Pointes de la Sana (3436m), du Châtelard (3479m), du Vallonnet (3539m) et de Méan Martin (3330m)

Difficulté :
Alpinisme AD
Dénivelé :
4725m
Durée :
3 jours et plus

4 journées d'itinérance alpine dans des courses glaciaires empruntant des voies peu fréquentées autour du refuge de la Femma

La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Accès

De Bourg-St-Maurice au Nord ou de Termignon au Sud, emprunter la D902 en direction du Col de l’Iseran jusque Val d’Isère d’où on se dirige vers Le Joseray. Suivre la route jusqu’à son terminus et stationner au parking du Manchet.

Précisions sur la difficulté

Peu de réelles difficultés techniques pour celles et ceux rompus à ce genre d’exercice mais plusieurs pentes raides à la montée comme à la descente, quelques arêtes exposées, la présence de corniches et de ponts de neige hasardeux, et un dénivelé cumulé non négligeable sont à souligner. Par ailleurs, certaines portions des itinéraires empruntés sont à pratiquer exclusivement en début de saison quand l’enneigement est suffisant. Cette période permet aussi de profiter au mieux de la présence de nombreux névés facilitant le retour vers les alpages.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : 3633ET - Tignes/Val-D’Isere/Haute-Maurienne/PN de la Vanoise
  • Altitude minimum : 1950 m
  • Altitude maximum : 3527 m
  • Horaires : comptez entre 6 et 9 h par sommet

Itinéraire

  • Jour 1 : Pointe de la Sana, D+1485m, 7h

Du parking du Manchet (1950m), emprunter la piste qui se dirige vers le Col de la Rocheure.

Après environ 1,5 km, quitter cet itinéraire et s’orienter vers l’Ouest pour contourner le Rocher du Mont Roup.

Quitter cette trace vers l’altitude 2650 et remonter les alpages vers le Sud en direction du Glacier des Barmes de l’Ours.

Le remonter pour rejoindre le Col des Barmes de l’Ours (3077m).

Du col, remonter plein Ouest l’ancien Glacier de la Sana puis bifurquer vers la droite sous le sommet pour rejoindre la Pointe de la Sana par une pente un peu plus accusée (3436m).

Revenir au col et entamer la descente vers le Sud-Est pour rejoindre les alpages en direction du Rocher Rond.

Rejoindre l’itinéraire venant du Col de la Rocheure et poursuivre brièvement la descente jusqu’au refuge de la Femma (2352m).


  • Jour 2 : Pointes du Châtelard, D+1125m, 6h

Du refuge, traverser les alpages en direction du torrent que l’on franchit en empruntant une passerelle en bois.

Gagner le vallon de Vallonbrun que l’on remonte en suivant une crête morainique pour rejoindre le Glacier du même nom.

Suivre le Glacier de Vallonbrun en s’orientant progressivement vers l’Ouest pour atteindre une pente raide située au Nord de la Pointe Sud-Ouest du Châtelard.

La remonter jusqu’à la crête puis gagner le sommet de la Pointe Sud-Ouest (3479m) par un rapide aller-retour.

Entamer la traversée en terrain mixte en direction de la Pointe Nord-Est (3434m) et gagner ensuite le Col du Pelvo Roux (3419m).

Gagner le Glacier du Géfret par une pente initialement accusée et poursuivre la descente en direction des alpages.

Suivre le cours du Ruisseau du Géfret pour rejoindre le Torrent de la Rocheure que l’on traverse au mieux afin de regagner le refuge.


  • Jour 3 : Pointe du Vallonnet, D+1185m, 9h

Traverser le Torrent de la Rocheure et remonter les alpages vers le Sud-Ouest pour basculer ensuite dans le vallon du Vallonnet.

Poursuivre vers le Sud pour atteindre les ressauts rocheux au pied du Glacier du Vallonnet.

Gagner la base d’une goulotte située sur la gauche et la remonter pour atteindre le début du glacier (3020m).

Effectuer une large boucle Sud-Est > Sud-Ouest et remonter le glacier en direction du Grand Roc Noir.

Bifurquer vers la droite pour gagner la Pointe du Vallonnet (3539m) par une pente neigeuse puis rocheuse plus accusée.

Regagner le glacier et poursuivre vers l’Ouest par une courte arête pour rejoindre le pied du Grand Roc Noir.

Le contourner par la gauche et emprunter l’arête rocheuse en direction du Col du Grand Vallon (3124m).

Entamer la descente vers le Nord en direction de la Reculée, puis vers le Nord-Est dans les alpages pour rejoindre le pont traversant le torrent à proximité du Chalet de la Rocheure (2228m).

Remonter alors vers l’Est le sentier menant au refuge.


  • Jour 4 : Pointe de Méan Martin, D+980m, 6h

Remonter le sentier menant au Col de la Rocheure et le quitter vers 2450m vers l’Ouest pour gagner la vallon du Ruisseau des Roches Blanches.

Bifurquer vers le Sud-Est vers l’altitude 2800m pour rejoindre le Glacier des Roches Blanches que l’on remonte en direction du Col de Méan Martin (3103m).

Poursuivre vers le Nord-Est pour gagner la Pointe de Méan Martin (3330m).

Gagner vers l’Ouest la crête ornée de cairns et bifurquer vers le Nord pour descendre le Glacier des Fours.

Poursuivre plein Nord pour rejoindre le Refuge du Fond des Fours (2537m).

Suivre alors la variante du GR5 qui nous ramène au parking du Manchet.

Philippe


  • Pour quelques commentaires concernant cette sortie et un aperçu de la flore, c’est ici.
Dernière modification : 31 août 2018
Pointe de Méan Martin (3330m)

La carte du topo « Pointes de la Sana (3436m), du Châtelard (3479m), du Vallonnet (3539m) et de Méan Martin (3330m) »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Pointes de la Sana (3436m), du Châtelard (3479m), du Vallonnet (3539m) et de Méan Martin (3330m) »

J1 : au bout des alpages, la Pointe de la Sana se découvre J1 : le programme de la semaine depuis le Col des Barmes de l’Ours J1 : le refuge de la Femma, point de départ des courses J2 : au pied des Pointes du Châtelard J2 : les arêtes du Châtelard sur fond de Cervin J2 : retour par le Vallonbrun sur fond de Grande Motte J3 : levant sur la Pointe de la Réchasse et la Grande Casse J3 : regard arrière sur la Pointe du Vallonnet et l’arête menant au Grand Roc noir J3 : le Col du Grand Vallon sur fond de Dôme des Ecrins J4 : direction la Pointe de Méan Martin J4 : la Grande Casse et la Grande Motte se drapent d’un léger voile J4 : la Pointe de Méan Martin depuis le Refuge du Fond des Fours