Refuge Danilo Sartore, Cime de la Coste du Col (2844m) – à raquettes

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1600m
Durée :
2 jours

Rando en conditions hivernales sur 2 jours, au-delà de la frontière italienne, avec nuit au refuge-bivouac Danilo Sartore. – Auteur :

Accès

De Barcelonette, prendre la D 900 en direction du col de Larche.
Se garer au Pontet, vers 1940m, c’est le dernier parking à gauche avant le col.

Publicité

  • Sac de Couchage - Homme - Ascent (...) PROMO

    250 € 239 €

  • Veste de protection ultra légère en (...)

    300 €

  • Chaussures de Randonnée Homme - (...)

    200 €

  • Sac à dos de randonnée journée - (...)

    110 €

Précisions sur la difficulté

Aucune difficulté technique, neige changeante selon l’heure et l’exposition.

Les infos essentielles

Carte IGN : TOP 25 3538 ET Aiguille de Chambeyron - Cols de Larche et Vars +carte italienne
Le dénivelé n’est pas important mais le parcours est sauvage et associe belles montées et descentes.
Le section sur le GRP sont balisées en jaune/rouge

Jour 1 : Altitude départ : 1940m- Col des Monges (2542m) -Passa della Cavalla (2535m)
Refuge Sartore (244om
Jour 2 : Départ (2440m) - col de Sautron (2685m) Cime de la Coste du Col (2844m)
Vallon de Rouchouse - Col de la Gipiere de l’Orrenaye (2482m)- le pontet

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Jour 1

Au-dessus du parking, on remonte le torrent de l’Orrenaye (rive droite), jusqu’à contourner le Bec du Lièvre, rejoindre le col de la Gipière de l’Orrenaye (2482m), nord-ouest.

On file alors au mieux vers le col frontalier des Monges (2542m), nor-est.

Basculer nord-est en direction de la Passa de la Cavalla (2535m).

Après avoir passé le col, descendre plein nord jusqu’au point 2340m. De là, on aperçoit le toit du refuge, perché sur un plateau rocheux.

Descendre encore d’une centaine de mètres pour accéder à une rampe ascendante arrivant au refuge. 200m D+

Jour 2

Partir en direction du Col de Sautron, ouest.

Arrivé au pied de celui-ci, obliquer à droite vers une pente courte mais délicate à négocier.

Du col, poursuivre vers la gauche, est-sud-est, sur une crête facile pour arriver au sommet.

Le retour est alors facile mais long, dans le vallon de Rouchouse d’abord, et jusqu’au col de la Gipiere ensuite.

Dernière modification : 19 janvier 2019
Tête de l’Alp (2700m)

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : https://photos.google.com/albums

Randonnée réalisée le 11 décembre 2018

Topo publié le 19 décembre 2018

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 19 décembre 2018 à 20h03

    Bonne idée ce refuge !

  • par nanouLe 23 décembre 2018 à 17h40

    la classe ce refuge la neige ne reste pas sur le toit , et la fée électrique est là pour le confort
    nos amis italiens sont supers !

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !