Pointe des Cinéastes (3205m) Voie du vieux piton (TD)

Difficulté :
Alpinisme TD
Dénivelé :
1331m
Durée :
2 jours
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

La Pointe des Cinéastes est un ensemble composé de 9 pointes. Le point culminant étant la sixième pointe. Les cinéastes y montaient pour faire des prises de vue sur le Pelvoux. L'itinéraire décrit ici emprunte la voie du Vieux Piton (TD) et la traversée des arêtes jusqu'à la sixième pointe.

Accès

Quitter la route de Briançon pour rejoindre la vallée de Pelvoux par la D994, continuer jusqu’à Ailefroide puis au pré de Mme Carle à 1874m.

Les infos essentielles

Carte  : 3436 ET au 1/25000°

Itinéraire

Altitude départ  : 1874 m Arrivée  : 3205 m

Dénivelé  : 1331 m + le parcours d’arêtes.

APPROCHE

Du Pré de Madame Carle, monter au refuge du Glacier Blanc (2542m), poursuivre vers le col de Mônetier (sentier cairné vers l’est). Quitter le sentier et se diriger à gauche pour rejoindre la base de la première Pointe. Le départ de la voie du Vieux Piton est à l’aplomb du grand dièdre caractéristique.

HORAIRE

Compter 6 à 7h00 pour l’escalade, la descente au refuge (délicate au début) vous prendra de 1h30 à 3h00 selon les conditions.

Première Pointe

Une fois que l’on a repéré le départ de la voie (1 piton puis un spit ; ne pas se fier à la vidéo, nous sommes passés plus à droite) ; on rejoint le grand dièdre en une ou deux longueurs. La difficulté passe de IV à VIa dans un secteur redressé au rocher un peu glissant et souvent froid, mais les prises sont là.

Continuer par le centre du dièdre, puis prendre le fil, aérien et soutenu mais rien de très dur, V+ max. Toute cette partie est à l’ombre le matin, le rocher sera donc plus ou moins froid.

On traverse ensuite vers un petit collet à droite pour remonter une rampe en ascendance vers la gauche (IV/V spits). On traverse à gauche pour rejoindre une belle dalle lisse que l’on traverse toujours vers la gauche (V/V+ spits). Après avoir longé une zone de rochers plus clairs, remonter en suivant les spits pour atteindre le sommet de la première Pointe. Toute cette partie est en bon rocher et équipée en spits.

Deuxième Pointe

Jolie désescalade, pour rejoindre un collet et attaquer par le fil (IV)ou petit mur pour rejoindre l’arête (peu équipé, mais protections possibles).

Petite descente/traversée pour arriver à l’attaque de la troisième Pointe.

Troisième Pointe

Deux longueurs soutenues (V/V+/VIa) quelques spits, pitons et friends coincés). La fin est soutenue et jolie.

De la quatrième à la sixième Pointe

Quatrième Pointe : passer au mieux un peu à gauche.

Cinquième Pointe : se passe en traversée.

Sixième Pointe : est facile mais jolie (II+) à faire en corde tendue (sangles).

Descente

Se fait après la sixième Pointe, un petit rappel pour rejoindre la brèche, puis un rappel un peu délicat (un piton + une corde sous un bloc) pour rejoindre des anneaux dans le grand couloir d’éboulis.

Encore un rappel dans un terrain difficile puis descendre à pied plutôt au centre du couloir (trace) dans des pentes glissantes. On atteint le névé (30° au départ) qui mène rapidement aux restes du glacier Tucket.

Si la neige est dure, les crampons et/ou piolet sont utiles. En général la neige est souple à l’heure de sortie, un peu de rigidité de semelle + un bâton devraient suffire si les conditions sont bonnes.

Retour par des pierriers au refuge du Glacier Blanc.

Dernière modification : 16 mai 2018
Dôme de Neige des Écrins (4015m)

La carte du topo « Pointe des Cinéastes (3205m) Voie du vieux piton (TD) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pointe des Cinéastes (3205m) Voie du vieux piton (TD) »

la Pointe des Cinéastes bivouac au dessus du refuge au sommet la 3° Pointe rappel de la brèche ambiance du côté des Agneaux équipement du 2° rappel