Tout c’est très bien passé mais attention après l’écharpe équipée d’une corde à noeud il faut continuer à suivre le balisage bleu foncé et ne pas rester sur la bande herbeuse qui tire au droit vers le sommet côté Nord. En effet le bon passage se trouve plus au centre de la pente et à aucun moment il ne faut franchise un éboulis. C’est pourtant ce que nous avons fait et je le déconseille car instable et tangent. Donc bien suivre le balisage jusqu’au bout. 😃 Bonne randonnée

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !