Abonnez-vous à notre newsletter !

Pointe de Névache (2892m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
900m
Durée :
1 jour

Ascension d'un sommet sauvage de la vallée de la Clarée : la Pointe de Névache. L'itinéraire proposé permet de visiter les différents lacs du vallon des Muandes et d'effectuer la traversée du sommet par son arête est et la crête de la Madeleine. Le retour en rive droite de la Clarée ne laissera pas en reste, surtout avec les belles couleurs de l'automne. – Auteur :

Accès

De Briançon, prendre en direction de Névache et de la vallée de la Clarée. Suivre la haute vallée, parking au terminus de la route en amont du Refuge de Laval.

Publicité

  • Sac de Couchage - Mixte - Lightec (...)

    120 €

  • Doudoune sans manche réversible - (...)

    200 €

  • Chaussures de Randonnée - Junior - (...) PROMO

    95 € 85 €

  • Sac à dos de trail running - Pack (...) PROMO

    119 € 110 €

Précisions sur la difficulté

Terrain d’aventure sauvage raide, aérien et escarpé.

  • Itinéraire alpin non balisé et hors sentier pour montagnards confirmés.
  • Sens de l’itinéraire nécessaire.

Les infos essentielles

Carte IGN : TOP 25 3535 OT Névache - Mont Thabor - Cols du Galibier et du Lautaret

Altitudes :

  • Départ : 2024m
  • Lac Long : 2390m env.
  • Lac Rond : 2450m env.
  • Lac des Muandes : 2580m
  • Lac supérieur de la Madeleine : 2669m
  • Collet sous la Pointe de Névache : 2803m
  • Pointe de Névache : 2892m

Dénivelé cumulé total : 900m

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Approche par les lacs Long, Rond, des Muandes et de la Madeleine

Du parking de Laval, suivre la piste balisée du GR de Pays sur presque un kilomètre. Puis, la quitter pour le sentier montant sur la droite en direction des lacs Long et Rond.

Le sentier s’élève sur 300m de dénivelé pour atteindre les berges du lac Long. Le longer par la gauche. Poursuivre vers le lac Rond. Attention à bien tirer plein nord dans le dédale de blocs rocheux pour le rejoindre.

Recouper le GR 57 en direction du col des Muandes et passer le lac des Muandes. Le sentier file plein nord. Lorsqu’il s’oriente au nord-est, le quitter et se diriger hors sentier plein nord-ouest. Gagner le plateau des lacs de la Madeleine sous la Pointe de Névache.

Traversée de la Pointe de Névache

Contourner le lac supérieur de la Madeleine par la gauche. Remonter les raides pentes herbeuses puis caillouteuses en visant le collet coté 2803m situé à droite (à l’est) de la Pointe de Névache.

Remonter la raide arête est. Des gros rochers sont à grimper, ainsi qu’un ressaut en dalle évitable par le dévers gauche (sud). Plus haut, un gendarme se contourne par la gauche dans des blocs. Ne reste que les derniers mètres, plus faciles, vers le sommet.

Les deux, trois caillasses empilées, constituant le modique cairn sommital, atteste la sauvagerie de cette belle Pointe de Névache...

Descendre plein sud-ouest par la crête de la Madeleine. Le terrain est parfois raide, quelques rochers faciles sont à desescalader, mais pas de grandes difficultés majeures à signaler.

Gagner le camp des Rochilles puis descendre à vue vers le refuge des Drayères, on peut retrouver un sentier mais la descente hors sentier reste aisée.

Retour

Après le refuge des Drayères, bien que l’on puisse retourner au parking par la piste du GR de Pays, je conseille vivement de revenir par le sentier en rive droite le long de la Clarée.

Dernière modification : 16 octobre 2019
Rocher de la Grande Tempête (3002m) par le lac Long et le lac Rond, descente par le lac de la Cula

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 12 octobre

Topo publié le 16 octobre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 16 octobre à 15h37

    Magnifique Clarée ! Manque un tout petit peu pour les ors des mélèzes......

  • par Le 16 octobre à 16h00

    Eh oui, c’est encore tout jeune, la parure automnale des mélèzes... Mais vu la tendance météo jusqu’à fin octobre, fallait en profiter maintenant ! En espérant quelques dernières journées d’été indien avant la fin du mois... Sinon on se rabattra sur les champignons !

  • par Le 16 octobre à 21h07

    Tu as bien raison ! Et les champignons c’est bien aussi....

  • par AliseLe 17 octobre à 09h55

    Pourquoi utiliser une expression nord- américaine alors qu’en France il existe "l’Été de la St Martin" ...

  • par Le 17 octobre à 10h24

    Du moment qu’il ne dit pas "Indian Summer", il n’y a pas trop de mal.
    Même sur ce site, on trouve beaucoup trop de fun, spot, cool, timing etc. etc.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !