Pointe de Mandallaz (2277m), versant Manigod par le champ Tardif

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1150m
Durée :
1 jour

La pointe de Mandallaz est un sommet débonnaire le long de la ligne de crête entre l'Etale et le Charvin, qui offre cependant une magnifique vue aussi bien vers l'est sur le Baufortain et le Mont Blanc que vers l'ouest sur la Tournette et les Bornes. Ce sommet est facilement accessible en toutes saisons, offrant de très diverses ambiances selon la période. – Auteur :

Accès

Thônes - Manigod - Sous l’Aiguille, parking au terminus de la route.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Altitude départ : 1160m
  • Altitude sommet : 2277m
  • Durée : 6h
  • Carte : IGN TOP25 3531OT Mégève - Col des Aravis

Période

Praticable en toutes saisons, à pied l’été ou alors en ski ou en raquettes l’hiver.

Difficulté

Aucune difficulté notable, la plupart du temps sentiers faciles en alpages ou bien, en hiver, larges pentes débonnaires. Seul les derniers ressauts d’arête pour accéder tout à fait au point culminant sont aériens.

Ascension

Du parking, poursuivre la piste remontant la vallée. On franchit le torrent, puis la montée se poursuit en petits lacets, et finalement traverse les pentes du fond du vallon vers la gauche.

Arrivé à la bifurcation, délaisser le sentier montant au lac du Charvin, et prendre à gauche la montée vers l’Aulp du Fier d’en Bas. Derrière, une grande cuvette se traverse horizontalement en direction des pentes de la Tête de l’Aulp qui se contournent pour monter en direction du champ Tardif (l’hiver, attention au risque d’avalanches dans les pentes sous la Tête de l’Aulp).

Les pentes débonnaires du champ Tardif se remontent ensuite jusqu’au sommet. La crête pour atteindre le point culminant est étroite et aérienne (l’hiver, attention aux corniches), mais on ne perd pas grand chose à se contenter de l’antécime.

Descente

La descente se fait par le même itinéraire. L’orientation ouest du champ Tardif permet de bien profiter du soleil descendant.

  • A ski, les amateurs de pentes très raides pourront, si les conditions sont bonnes, descendre les petits couloirs partant du sommet vers le nord en direction de l’alpage de Tardevant.
  • L’été, une variante de retour plus difficile consiste à poursuivre l’arête bien aérienne vers le nord jusqu’au col dominant l’alpage de Tardevant. De là, descendre vers le Chalet de Tardevant en suivant des traces, puis directement à Sous l’Aiguille par un sentier.
  • L’été aussi, une autre variante d’envergure consiste à combiner la pointe de Mandallaz avec la traversée des arêtes de l’Etale. Dans ce cas, on préfèrera souvent monter à l’Etale par la voie normale, parcourir son arête vers le sud pour rejoindre le col dominant l’alpage de Tardevant, et remonter à la pointe de Mandallaz pour finalement descendre par le champ Tardif.

Détails de la sortie

Fin février 2012, les grands froids sont enfin terminés, et les montagnes ont retrouvé leur splendeur hivernale sous un magnifique ciel bleu. Une petite sortie facile vers ce coin joli et débonnaire que je ne connaissait pas bien me vint à l’esprit...

Départ à 13h, la montée s’est faite sans problèmes, tantôt à pied, tantôt en raquettes selon les conditions... En tout, j’ai croisé une petite dizaine de randonneurs à ski que se faisaient plaisir dans la descente...

Sommet à 16h sans forcer. Magnifique panorama, ciel quasiment sans brume. 1h de pause. Le soleil descend, mais ce n’est pas grave car j’ai la frontale dans le sac au cas où...

Descente magnifique dans les couleurs du soir... Retour en bas à 19h.

Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe d’Orsière (1750m) en circuit par la Gutary et le col du Freu

A propos

Auteur de ce topo :

Des paysages sauvages, même si il faut marcher loin... Des panoramas grandioses, même si il faut grimper haut... Des couchers de soleil colorés, même si il faut redescendre tard...

Topo publié le 16 décembre 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !