Pointe des Arces (2076m) par le chalet des Gardes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1208m
Durée :
1 jour

À proximité du Pécloz et de l'Arménaz, cette pointe, peu fréquentée, offre un parcours d'autant plus sauvage que les accès sont peu ou pas tracés et s'élèvent à travers éboulis et arcosses. Pour les amateurs de solitude !

La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Accès

Chambéry direction Massif des Bauges, col de Plainpalais, École, Vallon de Bellevaux.

Précisions sur la difficulté

Tracé : manuel et approximatif de l’itinéraire, l’environnement ayant évolué, plus de sentes, arcosses envahissants.

Itinéraire

  • Carte IGN TOP25 3434 OT Massif des Bauges

À savoir : La montagne des Écuélards se situe en partie en zone de protection, l’itinéraire suivi évite ces zones.

Cartes des zones interdites des Bauges

DÉPART

Dans un premier temps, suivre le sentier qui conduit au Pécloz et à l’Arménaz par le vallon du Nant de la Chapelle : balisage GR de pays jaune/rouge.

Sous le chalet des Gardes, laisser à gauche le sentier qui conduit au Pécloz et se diriger sur le chalet.

En direction du Passage de l’Armène, 50m environ après le chalet, s’élever dans l’alpage de la montagne des Écuélards (vague trace). Monter à vue, rejoindre le talweg, les arcosses ayant envahi le site, il est quasi impossible de rejoindre la crête au sommet du talweg en suivant l’alpage au-dessus du chalet des Gardes, à la droite du talweg.

La montée est raide, délicate par temps humide.

Au niveau de l’arête une sente se dessine et amène au sommet, par un passage un peu aérien.

DESCENTE

Par le même itinéraire mais est délicate par temps humide.

Sinon à la descente au niveau d’ un rognon vue d’en bas passage au milieu (peu après le cairn de montée par le passage de l’Armène), rejoindre la zone de caillasse, moitié herbe moitié pierraille, descendre à vue vers la zone mi-arborée mi-herbage.

À ce niveau des sentes qui rejoignent le sentier du passage de l’Armène se dessinent, et ramènent au chalet des gardes.

Rencontre d’ un randonneur au sommet, arrivé par l’autre passage, qui enchaînait Pécloz, Pointe des Arces, Pointe des Arlicots, vallon de l’Arclusaz par la crête (passage de la Lanche, préconisé et pratiqué à skis selon certains topos, en zone d’exclusion totale).

Boucle par le Passage de l’Armène

NOTA

J’ai effectué ce parcours par beau temps mais avec une gelée blanche qui a persisté toute la journée vu l’orientation, en ayant pour objectif de repérer un itinéraire de descente alternatif à l’autre passage.

Il y avait de nombreux chamois côté Pécloz et Arménaz, mais aussi de ce côté-ci.

Randonnée refaite le 19/08/2018, la configuration a évolué, les arcosses ont pris possession des lieux.

Dernière modification : 26 août 2018
Mont Pécloz (2197m) et Mont d’Armenaz (2158m)

La carte du topo « Pointe des Arces (2076m) par le chalet des Gardes »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pointe des Arces (2076m) par le chalet des Gardes »

La montée La montée La Pointe des Arces vue du passage de l’Armène (01/11/11) Zoom sur l’itinéraire La montée En bas entre les sapins :  le chalet des gardes Ce n’est pas le sommet Le talweg Rendez-vous au sommet ! Vers le Passage de l’Armène La vallée, le Trélod Roche Torse (01/11/11) Roche Torse, Albertville La Dent de Pleuven, le Trélod, Le Plan de la Limace Côté Pécloz Zoom sur Chaurionde, la Sambuy Le Mont Blanc La Pointe des Arlicots Les Aiguilles d’Arves Vue sur la vallée L’autre option, le départ Du sommet : le Pécloz, l’Armènaz la descente Gelée blanche Le chalet des gardes (01/11/11) Le Pécloz, l’alpage de l’Armenaz Retour sur le sentier, le Colombier Les plis de l’envers de Beau Mollard