Randonnée en Matheysine (1) - De Nantes à Comboursière

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
400m
Durée :
1 jour

Pour les amoureux du pays matheysin, jolie randonnée à moyenne altitude pour la demi-saison. En début ou fin d'hiver, le panorama sur les montagnes enneigées est superbe. Au printemps, les fleurs égaient le parcours, et en automne les arbres sont parés de leurs belles couleurs. – Auteur :

Accès

De Grenoble, se rendre à La Mure en passant par Vizille et Laffrey.
Avant d’arriver au bourg, au rond-point de la zone d’activités du Marais, prendre à gauche la direction de Nantes-en-Rattier.
On peut se garer devant l’école.

Précisions sur la difficulté

La seule difficulté réside dans le fait qu’on arrive à un moment dans une prairie et que le haut, par lequel on doit sortir, est clôturé et non ouvert. Il faut donc passer sous les barbelés, ce qui se fait facilement, mais du coup il vaut mieux faire cette balade en dehors de la présence des troupeaux (fin d’automne, hiver, début du printemps).

Les infos essentielles

  • Carte IGN : « TOP » 25 - 3336 OT La Mure Valbonnais
  • Altitude minimum : 980m
  • Altitude maximum : 1380m
  • Distance : environ 14km
  • Horaires : environ 5h
  • Balisage : panneaux jaunes, quelques vieux traits jaunes.
  • Sortie du 16 mars 2018

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Partir en direction du col de Malissol, passer devant une scierie, et juste après prendre une rue à droite menant au lieu-dit Le Freynet.

Avant d’atteindre les maisons du hameau, prendre une piste à gauche qui va bientôt couper une petite route. Continuer en face.

On chemine dans un bois, puis on débouche sur la route du col de Malissol.

Traverser pour prendre en face une piste mal entretenue, barrée par un tronc d’arbre (provisoirement ?).

Le large chemin monte dans la forêt, devient sentier, puis sort dans des prairies pentues avec une cabane de pierres en ruine au milieu.

Remonter cette prairie jusqu’à atteindre une petite route (nous allons souvent croiser des petites routes).

Il faut alors franchir des barbelés, car la prairie n’est pas clôturée en bas mais en haut oui, et il y a un cadenas sur le portillon...

Éviter donc les périodes de présence des troupeaux.

Emprunter cette petite route sur la gauche jusqu’à une patte d’oie (panneau "route du Dourdon").

Prendre à droite, direction Les Bruyères (panneau).

La partie goudronnée de la route va se poursuivre par une piste caillouteuse, traverser un ruisseau sur un large replat, puis devenir une piste forestière alternant des passages en sous-bois et des vues dégagées.

On va découvrir bientôt la station fantôme de St Honoré (La Chaud) et profiter de belles vues sur le lac de Pierre-Châtel, le Connex et tout le plateau matheysin.

Le chemin va à nouveau entrer dans un bois, traverser encore un ruisseau pour sortir à découvert en vue du hameau de Comboursière.

  • Au lieu-dit Comboursière, on peut prolonger jusqu’au hameau, le traverser pour rejoindre une piste en face de la route qui va monter jusqu’à la station de La Chaud.

Pour le retour, on prendra le même chemin jusqu’au lieu-dit Les Bruyères (panneau).

De là, on suivra la direction St Honoré/Tors par un beau chemin dégagé.

On passera par le Bois de Caille (panneau), puis vers la petite église de St Honoré, pour descendre à une route qu’on va traverser pour suivre toujours St Honoré/Tors, en passant par Serre Marron (panneau).

Belle piste forestière entre les talus permettant de belles vues dégagées sur la campagne environnante.

Continuer jusqu’à rencontrer une autre route.

Descendre jusqu’au grand carrefour, lieu-dit La Dragerie (panneau).

Longer cette route sur la gauche jusqu’à un abri bus où on trouvera un panneau "Sous Serbouvet". De là, on regagne directement Nantes-en-Rattier.

  • Variante : On peut à partir de cet endroit traverser la route pour prendre un chemin montant en face en direction du Mas d’en Haut.

On va alors cheminer sur un vaste plateau en passant par la Croix de l’Orme (panneau). Arrivé à une grosse bâtisse (ferme ?) prendre la route à gauche.

Au carrefour suivant continuer en face pour rejoindre Nantes.

Dernière modification : 16 mai 2018
Le Tabor (2389m) et le Piquet de Nantes (2214m), en boucle par Saint Honoré

A propos

Auteur de ce topo :

"Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime. La marche nettoie la cervelle et rend gai". SAMIVEL (Le Grand Oisans Sauvage)

Randonnée réalisée le 16 mars

Topo publié le 19 mars

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !