Pointe du Mont du Fût ou Le Bellachat (2822m) - Pointe de Valbuche (2629m) par Le Loup et la Maurienne

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1540m
Durée :
1 jour

D'une altitude équivalente au Cheval Noir et au Grand Pic de La Lauzière, cette montagne offre un panorama magnifique, des Alpes suisses au massif des Ecrins. L'ascension comporte deux parties. La remontée sur un très bon sentier d'un vaste versant d'alpages jusqu'au col de Valbuche. L'ascension hors sentier de la pointe de Valbuche et la traversée panoramique d'une somptueuse crête, entre Maurienne et Tarentaise, entre Belledonne et Vanoise, près de 2400 mètres au-dessus de l'Arc.

Accès

  • A La Chambre, prendre la direction du col de la Madeleine. Après la série de lacets (4,5 Km), prendre à droite la direction de Montaimont
  • Traverser le village et continuer jusqu’à Bonvillard. A l’entrée du hameau, prendre à gauche la direction du lac du Loup.
  • Après 1,2 Km, prendre une piste à gauche, panneau "Village du Loup" et se garer de suite au petit parking, environ 400 mètres avant le lac du Loup.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3433 ET
  • Tracé IGN
  • Altitude départ : 1475m
  • Col de Valbuche : 2401m
  • Distance : 15 Km

Balisage

  • Trait jaune jusqu’au col de Valbuche
  • Poteaux directionnels

Périodes favorables

  • Au printemps, après la fonte des neiges et avant la venue des moutons, ou en automne après leur descente
  • Un départ matinal dans l’ombre de ce versant ouest permettra une ascension "à la fraîche", peut-être jusqu’au col de Valbuche selon la saison

Difficulté

  • Aucune jusqu’au col de Valbuche
  • Hors sentier du col à la pointe de Valbuche
  • Quelques traversées dans des pentes raides
  • Au retour, descente de la pointe de Valbuche peu évidente à trouver
  • Au retour, sous la bergerie des grandes Combes, le sentier balisé se confond avec les sentiers tracés par les moutons
  • Il vaut mieux éviter cette ascension en cas de risque de brouillard

Du parking au col de Valbuche

Du parking, traverser la route et la remonter sur quelques mètres. Prendre le sentier à gauche, panneau direction col de Valbuche.

Longer le ruisseau et le traverser.

Remonter l’alpage sur la droite. On passe aux chalets du Closet.

Continuer le sentier en laissant, à droite, le sentier des Avannières.

On remonte en écharpe tout l’alpage jusqu’au grand cairn, bien visible, de l’avant-col.

  • Le sentier est très beau avec la traversée de petits bois et de ruisseaux

Au cairn, continuer sur le plateau jusqu’au col lui-même, panneau.

Du col de Valbuche au Mont du Fût

Prendre à gauche, panneau Mont du Fût.

Se diriger à gauche, vers les vastes pentes herbeuses de la pointe de Valbuche, traverser un ruisseau et partir vers la droite de la pointe, par une sente, pour éviter de gravir les pentes raides trop directement.

Repérer une petite pointe rocheuse qui fait saillie. Une sente passe au-dessus pour surmonter un raidillon.

Continuer l’alpage supérieur au nord-est pour aller chercher la crête sud-est du sommet.

Remonter cette crête jusqu’aux deux pointes du sommet, séparées par une faille.

Le sommet est la pointe de gauche.

Redescendre plein nord par des gradins et rejoindre la crête facile et magnifique qui se dirige vers une antécime du Mollard des Bœufs.

Contourner cette antécime par une traversée dans les pentes du versant ouest, gauche et prendre l’arête évidente jusqu’au sommet.

Panorama magnifique et très étendu, carnet du sommet dans une boîte aux lettres fixée sur la grande croix.

Retour

Par le même itinéraire jusqu’à la petite selle sous la pointe de Valbuche.

De cette selle, prendre une petite sente, départ peu visible, qui va contourner la pointe par la gauche, est, versant combe des Chevriers.
La pente est raide, presque aérienne, sur une petite sente.

On rejoint la crête de la pointe de Valbuche.

Longer cette crête vers le sud-est.

Repérer un cairn dans la prairie, peu visible, et se diriger au sud-ouest pour retrouver la sente qui franchit le raidillon. Ce passage n’est pas évident à trouver.

Suivre cette sente jusqu’au col de Valbuche.

Du col, redescendre par le bon sentier.

Attention aux nombreuses traces de moutons, aussi larges que le sentier balisé, aux abords de la bergerie de la Grande Combe.

Bellachat et Bellacha

  • Ne pas confondre le mont Bellacha à l’extrémité nord de la chaîne de la Lauzière et le Bellachat (Pointe du Mont du Fût) située dans le chaînon du Mont Coin.
Dernière modification : 16 mai 2018
Circuit du Fût (2j)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 4 octobre 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (9).
  • par Le 4 octobre 2014 à 20h28

    Bonsoir Alain,

    tu as vraiment eu de la chance de voir autant de bouquetins. Concernant ton topo, j’avais prévu de faire cette randonnée, la dernière fois que je suis allé dans ce secteur, j’avais l’arête "Sud" à partir du col de Valbuche.

  • par Le 4 octobre 2014 à 20h32

    Par contre, tu es sur que c’est Mont Aiguille que l’on aperçoit ?

  • par Le 5 octobre 2014 à 00h04

    Bonsoir Jean-Christophe,
    Tu as raison le mont Aiguille se trouve dans une toute autre direction.
    Je n’avais jamais vu une harde de bouquetins aussi importante. Il y en avait de partout.

  • par Le 26 octobre 2014 à 18h24

    Superbes tes gros plans sur les bouquetins !

  • par Le 25 novembre 2014 à 17h38

    C’est très beau. C’est vrai que l’on voit une bonne partie des Alpes du nord.

  • par Le 25 novembre 2014 à 19h25

    Moi ma photo préférée est celle du parking, tout en bas. A quand un topo avec un retour en parapente ?^^ Superbe harde de bouquetins en tous cas, limite surpopulation :)

  • par Le 25 novembre 2014 à 19h48

    Bellacha Lauzière et Bellachat Vanoise tu fais bien de préciser pour les étourdies ! Quant aux bouquetins ici ils sont tranquilles...

  • par YannLe 6 janvier 2016 à 16h05

    J’adore ce secteur !
    On peut monter direct au col de Valbuche depuis Bonvillard, par un très beau chemin ancien on rejoint direct les chalets des Avannières.
    J’ai fait la même quasi la même rando en Août 2012... en poursuivant ensuite sur le Grand Coin avec descente sur le col de Chaussy et retour à Bonvillard. Fabuleux.
    J’avais lu il y a longtemps sur le web qu’il était possible de descendre du Mont du Fût par l’arête Nord pour rejoindre Plan Contaz, la Pointe de la Grande Combe et quasi toute la crête jusqu’au Cheval Noir. Du sommet ça semblait assez scabreux et pas très engageant, quelqu’un l’a fait ? On devrait aussi pouvoir tirer dans les grandes pentes ouest pour rejoindre les Grands Paturages ?

  • par Le 6 janvier 2016 à 19h50

    J’ai fait cette rando en juillet/15 et j’avais connaissance de cette possibilité (pas vraiment explicitée par l’auteur) sur place j’ai eu qqs doutes quant à la réalisation par les crêtes sinon par des redescentes fastidieuses.

  • par Le 7 janvier 2016 à 10h39

    Je suis monté au mont du Fût par l’arête nord il y a quelques années en venant des chalets de la Platière. Je confirme que c’est faisable, mais très raide et pénible dans des couloirs d’éboulis croulants.

  • par Le 6 octobre à 19h41

    Course exécutée ce 5 octobre 2018 : la description est bonne et les photos rendent bien compte de la réalité.
    Malheureusement, je n’ai pas croisé de bouquetins, mais de nombreux vautours tournoyaient autour de la crête.
    Pour le retour, j’ai préféré repasser par la Pointe de Valbuche, plutôt que de m’aventurer dans les pentes exposées du vallon des Chevriers.
    Avec un temps magnifique, le point de vue sur 360 ° du sommet était époustouflant !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !