Pointe des Fours (3072m), Pointe Nord de Bezin (3026m), Pointe de la Met (3041m), en boucle par le refuge du Fond des Fours

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
900m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Splendide boucle sauvage en Vanoise, qui bien que difficile évite la descente compliquée par la face sud de la Pointe des Fours

Accès

Départ du refuge du Fond des Fours, atteint par le Manchet, près de Val d’Isère.

Précisions sur la difficulté

  • Randonnée hors sentier à partir du Col des Fours
  • Descente scabreuse d’une arête effilée et instable menant à la Pointe Nord de Bezin (contournable)
  • Descente "en ramasse" recommandée sous le Col des Roches
  • Randonnée à entreprendre par temps clair et sec

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN TOP25 3633ET
  • Altitude minimum : 2537 m (refuge)
  • Altitude maximum : 3072 m (Pointe des Fours)
  • Distance : environ 13 km
  • Horaire : environ 7 h

Itinéraire

L’idée

De nombreux topos à la journée existent dans ce secteur de la Vanoise, dont plusieurs visitent la Pointe des Fours. Ce topo évite la très difficile descente de la face sud de la Pointe des Fours et réalise une boucle visitant trois sommets à plus de 3000m, des cols désertiques, des replats sauvages, et une longue moraine glaciaire, pour un dénivelé relativement faible, puisque le départ et le retour se font au refuge du Fond des Fours.

Ce topo décrit l’accès au refuge.
Il est possible de réaliser cette randonnée à la journée au départ du Manchet, ce qui porte son dénivelé à 1600m.

Pointe des Fours

Du refuge du Fond des Fours, suivre le bon sentier qui part plein sud. Après une bosse, il bifurque vers l’est (panneau) et monte en lacets, par une pente plus ou moins soutenue, jusqu’au Col des Fours (2976m). Tout au long de la montée, la crête permettant d’accéder à la Pointe des Fours est visible.

Au col, une sente discrète part plein sud est contourne par la droite la crête effilée. Après quelques mètres à plats, quelques escaliers permettent au sentier de s’élever, surplombant de hautes falaises. Quelques cairns facilitent l’orientation. Au prix d’un effort modéré, on atteint ainsi le sommet de la Pointe des Fours, d’où la vue sur les sommets de Maurienne et de Tarentaise est splendide.

Pointe Nord de Bezin

Revenir sur ses pas jusqu’au Col des Fours, puis plonger en direction du lac formé par l’ancien glacier du Fond. On le contourne pour s’embarquer sud/sud-ouest dans une course d’arêtes menant à la Pointe Nord de Bezin. Sans cairn ni sentier, le cheminement est parfois dangereux dans un terrain instable. Il faut désescalader un ressaut de 5 mètres pour finalement atteindre la Pointe Nord de Bezin.
A noter qu’il est possible d’éviter ce passage en contournant les arêtes par l’ouest et en remontant un pierrier instable mais sans danger.

Pointe de la Met

De la Pointe Nord de Bezin, redescendre par un pierrier plutôt bien stabilisé jusqu’au Col de Bezin.

De la, les plus en forme pourront monter jusqu’à la Pointe Sud de Bezin. Les autres peuvent couper en passant sous ce sommet (présence d’un névé tardif) et en remontant en se dirigeant sud-est puis nord-est jusqu’au sommet de la Pointe de la Met, d’ù la vue sur Bonneval-Sur-Arc et le secteur du Col de l’Iseran est incroyable. Sous l’autorité, en face, de l’Albaron, nous prenons la pleine mesure de la chance d’être en ces lieux.

Glacier des Fours

De la Pointe de la Met, s’embarquer sud-ouest en direction du Col des Roches. De là, pas d’autre choix que de descendre tout droit dans un pierrier instable mais ludique en direction d’un petit lac sans nom situé légèrement au nord du col, sous la Pointe Sud de Bezin. Ce petit lac constitue une belle oasis dans un environnement par ailleurs extrêmement minéral.

Du lac, se diriger sud-ouest jusqu’au pied du Glacier des Fours, qui fond à vue d’oeil. Un lac et une moraine constitue le cadre sous l’imposante Pointe de Méan Martin.

Retour

Pour le retour, prendre plein nord (à vue) dans le large vallon qui s’offre à nous. Dans une ambiance minérale puis plus verdoyante, on rejoint le sentier provenant du Col de la Rocheure, puis celui emprunté le matin. Poursuivre jusqu’au refuge.

Dernière modification : 31 août 2017

La carte du topo « Pointe des Fours (3072m), Pointe Nord de Bezin (3026m), Pointe de la Met (3041m), en boucle par le refuge du Fond des Fours »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pointe des Fours (3072m), Pointe Nord de Bezin (3026m), Pointe de la Met (3041m), en boucle par le refuge du Fond des Fours »

Au départ du refuge Au Col des Fours Du col, vue sur le Mont Pourri, la Grande Sassière Vers la Pointe des Fours Peu avant le sommet Méan Martin et son glacier Vers la Haute-Maurienne Vers la Haute-Maurienne Le Mont Blanc, la Grande Sassière et le Pélaou Blanc L'Albaron Au sommet de la Pointe des Fours Lac de l'ancien glacier des Fours Lac de l'ancien glacier des Fours En remontant sur la crête, le lac et le Pélaou Blanc Pointes Sud et Nord de Bezin, devant Méan Martin Descente exposée Itinéraire vers la Pointe de la Met Vue arrière sur la face Sud de la Pointe des Fours Le Glacier des Roches Le Glacier des Roches, la Pointe de Méan Martin Pointes des Arses, secteur du Col de l'Iseran Bonneval sur Arc et une partie des glaciers de la Vanoise Ambiance minérale Le Mont Blanc Equilibre précaire Vers le Col des Roches Au Col des Roches, Pointe de Mean Martin Au Col des Roches, le petit lac sans nom que l'on va rejoindre Au Col des Roches, regard arrière sur la Pointe de la Met Au Col des Roches, vue sur l'Albaron Descente vers le petit lac Au petit lac Au petit lac La Pointe des Fours semble bien loin ! Le vaste plateau Direction le triste Glacier des Fours Chemin faisant, quelques points d'eau L'eau s'écoule sous le Glacier des Fours L'eau s'écoule sous le Glacier des Fours Sous la Pointe de Méan Martin, le Glacier des Fours et son lac Marche lunaire En fond, la Grande Sassière Sur le retour, quelques cairns imposants Le paysage redevient plus vert Chemin faisant, quelques marmottes Retour au refuge Une marmotte peu farouche