Abonnez-vous à notre newsletter !

Pointe de Malhaubert (3049m)

Difficulté :
Alpinisme F
Dénivelé :
1750m
Durée :
1 jour

Magnifique sommet des Écrins, beaucoup moins fréquenté que son voisin le Rochail, 27 mètres moins haut. L'itinéraire d'ascension, plus technique, nécessite une bonne expérience en terrain rocheux. – Auteurs : et

Accès

Dans le département de l’Isère, emprunter la route du Col d’Ornon (D526), afin de rejoindre le petit village de Chantelouve, au sud du col.

Pénétrer le centre du village, laisser la petite chapelle à gauche, puis emprunter une passerelle au-dessus du Torrent de la Malsanne.

Cette piste en terre très inconfortable bifurque immédiatement à gauche après la passerelle et monte en lacets jusqu’à un parking dans les bois (1270m).

Précisions sur la difficulté

Aucune difficulté jusqu’au Lac du Vallon, hormis le dénivelé (1300D+).

Terrain hors sentier à partir du lac avec passages d’escalade en II au-dessus de celui-ci afin de rejoindre les pierriers.

  • Avoir une certaine habitude d’étude et de recherche à vue d’itinéraire sur des parcours non balisés.

Itinéraire désagréable dans pierriers de 25 à 35 degrés de pente pour rejoindre la Brèche de Malhaubert. (à effectuer plutôt en neige en début de saison estivale)

Cheminement impressionnant, délicat et exposé sur l’arête sud de la Pointe de Malhaubert (nombreux passages de III) nécessitant une certaine habitude de ce genre de terrain rocheux et l’absence de vertige.

Matériels

  • Casque obligatoire.
  • Corde et baudrier nécessaires pour s’assurer sur l’arête sud de la Pointe de Malhaubert.
  • Crampons et piolet indispensables en début de saison estivale quand il reste de grands névés sous la brèche.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3336 ET "Les Deux Alpes - Olan - Muzelle"
  • Altitude minimale : 1270 m
  • Altitude maximale : 3049 m
  • Distance : environ 18 km
  • Horaires : comptez entre 7h00 et 8h30 de marche
  • Balisage : type P.R / couleur jaune, puis hors sentier à partir du Lac du Vallon

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du parking (1370m), poursuivre la piste qui s’enfonce dans les bois en rive gauche du ravin de Malsanne.

Passer en rive gauche au niveau d’un pont et du point coté 1546, puis quelques mètres plus loin, bifurquer à droite (panneau) sur un large sentier toujours boisé, mais pentu, en direction de l’est et du lac du Vallon.

Le sentier se fait plus étroit, monte en lacets assez raides et atteint un replat herbeux au niveau de la Cabane du Pré de la Vache (1999m).

  • Il y a un point d’eau à côté de la cabane ce qui n’est pas négligeable...

L’itinéraire se poursuit sur un sentier quelque-peu escarpé mais parfaitement tracé, longe toujours le Torrent de la Malsanne et permet d’admirer plusieurs superbes cascades.

Atteindre la berge nord-ouest du magnifique lac du Vallon à l’altitude 2493m d’où l’on peut enfin admirer les pointes de Malhaubert et de Confolens.

Partir à gauche en contournant le lac afin de longer sa berge (rive droite), pratiquement au niveau de l’eau jusqu’à une pente herbeuse qu’il va falloir remonter sur la gauche.

Une falaise qui tombe directement dans le lac du Vallon interdit la suite de la progression le long de sa berge.

Après avoir pris un peu de hauteur permettant de surplomber le lac, effectuer une traversée vers la droite afin d’emprunter une vire située sous un ressaut rocheux.

Celle-ci est assez exposée mais sa traversée n’est pas difficile techniquement, et permet de passer au-dessus du ressaut.

Remonter ensuite un fin couloir herbeux au-dessus du ressaut, en cherchant le meilleur itinéraire pour atteindre les pentes caillouteuses au-dessus.

Partir vers la droite et à vue en direction de la Brèche de Malhaubert parfaitement visible, située entre les pointes de Malhaubert et de Confolens.

  • Il reste assez régulièrement de grands névés sous la brèche, notamment en début de saison, et dans ce cas, les crampons sont bien utiles.

La brèche atteinte (2912m), d’où l’on peut enfin admirer le vallon de la Muzelle, sa Roche et son glacier, permet d’entamer prudemment le cheminement de l’impressionnante arête sud de la Pointe de Malhaubert.

Le rocher est excellent mais on doit mettre régulièrement les mains et certains passages sont très effilés et exposés.

  • Les personnes ayant le vertige n’iront sûrement pas plus loin que la brèche, mais peuvent éventuellement essayer de gravir la pointe de Confolens dont l’ascension est plus courte et moins technique.

De nombreux pas de II et de III doivent être franchis afin de progresser sur cette magnifique arête qui offre des vues plongeantes sur deux magnifiques vallons, celui du Lauvitel à l’est, et celui de la Malsanne à l’ouest.

Le sommet orné de deux modestes bâtons et d’une borne géodésique, est constitué d’une arête plus large et donne accès à un immense panorama à 360 degrés sur les Écrins, les Grandes Rousses la Belledonne et le Taillefer, tout proche.

Descente

Par le même itinéraire sauf pour rejoindre le lac de Vallon où il est possible d’éviter la raide descente vers la berge nord-est du lac, et de poursuivre la descente dans les pierriers vers le nord afin de récupérer la voie normale de montée du Rochail (tracé bleu de ski de randonnée).

Dernière modification : 25 septembre 2019
Le Rochail (3022m), par le lac du Vallon et l’Arête Nord-Ouest

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteurs de ce topo : ,

Randonnée réalisée le 7 juillet

Topo publié le 11 juillet

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par Le 12 juillet à 08h55

    Très beau topo et bel endroit !
    Par contre, pour les photos 34 et 35, c’est plutôt pierro-herbeux non ?! :-)

  • par Le 12 juillet à 12h49

    Quelle belle sortie, le site est magnifique ça fait rêver, bravo à l’équipe.

  • par Le 12 juillet à 13h26

    Merci Jipé

  • par Le 28 juillet à 11h00

    Belle sortie !
    Des sommets que tu connais, j’avais coché pour cette année la Pointe Richardson et celui-ci.
    J’ai déjà arpenté le vallon d’approche, alors c’est peut être l’occasion de le gravir par un autre versant.
    Une question : est-t-il possible de franchir la brèche de Malhaubert par le vallon qui se trouve juste au dessus du lac Lauvitel ?
    Pour la petite histoire, j’avais essayé de le gravir après l’ascension du Rochail en suivant la crête mais le terrain était trop délité voire pourri, j’ai laissé tombé.

  • par Le 28 juillet à 11h06

    J’ai vu la brèche de Malhaubert de très près, bien évidemment et l’arrivée de son itinéraire côté est parait vraiment très très raide. Je pense que ça pourrait être jouable pour des alpinistes chevronnés, mais en mode hivernal. Mais ce n’est qu’une impression.., je n’en sais pas plus, je découvre l’Oisans et cette partie des Ecrins...

  • par Le 28 juillet à 11h26

    Je sais qu’il y a un itinéraire possible pour la Pointe de Confolens versant Lauvitel.

  • par Le 28 juillet à 11h40

    Salut Patrice, j’ai déjà repéré ton topo pour une éventuelle boucle !
    C’est peut-être possible de tirer un rappel dans la brèche, je me vois pas faire une hivernale la dedans en solo.
    Merci a vous !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !