Pointe des Marmottes Noires (2339m) par Gelon – à raquettes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
800m
Durée :
1 jour

Ça y est ... les pingouins sont de retour ! Première rando raquettes de cette saison hivernale avec ce joli sommet facile de Lauzière. – Auteur :

Accès

Un peu avant Villard Benoît, direction Celliers (Col de la Madeleine - Tarentaise), emprunter la petite route qui passe au Biollay, à la Pautaz, puis se garer à Gelon (refuge des chasseurs).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3432 ET Albertville
  • Altitude départ : 1570m
  • Arrivée : 2339m
  • Dénivelé : 800m
  • Distance : 10km
  • Participants : 3+
  • Matériel : Arva + pelle + sonde

Conditions

Ciel magnifiquement bleu, pas de vent dans le secteur, neige gelée le matin se transformant lentement au soleil. Températures clémentes.

Itinéraire

Un peu avant Villard Benoît, direction Celliers (Col de la Madeleine - Tarentaise), emprunter la petite route qui passe au Biollay, à la Pautaz, puis se garer à Gelon (refuge des chasseurs).

Prendre à gauche du torrent le petit sentier (encore visible sous une petite couche de neige) qui monte rapidement et permet de franchir la barre rocheuse qui ferme le vallon.

Vers 1900m, laisser à main droite l’accès au chalet des Pissus (et au Bellacha), pour entrer plein ouest dans le joli cirque fermé par les impressionnantes murailles de Combe Bronsin.

Poursuivre ensuite plein nord une série de vallonnements, puis par une pente un peu plus raide, rejoindre à vue le sommet des Marmottes Noires.

Dernière modification : 21 septembre 2016
Pointe des Marmottes Noires (2339m) par Montsapey

A propos

Auteur de ce topo :

Une alchimie particulière à laquelle je ne m attendais pas. Les montagnes de Savoie (et quelques autres en Isère) et mon cocker anglais Simba. Douze années de montagne partagées sans aucune exception. Quelquefois dans des lieux où il n aurait peut-être pas dû se rendre pour cause de territoire protege, mais quelquefois aussi dans des courses difficiles ou il semblait inimaginable d amener un tel (...)

Topo publié le 25 novembre 2009

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 25 novembre 2009 à 18h21

    Toujours les mêmes qui prennent l’air pendant que d’autres travaillent....vraiment pas de pitié !!!!

  • par Le 25 novembre 2009 à 18h40

    Belle rando et belles photos comme d’habitude.

    Je pense que "Thomas" sera d’accord avec moi : on laisse aux jeunes le soin de "défricher" le terrain, de trouver de beaux parcours pas (trop) difficiles pour nos vieilles jambes et on essaiera de suivre vos traces.

    A+

  • par Le 26 novembre 2009 à 08h25

    Mais tu ne travaillais pas ... tu faisais "tapisserie" !!!

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !