Pointe des Arces (2076m) par le chalet des Gardes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1208m
Durée :
1 jour

À proximité du Pécloz et de l'Arménaz, cette pointe, peu fréquentée, offre un parcours d'autant plus sauvage que les accès sont peu ou pas tracés et s'élèvent à travers éboulis et arcosses. Pour les amateurs de solitude ! – Auteur :

Accès

Chambéry direction Massif des Bauges, col de Plainpalais, École, Vallon de Bellevaux.

Précisions sur la difficulté

Tracé : manuel et approximatif de l’itinéraire, l’environnement ayant évolué, plus de sentes, arcosses envahissants.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte IGN TOP25 3434 OT Massif des Bauges

À savoir : La montagne des Écuélards se situe en partie en zone de protection, l’itinéraire suivi évite ces zones.

Cartes des zones interdites des Bauges

DÉPART

Dans un premier temps, suivre le sentier qui conduit au Pécloz et à l’Arménaz par le vallon du Nant de la Chapelle : balisage GR de pays jaune/rouge.

Sous le chalet des Gardes, laisser à gauche le sentier qui conduit au Pécloz et se diriger sur le chalet.

En direction du Passage de l’Armène, 50m environ après le chalet, s’élever dans l’alpage de la montagne des Écuélards (vague trace). Monter à vue, rejoindre le talweg, les arcosses ayant envahi le site, il est quasi impossible de rejoindre la crête au sommet du talweg en suivant l’alpage au-dessus du chalet des Gardes, à la droite du talweg.

La montée est raide, délicate par temps humide.

Au niveau de l’arête une sente se dessine et amène au sommet, par un passage un peu aérien.

DESCENTE

Par le même itinéraire mais est délicate par temps humide.

Sinon à la descente au niveau d’ un rognon vue d’en bas passage au milieu (peu après le cairn de montée par le passage de l’Armène), rejoindre la zone de caillasse, moitié herbe moitié pierraille, descendre à vue vers la zone mi-arborée mi-herbage.

À ce niveau des sentes qui rejoignent le sentier du passage de l’Armène se dessinent, et ramènent au chalet des gardes.

Rencontre d’ un randonneur au sommet, arrivé par l’autre passage, qui enchaînait Pécloz, Pointe des Arces, Pointe des Arlicots, vallon de l’Arclusaz par la crête (passage de la Lanche, préconisé et pratiqué à skis selon certains topos, en zone d’exclusion totale).

Boucle par le Passage de l’Armène

NOTA

J’ai effectué ce parcours par beau temps mais avec une gelée blanche qui a persisté toute la journée vu l’orientation, en ayant pour objectif de repérer un itinéraire de descente alternatif à l’autre passage.

Il y avait de nombreux chamois côté Pécloz et Arménaz, mais aussi de ce côté-ci.

Randonnée refaite le 19/08/2018, la configuration a évolué, les arcosses ont pris possession des lieux.

Dernière modification : 26 août 2018
Mont Pécloz (2197m) et Mont d’Armenaz (2158m)

A propos

Auteur de ce topo :

Le soleil n’est jamais si beau qu’un jour où l’on se met en route. (Giono) il existe un monde d’espace, d’eau libre, de bêtes naïves où brille encore la jeunesse du monde et il dépend de nous, et de nous seuls, qu’il survive. Samivel

Topo publié le 14 novembre 2011

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (7).
  • par Le 14 novembre 2011 à 16h26

    Il reste donc, dans les Bauges, des + 2000 qui ont échappé aux "spécialistes" que sont Jean-Marie et Alaindeclaix !

  • par Le 14 novembre 2011 à 17h53

    Et non alain, mais c’était encore en argentique , il y a déjà quelques années.....heureusement la relève est là , merci galipette !!

  • par galipetteLe 14 novembre 2011 à 18h20

    Je suis nouvelle sur Altituderando, mais pour ce qui est de la relève je suis plus proche du déambulateur
    que du youpala ! Il y a 14 +2000 dans les Bauges je vais voir ce qu’il en est !
    Joëlle

  • par Le 14 novembre 2011 à 18h39

    Belle sortie ! J’avais déjà envisagé d’enchainer ce sommet avec le Pecloz et l’Armenaz.Et ton topo me donne vraiment envie de réaliser cette sortie. :-)

  • par galipetteLe 14 novembre 2011 à 19h40

    je pense que l’autre accès est plus attrayant, mais à cette époque de l’année entre le blanc gel et l’humidité la zone de schistes doit être limite. en tout cas bonne réussite

  • par Le 15 novembre 2011 à 12h54

    Je pensais que la Pointe des Arces était en réserve totale (avec celle des Arlicots voir aussi le Grand Para). Cette réserve a-t-elle disparue ? En tout cas, topo bien sympa.

  • par Le 15 novembre 2011 à 13h44

    A ma connaissance, tous ces sommets sont en limite de zone interdite, et aucun itinéraire d’accès ne traverse celle-ci, donc pas de problème. La réserve totale existe toujours. La traversée Arces-Arlicots serait autorisée à condition de rester sur l’arête, mais vers la fin ce n’est plus possible, il faut donc couper dans le flanc et entrer dans la zone interdite, ce que j’avais fait en 94, mais je ne recommencerai pas, promis !

  • par Le 15 novembre 2011 à 18h40

    Il me semblait qu’il n’y avait que la Pointe des Arlicots et le Grand Para qui étaient dans la réserve totale. Merci pour la précision.

  • par galipetteLe 15 novembre 2011 à 20h00

    la pointe des Arces ne se situe pas en zone interdite (cf la carte transmise sur le topo de Marco : Pécloz par l’arête nord de Chamosserand)
    Les Arlicots sont en limites l’accès et gérable par la crête mais ça relève de de l’ alpinisme pour avoir vu un topo, le Grand Parra est totalement hors zone interdite.
    L’accès Arlicot, grand Parra , est possible par la combe de l’Arclusaz
    Une carte de la réserve et des zone est disponible à la maison du parc au Châtelard, les zones sont indiquées sur les panneaux d’information au niveau des parkings et j’ai pu observer sur le sentier qui relie le chalet Bottier et le point 1100m du sentier de l’armenaz des petit panneaux, à terre, blanc croquis de tête de chamois signalant l’interdiction totale d’accès

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !