Pointe de Picheru (2953m), du Crêt à la Reculaz par le lac du Plan du Cheval

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1246m
Durée :
1 jour

Final assez rude pour ce sommet au panorama bien dégagé à l’ouest vers le massif de la Vanoise tandis qu’au nord et 800m plus haut, se dresse la superbe et imposante Aiguille de la Grande Sassière. Un peu d’orientation en descente pour rejoindre le paisible et non fréquenté lac du Plan du Cheval, situé dans la réserve naturelle de la Grande Sassière.

Accès

Hameau du Crêt (D902) dans la commune de Val d’Isère. Parking disponible à proximité (1802m).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3532ET Les Arcs - La Plagne
  • Altitude de départ : 1802m (Le Crêt)
  • Altitude du sommet : 2953m
  • Altitude d’arrivée : 1795m (La Reculaz)
  • Dénivelé cumulé : 1246m
  • Distance : 14,2km

Remarque

Le point de départ de la randonnée (hameau du Crêt) est distant de 3,1km du point d’arrivée (hameau de la Reculaz). Eviter le retour à pied sur la D902 (3 tunnels dangereux). Prévoir en conséquence l’organisation du retour ou faire du pouce.

Balisage

  • Jaune-rouge (montée), du hameau du Crêt jusqu’à l’altitude 2780m (où l’on quitte le sentier), peu avant le Passage de Picheru (2760m).
  • Bons sentiers et panneaux directionnels en descente, une fois le vallon de la Sassière atteint.

Difficultés

  • La principale difficulté concerne la montée du versant sud-est de la Pointe de Picheru. Court passage d’escalade sur une pente fortement exposée.
  • Itinéraire principalement hors sentier, de l’altitude 2780m jusqu’à la Pointe de Picheru, ainsi qu’en descente vers le lac puis la croix du Plan du Cheval.

Ascension

Prendre la route asphaltée du hameau du Crêt (chemin de la Ruaz), perpendiculaire à la D902. Après 170 mètres, un sentier quitte au nord-est le virage en épingle (panneau indicateur).

Le sentier, bien tracé et balisé, se redresse progressivement. Entre les altitudes 2100m et 2300m environ, le sentier effectue un très beau passage (la Bouclia) au milieu de dalles rocheuses inclinées.

S’ensuit une montée de pentes herbeuses avant l’arrivée sur un replat à partir de l’altitude 2550m.

On traverse les Creux de Picheru, zone d’éboulis creusée par un ancien glacier, en contournant l’extrémité est des Rochers du Franchet.

Un cairn situé sur le point bas des Creux de Picheru aide au cheminement lorsque les névés sont encore bien présents.

Après le cairn, la montée reprend au nord-ouest puis plein est en direction du Passage de Picheru (point 2760), avec un visuel sur la Pointe de Picheru et son versant sud-est.

À l’altitude 2780m (point haut avant le passage de Picheru), quitter le sentier et partir au nord-ouest en direction de l’objectif.

On passe un talus puis on se trouve au pied du versant sud-est. La pente s’incline rapidement et sérieusement. Remonter au mieux le versant en allant chercher sur la droite du couloir central, la zone mixte (herbe/terre/rocher) qui offre prises et appuis. Eviter le couloir terreux central, trop lisse et trop glissant.

Ensuite, une pente herbeuse assez raide mène tranquillement au sommet de la Pointe de Picheru (2953m). Ce sommet décrit une petite crête orientée sud-nord et longue de 150 mètres environ, avec un abrupt rocheux à l’ouest et un dévers herbeux à l’est.

Magnifique vue sur la toute proche Aiguille de la Grande Sassière ainsi que la Tsanteleina. Plus loin, quelques sommets du massif de la Vanoise (Mont Pourri, Dôme de la Sache, Grande Casse, Grande Motte, Pointe de la Sana, Pointe de Méan Martin, Grand Roc Noir, Pointe du Montet) mais aussi de Haute Maurienne (L’Albaron, Pointe du Charbonnel, paroi de la Grande Ciamarella, entre autres).

Descente

De la crête, partir plein nord, à peu près dans l’axe de l’Aiguille de la Grande Sassière. Le départ est un peu raide mais la pente s’adoucit rapidement.

Vers l’altitude 2850m, virer légèrement nord-nord-ouest. Approcher l’abrupt (très modéré) des barres rocheuses qui surplombent le lac du Plan du Cheval et les longer au plus près.

À partir de l’altitude 2680m, obliquer franchement ouest-nord-ouest dans les éboulis (vague trace parfois décelable) où la pente est assez soutenue.

Une fois sur les pentes herbeuses de moins en moins raides, virer peu à peu en direction du lac (bien en vue).

Le lac du Plan du Cheval (2512m) est alimenté (fin de printemps et début d’été) par de nombreux petits ruisseaux. On peut effectuer le tour du lac par le sud et y observer des grenouilles.

Après contournement du lac, partir au nord-ouest, puis plein ouest à partir de l’altitude 2500m. Atteindre, après une descente, la Croix du Plan du Cheval.

Celle-ci se trouve sur un petit mont herbeux (2365m) que l’on ne voit que tardivement. Belle vue sur le lac du Chevril.

De la croix, effectuer la remontée des pentes herbeuses (pulsatilles printanières) en direction du nord-est et du point 2432, afin de longer sur un replat des barres rocheuses bien marquées.

On franchit le ruisseau du Plan du Cheval puis, en poursuivant au nord-est, on trouve un sentier (vers l’altitude 2400m) qui permet de faire la jonction (2320m) avec le sentier reliant les barrages du Saut et de la Sassière. Prendre alors à gauche, plein ouest.

Après passage à proximité du chalet de la Sassière et du barrage du Saut, le sentier termine au hameau ruiné du Saut.

Continuer en direction du proche parking du Saut et prendre un autre sentier au point 2280 (panneau directionnel), toujours à l’ouest.

Juste avant le hameau du Chargeur (panneau directionnel, point 2305), poursuivre à l’ouest vers "La Revirette - La Davie".

On descend la petite combe herbeuse de la Clittaz (sentier peu visible). Peu après un chalet ruiné, obliquer sud-est à partir de l’altitude 2200m.

Le sentier est maintenant mieux marqué. La descente se déroule sur un versant sud très fleuri (rhododendron, joubarbe, centaurée, trolle des montagnes, pensée, aster des Alpes, ancolie).

Environ 420 mètres après le franchissement du ruisseau de la Sassière (passerelle), laisser à droite le sentier pour le Villaret du Nial. Continuer tout droit, la descente poursuit au sud (La Cha) en traversant par 3 fois la route en lacets qui monte au barrage du Saut.

En arrivant au hameau Le Franchet, bifurquer à droite juste avant la chapelle. Un sentier forestier atteint rapidement le hameau de la Reculaz situé au bord de la D902 et du lac du Chevril.

Dernière modification : 16 mai 2018
Plan du Cheval (2512m) par la Reculaz

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 27 juin 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (6).
  • par FoxyLe 7 juillet 2014 à 13h31

    Très belles rando et photos....sympa...à faire !...à quelle date vous avez fait la rando ?

  • par Le 7 juillet 2014 à 17h22

    Je suis d’accord...les photos sont superbes. Ce sommet fait envie avec ce panorama sur la Tsanteleina, la Grande Sassière...

  • par Le 7 juillet 2014 à 18h22

    Merci. Rando effectuée le 21 juin 2014.

  • par Le 7 juillet 2014 à 21h46

    Magnifiques photos ! La photo du Lac du Plan du Cheval laisse augurer de sacrés bivouacs ;-)

  • par Le 7 juillet 2014 à 22h35

    Merci.

    Pas de bivouac possible au lac du Plan du Cheval (réserve naturelle de la Grande Sassière, réglementation du 10 août 1973).

    Le seul emplacement de bivouac autorisé dans la réserve se situe près du barrage du lac de la Sassière (rive ouest, entre le lac et le point coté 2481 sur IGN).

  • par Le 7 juillet 2014 à 23h15

    Vraiment superbe cette randonnée. Certaines photos m’ont clouées ...

  • par AndreLe 8 juillet 2014 à 11h50

    En partant du parking à 2280m, on peut atteindre ce sommet en 2h30 environ (673 m de dénivelée), en passant par le passage de Picheru....

  • par Le 17 janvier 2016 à 10h18

    Coucou ! merci pour ces photos magnifiques ! j’ai également gravi cette pointe de PICHERU cet été , pour ma part en partant de la DAILLE et en bifurquant ensuite, par l’intermédiaire du passage de PICHERU, vers le lac de la Sassière puis le col de la BAILLETTAZ avec arrivée au FORNET. C’était une superbe randonnée avec environ 1300 mètres de déniv. Par contre, je me suis fais un peu peur lors de l’ascension de la pointe de PICHERU, avec ses gros escaliers herbeux et certains rochers instables, et je m’en souviens encore, je n’étais pas fier ! mais je pense l’avoir un peu snobé (pris par mon enthousiasme hum..hum..) et pris la montée un peu trop fort, et peu être pas en empruntant le couloir que tu décris sur ton topo ! donc, mef !!! Ensuite, la vue est splendide , notamment sur l’Aiguille de la Grande Sassière. CYRIL

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !