Pointe de la Galise (3343m)

Difficulté :
Alpinisme F
Dénivelé :
1043m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Dans le cadre superbe du vallon glaciaire des sources de l'Isère, c'est une course parfaite pour l'initiation à l'alpinisme.

Accès

De Val d’Isère, suivre la route du col de l’Iseran. Se garer au Pont Saint-Charles (2050m).

Itinéraire

Présentation de la randonnée :

Cette course est idéale pour une initiation à la marche sur glacier : en effet il est peu pentu (25 degrés maximum). Ce sommet est donc accessible à un randonneur entraîné à condition d’avoir le matériel adéquat.

Le panorama au sommet est superbe, le Grand Paradis est tout proche, le glacier des sources de l’Isère pile en face. On voit également la Tsanteleina, la Grande Sassière et plus loin le Mont Blanc.

Renseignements pratiques :

  • Carte : IGN TOP25 3633 ET Tignes
  • Altitude Départ : 2324m
  • Altitude Arrivée : 3343m
  • Dénivelé positif : 1043m
  • Dénivelé négatif : 1343m
  • Hébergement  : refuge du Prariond (propriété du PNV), 42 places, 04-79-06-06-02. 2324m.
  • Difficulté : 1/F. randonnée glaciaire de découverte. Pente à 25 degrés maximum.
  • Matériel : crampons, piolet, corde, casque.
  • Horaire : 1h pour le refuge, 3h30 pour le sommet. 3h30 de descente.
  • Conditions favorables : tout l’été, mais c’est plus facile lorsque le glacier est recouvert de neige.

Description de l’itinéraire

Pour le refuge, prendre la direction des gorges de Malpasset (légèrement exposé par endroit) et les remonter (1h).

Pour le sommet, emprunter le sentier du col de la Galise jusque vers 2440m.

À une intersection marquée par un piquet, le quitter pour un sentier à gauche, nord-est, qui remonte le vallon du Niolet.

On arrive au Plan du Niolet, alt. 2700m env., traverser le ruisseau.

Ne pas suivre la sente qui parcourt le fond du vallon.
Gagner la moraine grise à gauche, cairn peu visible et la remonter par son faite, nord-nord-ouest.

À mi-parcours, la crête de la moraine se dédouble, prendre la crête de droite.

On arrive sous le glacier de Bassagne, en contournant par le haut une bande de rochers ocres.

Les pentes pour le rejoindre le glacier sont plus délicates : en éboulis légèrement instables.

Prendre pied sur le glacier et le remonter par sa rive droite (à gauche en montant) jusqu’au sommet. Finir l’ascension par une sente terreuse qui peut éventuellement être gelée et délicate.

Remarques :

  • sur le glacier, il faut contourner par la droite la pointe noire du sommet secondaire coté 3285m
  • en début de saison, certaine cordées remontent le glacier par sa rive gauche, évitant les éboulis instables, mais je ne sais pas si elles traversent sous le front du glacier ou si elle gravissent le vallon par en rive gauche (à droite)

La descente s’effectue par le même itinéraire.

Panoramique

  • ICI
  • Cliquez sur l’image qui s’affiche dans votre navigateur et utilisez la barre de défilement horizontal
Dernière modification : 16 mai 2018
Roc de Bassagne (3220m)

La carte du topo « Pointe de la Galise (3343m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pointe de la Galise (3343m) »

les gorges du Malpasset le vallon du Prariond, le sommet au fond à gauche le refuge du Prariond montée sur la moraine la traversée délicate cascade de glace devant la Grande Aiguille Rousse le glacier de Bassagne la montée Pause contemplative dernière pente le Lago Serru et les Levanna la Haute Maurienne et la Grande Aiguille Rousse vers la Grande Casse vers la Tsanteleina et la Grande Sassière du Grand Paradis au Mont Rose vers le Mont Blanc Tsanteleina, Mont Pourri et Grande Sassière Grand Paradis la descente La fin de l’itinéraire (merci à dakota pour la photo, prise depuis la Pointe Pers).