Pointe de la Grande Journée (2460m) par les crêtes et les chalets de Bellachat

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
660m
Durée :
1 jour

Un magnifique parcours de crêtes pour accéder à ce sommet de l'ouest du Beaufortain. Seul le ressaut terminal est un peu délicat. – Auteur :

Accès

La Bâthie est accessible depuis Albertville par la N90 ou la D990. En haut du village, prendre la D65 en direction de Biorges puis du Fugier. Suivre longuement la route goudronnée, passer à Lachat, au Mondon et au Daru.

Au Daru, laisser une route à gauche et poursuivre tout droit sur la route goudronnée jusqu’à une grande épingle à cheveux à la cote 1468.

Prendre à gauche la route des chalets de Bellachat et se garer au dernier parking (1800m env.). Prévoir environ une heure pour monter depuis la Bâthie !

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte : Top 25 3532 ouest : Aime

Altitude départ : 1800m arrivée : 2460m

Suivre la route d’alpage jusqu’aux chalets de Bellachat et poursuivre au-delà pour atteindre la crête. Suivre ensuite celle-ci à droite et la parcourir intégralement jusqu’à la pointe de la Grande Journée :

  • on passe à la croix de Dormiaz et au col des Lacs ;
  • au pied du ressaut terminal, on se trouve face à une grande écaille rocheuse à peu près horizontale formée de roches claires ; on peut la traverser sur le flanc gauche sans difficulté, mais c’est très exposé ; il vaut mieux descendre sur la gauche dans un couloir assez raide pour rejoindre une trace de sentier dans l’herbe en contrebas ; l’exposition est moindre et il y a de bonnes prises ; ensuite, on remonte vers la droite dans des gradins herbeux et rocheux très raides pour rejoindre l’arête et on zigzague au mieux entre les rochers pour atteindre le cairn sommital.

Descente  :

Suivre l’arête est jusqu’au large col à 2376m. Descendre au lac Sans Fond en suivant les cairns, puis poursuivre jusqu’à la combe sous les lacs de Lavouet, où l’on croise le GR 96 du tour du Beaufortain. Ne pas le prendre, mais partir à droite sur un grand replat herbeux avec un petit lac en suivant une trace de sentier peu marquée au début. Ce sentier remonte un peu après le replat, puis descend la combe assez raide à l’ouest de la cascade de Lavouet. Au bas de la combe, il part à droite et ramène progressivement à la route d’alpage qui relie le chalet du Soufflet à ceux de Bellachat. On suit celle-ci à droite pour retrouver le point de départ.

Dernière modification : 16 mai 2018
Ardoisières de Cevins (2000m) et de La Bathie par Bénétant

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 21 août 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 22 août 2011 à 10h57

    Très belle montagne, avec une vue imprenable sur le mont-blanc. Je la fais demain mais depuis le planay d’arêches.

  • par Le 10 novembre 2015 à 09h18

    On peut rajouter un peu de dénivelé de la façon suivante. A la fin de la route goudronnée venant du Daru, au lieu de prendre la piste vers Bellachat (à la cote 1468m) continuer tout droit en direction de La Ravoire et se garer au pont à la cote 1530m. Prendre alors le bon sentier (très vieux panneau au sol au départ) qui démarre juste avant le pont. Il est bien tracé et on y trouve quelques vieilles balises jaunes. Il rejoint la route d’alpage (cote 1820m) qui mène à Bellachat (elle vient du col de La Bathie). De là on monte à vue à la Croix de Dormiaz. Au retour, au panneau où on rejoint la route d’alpage, prendre à gauche en direction du chalet du Soufflet derrière lequel un sentier part dans le pré direction sud-ouest. Il ramène à la prise d’eau de La Ravoire ; on traverse les quelques mètres de la plate-forme pour trouver un bout de sentier qui amène au pont du départ.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !