Refuge de la Glière, par le Vallon de Champagny (1996m) – à raquettes

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
600m
Durée :
1 jour

Objectif de balade familiale l'été, le refuge de la Glière peut être atteint l'hiver au prix de 12 km à parcourir dans le vallon classé de Champagny. Le décor est magnifique et l’isolement presque total après avoir dépassé le dernier hameau du Laisonnay d’en Haut. A partir de là cependant, le parcours se situe majoritairement sur une face exposée au sud et la plus grande prudence s’impose donc en raison des risques de coulées avalancheuses. – Auteur :

Accès

De Moutiers, prendre la direction de Méribel/Courchevel afin de rejoindre Bozel. Prendre alors à gauche en direction de Champagny que l’on traverse pour atteindre ensuite Champagny-le-Haut. Se garer au parking près de la maison d’accueil des pistes de ski de fond.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carte

  • IGN TOP25 3534 OT (Les Trois Vallées)

Descriptif

A partir du bureau d’accueil des pistes, remonter le Doron de Champagny rive droite sur une centaine de mètres et franchir le pont.

Suivre ensuite le torrent en restant rive gauche et en longeant les pistes de ski de fond pour rejoindre le premier hameau, Friburge.

De Friburge, poursuivre en direction du Laisonnay d’en Bas en serpentant entre les arbustes tout en restant à proximité du torrent.

Franchir un pont pour atteindre le Laisonnay d’en Haut (1572 m).

Traverser le hameau et poursuivre rive droite en remontant le vallon.

A hauteur de la Louza, une pente plus accusée permet l’accès à un replat conduisant au Grand Chalet puis au Refuge de la Glière (1996 m).

Le retour se fait par le même itinéraire, ce qui permet de rejoindre Champagny-le-Haut après 6h environ.

Philippe

Remarque

Pour quelques commentaires concernant cette sortie, c’est ici.

Dernière modification : 12 novembre 2016
Sentier découverte, de Champagny le Haut vers le Laisonnay (1554m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Nature et montagne / 123Gravir

123Gravir est association sans but lucratif qui vise à promouvoir auprès du plus grand nombre la montagne sous ses multiples facettes. Les itinéraires décrits en rando, raquette et alpinisme se situent principalement dans un grand quart Nord-Est de part et d'autre de la frontière : Vosges, Jura, Chablais, Haut Giffre, Aiguilles rouges, Mont-Blanc, Beaufortain, Vanoise, Alpes grées, Piémont et Val (...)

Topo publié le 2 avril 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !