Pointe de Rovagne (1795m) et Haute Pointe (1958m)

Difficulté
Moyenne
Dénivelé
543m
Durée
1 jour
Voir le tracé de l'itinéraire

Avertissements et Droits d'auteur

Une rando en boucle réalisant l'enchaînement de deux sommets bien sympathiques dont un délaissé (Rovagne) et un plutôt fréquenté en été (Haute Pointe). Le paysage est typique du Chablais, donc très vert et grandiose. Tous les points de vue sont magnifiques que ce soit depuis le sentier ou depuis les deux sommets.

Accès

Se garer au parking des départs des pistes à Sommand. Il s’atteint facilement par une route de montagne typique : la D308.
Il suffit de suivre l’indication "Sommand" depuis Mieussy.

Précisions sur la difficulté

Sur le plan technique, aucune difficulté.
Sur le plan physique, le sentier est assez raide par endroits et parfois très raide. Dans l’ensemble, le balisage est bon mais il y aura tout de même un hors-piste pour monter sur Rovagne. Le sentier à la descente de ce sommet se perd parfois, il faut donc éviter l’impasse. Enfin, le sentier sur Haute Pointe surplombe de grandes pentes mais avec une inclinaison pas trop grande. Sous le sommet, on aura un petit ressaut facile à prendre en montée et en descente.
J’ai mis en durée « 1 jour » car il est préférable d’y aller doucement et de profiter du cadre qu’offre cette balade. Après, il est possible de la faire en 1/2 journée pour celles et ceux qui marchent d’un pas soutenu.

Les infos essentielles

  • Carte IGN  : TOP25 n°3429 ET
  • Altitude départ : 1415m
  • Altitude Rovagne : 1795m
  • Altitude Haute Pointe : 1958m
  • Dénivelé cumulé : 1404m
  • Cotation : T3
  • Distance : environ 7,8 km en boucle
  • Palier entre les deux sommets : Col de Cordon
  • Balisage : panneaux, flèches et traces
  • Précautions : aucune difficulté technique : seulement des passages raides voir très raides, un hors-piste et un petit ressaut facile.
  • Informations sur Haute Pointe : Les versants Est et Nord-Est depuis 1780m jusqu’à 1958m et entre Cordon et Chavan (le Coin) font partie de la Réserve du Roc d’Enfer. Il s’agit d’une zone d’alpage protégée par des clôtures et signalée par des panneaux. On peut y pénétrer mais il y a la présence de patous, donc les chiens sont interdits, même en laisse (de mi-mai à mi-septembre normalement) !

Itinéraire

Les étapes

Partie I  :

  • Étape n°1 : Le Matafan
  • Étape n°2 : Le Hors-Piste
  • Étape n°3 : La Pointe de Rovagne
  • Étape n°4 : Le Col de Cordon

Partie II  :

  • Étape n°5 : Le Carrefour
  • Étape n°6 : La Haute Pointe
  • Étape n°7 : Le Col de Chavan
  • Étape n°8 : La route D308 (parking)
  • Étape n°9 : Départ des Pistes (parking)

Le parcours

Du parking, on se dirige vers l’Ouest pour commencer l’ascension du premier sommet du jour recouvert de forêt sauf au niveau du sommet. On rejoint la route D308, et on prend à droite pour se diriger vers le restaurant "Le Matafan" (étape n°1). De là, on emprunte une route qui part sur la gauche en montant (flèches). Elle se transforme rapidement en piste 4X4. On passe ainsi devant les chalets de la Mary et on rejoint une première bifurcation où l’on suivra le raide sentier à gauche. On y trouvera un balisage net rouge et blanc.

À partir d’ici, le sentier se fera raide avec parfois des accalmies. Les herbes sont souvent hautes ici du fait du délaissement de ce sommet. On a aussi quelques trouées parfois dans la forêt qui laissent entrevoir le paysage. Après environ 600 mètres d’ascension, il nous faut repérer deux « 6 » écrits sur des rochers ; ils indiquent la bifurcation à droite qu’il ne faut pas manquer, sinon on se dirige vers une impasse. La trace est encore évidente mais n’est plus balisée. On effectue un autre virage à gauche avant d’atteindre la base du hors-piste (étape n°2).
NB : Sur le tracé .kml, le hors-piste a été mis plus à gauche qu’il ne l’est réellement.

Il faut repérer une grande pente herbeuse assez dégagée et raide vers le sommet. Ce hors-piste n’est pas compliqué mais assez long et avec une pente soutenue. Le mieux est donc de monter en lacet. On finit par prendre pied sur l’arête Sud-Ouest de Rovagne. Peu exposée, elle nous conduit rapidement au sommet n°1 marqué d’un cairn (étape n°3 - 1795m). Vous pourrez admirer un paysage à 360° avec la Haute Pointe (partie n°2), les pointes de Chavasse, de Chalune et le Chablais de façon générale, Sommand, les massifs du Haut-Giffre, des Aravis, des Bornes, des Bauges, ainsi que les vallées de l’Arve et du Giffre, sans oublier le Lac Léman.

Ensuite, on attaque la descente sur la voie normale. Il s’agit au départ d’une trace discrète qui se faufile dans les broussailles. Donc il faut éviter l’impasse ! Par la suite, la trace redevient un sentier plus ou moins net qui frôle parfois le vide. Sur la fin de la descente, la pente s’accentue et rejoint ainsi le Col de Cordon (étape n°4 - palier). Jusqu’ici, il n’ y a quasiment personne ; ce qui profite aux chamois qui ont élu domicile sur Rovagne.

Le Col de Cordon (1636m) est un carrefour important entre les versants Ouest et Est de Rovagne / Haute-Pointe. Le sentier qui nous intéresse pour cette deuxième partie s’engage vers le Nord-Est, en direction de Chavan (sente discrète). Désormais, on se dirige vers l’alpage de Haute Pointe (chiens interdits et respect de l’environnement exigé) ; les panneaux nous le rappellent. On traverse un petit pierrier avant de remonter vers les clôtures. On les franchit par un petit portillon « chiant » à ouvrir^^ ! Maintenant, on traverse toute la face Est en suivant le marquage orange évident. La pente peut parfois impressionner les sujets au vertige. On finit par basculer en face Nord-Est, sur Chavan. Il faut toujours suivre les marques pour atteindre un carrefour de chemins (étape n°5).

À ce niveau, on finit l’ascension par un sentier que l’on utilisera aussi pour la descente. On prend donc la sente qui monte entre les rochers (voie normale). C’est plutôt raide et non balisé, mais on arrive assez facilement à un replat sous le sommet. En général, le troupeau de moutons et brebis se trouve ici, avec le(s) patou(s). Celui que j’ai rencontré était très gentil mais collant (15 min de caresses ;)). Bref, maintenant, la suite est évidente ; on suit le sentier qui monte dans la pente pour atteindre ce fameux ressaut. Rien de difficile et les mains sont nécessaires juste dans la partie finale. En haut, on a un cairn et plusieurs traces pour arriver au sommet. Vous êtes libre de choisir !! À la fin, on arrive sur le sommet n°2 qu’est Haute Pointe (étape n°6 - 1958m) : très long mais pas large, aussi, attention à la falaise Ouest qui est impressionnante. Le point culminant est marqué d’un cairn. La vue est similaire par rapport à Rovagne mais le fait d’être plus haut nous permet de voir davantage de massifs (Mont Blanc, Fiz,...).

Pour la descente, on peut choisir un autre sentier qui rejoint celui de la montée. J’ai choisi pour ma part de descendre le long de l’arête Sud avant de virer à gauche pour descendre une barre rocheuse assez facile. Ensuite, le sentier passe sous le ressaut de la montée et rejoint la voie normale. De retour au carrefour, on poursuit la descente pour sortir de la zone d’alpage par un autre portillon moins « chiant » que le premier et on arrive au Col de Chavan (étape n°7 - 1757m).

Il nous faut maintenant suivre « Sommand ». On descend d’abord par un sentier vers Le Coin, puis par une piste 4X4 jusqu’à la route. Cette piste est vraiment longue et pénible mais pas difficile du tout. Elle est surplombée par la Pointe de Chavasse. Après un peu moins de 2 km de descente, on atteint la D308 (étape n°8). Maintenant, c’est très simple, on suit une nouvelle piste en face, vers le Sud. Ça nous permet de retrouver le parking des départs des pistes à Sommand (étape n°9).

Au final, une belle balade à faire du printemps à l’automne (en hiver, juste faire Haute Pointe en ski de rando ou en raquettes).

Dernière modification : 13 novembre 2017