Refuge de la Selle (2673m)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1033m
Durée :
1 jour

Très belle randonnée dans le Massif des Ecrins, le Refuge de la Selle se situe au pied des moraines de ce qui fut un glacier.

Accès

Depuis Bourg d’Oisans suivre la N91 ; bifurquer sur la D530 direction La Bérarde ; immédiatement après la sortie de St Christophe en Oisans, prendre sur la gauche la petite route jusqu’à son terminus goudronné (petit parking, départ de la randonnée).

Précisions sur la difficulté

Aucune difficulté, sentier net jusqu’au Refuge

Les infos essentielles

  • Carte IGN :
  • Altitude minimum : xxx m
  • Altitude maximum : xxxx m
  • Distance : environ xx km
  • Horaires : comptez entre xx et yy h
  • Balisage : type / couleur

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Carte 1 : IGN TOP25 3336 ET
  • Carte 2 : IGN TOP25 3436 ET
  • Altitude Départ  : 1640m
  • Altitude Arrivée : 2673m

Itinéraire :

Traverser le torrent de la Selle sur le pont qui domine les Gorges du Diable . Suivre le sentier versant rive droite (laisser sur la gauche le sentier qui mène au Miroir des Fétoules) qui monte en faux-plat très longtemps !

L’arrivée à la moraine du glacier (vue sur le sommet Sud de la Tête du Replat et la paroi Nord de l’Aiguille du Plat de la Selle) marque le démarrage d’un fort dénivelé jusqu’au Refuge de la Selle (2673m)

Dernière modification : 13 octobre 2018
Refuge du Soreiller (2719m)

A propos

Auteur de ce topo :

Née en 1956, né en 1953...le virus de la randonnée pris dans les Pyrénées en 1984 ! alors nous poursuivons dans les massifs alpins avec toujours les mêmes passions et émerveillements.

Randonnée réalisée le 22 août 2009

Topo publié le 17 novembre 2010

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 17 novembre 2010 à 19h53

    Bienvenue BFM sur altituderando pour ce premier topo

  • par Le 20 novembre 2010 à 16h48

    La 3ème photo, montre l’ampleur du retrait glaciaire depuis 1980. C’est tout le plateau inférieur qui est maintenant déglacé. Triste !

  • par SalantLe 26 février 2013 à 21h16

    Montée réalisée plusieurs fois en 1990.... alors que les glaciers étaient encore cossues.....au-dessus du vieux refuge .... avec comme objectif soit le Rateau Sud, soit la Tête sud du Replat. Au retour chaque fois nous avoions la joie de croiser Taboulé la matmotte rançonneuse des alpinistes.
    En vidéo : http://www.matvpratique.com/video/1435-tete-sud-du-replat-3429-m-ecrins

  • par ColinLe 5 août 2015 à 07h54

    Quelle horreur ce lundi 3 août, des déchets qui brulaient et empestaient tout l’environnement, c’est inadmissible.

  • par jlgLe 9 août 2016 à 18h08

    en l’an mil, les fraises étaient ceuillies pour noel à Strabourg.
    les période glaciaires et de réchauffement se suivent.
    Par contre, oui le réchauffement a lieu beaucoup plus vite qu’avant.
    Ce qu’il faut prendre conscience c’est surtout la disparition de la vie autour de nous, et ça c’est grave, tout doit être aseptisé et les fermes deviennent des industries, les mers des fermes marines et vides de vies et les maisons de retraite deviennent des consommateurs beta de labo pharmacologiques.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !