Pointe de la Gay (1801m) et Rochers de la Mottaz (Sur la Pointe, 1657m) par la vallée de la Chèvrerie

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
960m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

La ligne de crêtes entre les vallées du Brévon et de Morzine offre une succession de sommets d'une altitude relativement modeste, mais assez sauvages, depuis le Roc d'Enfer jusqu'au mont Billiat. La pointe de la Gay est un joli sommet peu fréquenté au milieu de ces crêtes, offrant un magnifique point de vue. Son accès depuis la vallée de la Chèvrerie est assez facile. A proximité, Sur la Pointe, point culminant des rochers de la Mottaz, est un magnifique promontoire dominant la vallée de Bellevaux. Ce sommet peut soit prolonger la rando, soit être à lui seul un joli objectif facile pour les randonneurs moins entraînés.

Accès

Saint-Jeoire ou Bellevaux - Col de Jambaz - Route de la Chèvrerie, grand parking au niveau du lac de Vallon.

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP25 3428ET Thonon - Evian - Lac Léman
  • Altitude départ : 1085m.
  • Altitude sommet : 1801m (Pointe de la Gay) ou 1657m (Sur la Pointe).
  • Durée : 6h (pour les deux sommets).

Période

Praticable toute l’année, à pied, à raquettes, à ski.

Difficulté

Aucune, piste et sentier en terrain facile. Seul les dernières pentes raides sous la pointe de la Gay peuvent demander des précautions en cas de neige instable ou dure.

Itinéraire

Du parking, rejoindre la piste montant successivement à la Basse Meille, la Haute Meille (eau), la Moliettaz en préférant le sentier montant droit dans la prairie. On atteint les alpages de Tré-le-Saix (400m, 1h).

De là, on aura le choix de se diriger en aller-retour soit vers la pointe de la Gay (+380m, 2h30 a/r), soit vers Sur la Pointe des Rochers de la Mottaz (+180m, 1h30 a/r).

  • Option pointe de la Gay : monter vers l’est la bosse herbeuse du Vallonnet, descendre sur le col du Vallonnet juste derrière, puis remonter par un passage en forêt au replat du Béran. La pente finale, orientée nord, se franchit l’été par un sentier à gauche, l’hiver plutôt en rejoignant un vague crête à droite. Le sommet est juste derrière après une courte arête. Retour par le même itinéraire.
  • Option Sur la Pointe : traverser les alpages vers l’ouest en direction des chalets de Tré-le-Saix, puis monter au sommet en passant par l’épaule au nord de celui-ci. Retour par le même itinéraire.

On peut facilement enchaîner les deux sommets, pour profiter tout d’abord du panorama sur les sommets du Chablais depuis la pointe de la Gay, puis ensuite venir voir le soleil descendant vallée du Brévon depuis Sur la Pointe, qui offre ensuite un retour facile.

  • Il est possible d’atteindre la pointe de la Gay par sa crête sud en passant par le col des Chavannes, ce qui permet d’envisager un itinéraire en boucle. On peut même allonger la boucle en montant depuis la Chèvrerie au col des Follys et en gagnant le col des Chavannes par un parcours de crêtes. Ces itinéraires sont préférables l’été en raison de leur caractère boisé et parfois raide.
  • On peut également envisager d’atteindre le rocher de Nifflon et la pointe d’Ireuse en aller-retour depuis le col du Vallonnet, au terme d’un long parcours en dents de scie en passant par le col de la Lanche, le col de la Balme et le col de Setrouset. La montée au rocher de Nifflon est raide, et ne peut se faire l’hiver que par neige sûre.

Détail de la sortie

Une jolie balade à raquettes pour occuper un bel après-midi de fin février 2013. Temps magnifique, mais un peu brumeux... Pourquoi pas un coucher de soleil ? Sur la Pointe offre un promontoire idéal, car il est facile d’en revenir à la nuit tombante, le parcours se faisant principalement en terrain dégagé. Et auparavant, un petit crochet par la pointe de la Gay pour profiter du panorama sur le Chablais...

Départ à 14h, montée rapide à l’alpage de Tré-le-Saix puis au Vallonnet par une bonne neige bien tracée. La pointe de la Gay est finalement atteint à 16h. Retour dévalé droit dans la pente par une poudreuse de rêve qui me faisait regretter mes skis...

Retour à Tré-le-Saix à 17h, et montée rapide à Sur la Pointe pour voir le soleil descendre sur la vallée du Brévon. J’y resterai jusqu’à 18h15, heure du coucher du soleil, pour profiter de tout le spectacle des couleurs du soir. Le retour rapide droit dans les grandes pentes enneigées à la nuit tombante n’a posé aucun problème, arrivée à 19h.

Dernière modification : 16 mai 2018
Roc d’Enfer (2244m) et Pointe de Chalune (2116m) au départ de la Vallée Verte

La carte du topo « Pointe de la Gay (1801m) et Rochers de la Mottaz (Sur la Pointe, 1657m) par la vallée de la Chèvrerie »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pointe de la Gay (1801m) et Rochers de la Mottaz (Sur la Pointe, 1657m) par la vallée de la Chèvrerie »

Montée aux chalets de la Haute Meille. Durant la montée au Vallonnet, regard arrière vers Tré le Saix et les rochers de la Mottaz. Depuis le Béran, la raide pente sous la pointe de la Gay. Regard vers les rochers de la Mottaz, Hirmentaz, et au loin la chaîne du Jura. Arrivée à la pointe de la Gay. Regard vers le roc d'Enfer. Derrière, le Haut-Giffre, les dents Blanches, les dents du Midi. Descente face aux cornettes de Bise et à la dent d'Oche. Regard vers la vallée du Brévon. Descente dans une peuf de rêve... Mais où sont donc mes skis ? Retour au col du Vallonnet. Montée aux chalets de Tré le Saix. Arrivée au sommet de Sur la Pointe. Vue sur la vallée de Bellevaux et le mont Forchat. Soleil du soir sur le roc d'Enfer et la pointe de Chalune. La vallée de Bellevaux plonge dans l'ombre. Regard sur la pointe des Follys, la Haute Pointe, et au fond la chaîne des Aravis. Derrière le Bry, les pointes de Chalune, Chavasse et la Haute Pointe. Au fond, la vallée de l'Arve et la pointe de Sous-Dine. Coucher de soleil sur la pointe de Miribel et Hirmentaz. Au loin, le Môle et la chaîne des Bornes. Descente sur Tré le Saix face à la pointe de la Gay, la pointe de Nantaux, le roc de Tavaneuse et le mont de Grange. Soirée paisible sur les chalets de Tré le Saix. Descente nocturne sur les chalets de la Haute Meille.