Riederhorn (2230m) et Bettmerhorn (2786m) par la forêt d’Aletsch

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1423m
Durée :
1 jour

Une des plus belles randonnées du Valais au départ de Riederalp ! Pour commencer, la petite montée vers le Riederhorn afin d'avoir un premier coup d’œil, puis une descente au cœur de la forêt d'Aletsch (des arolles de plus de 900 ans) et enfin, une longue ascension jusqu'à la croix du Bettemerhorn d'où l'on domine le glacier d'Aletsch (le plus grand des Alpes). – Auteur :

Accès

De Brig, prendre la route direction des Cols du Grimsel et du Furka.
Se garer au village de Mörel.
Parking souterrain payant du départ des télécabines.
Prendre la Télécabine jusqu’à Riederalp. (prix : 20CHF A/R) car la route n’est pas accessible aux voitures.

Précisions sur la difficulté

Aucunes difficultés techniques. Un long parcours très bien balisé.
La dernière partie de l’ascension du Bettmerhorn est équipé de câbles.

Les infos essentielles

-* Carte IGN : Swisstopo 1:25000 n° 1269 : Aletschgletscher
Office fédéral de topographie
-* Altitude départ/arrivée : 1902m (Riederalp)
-* Altitude minimum : 1804m (Forêt d’Aletsch)
-* Altitude maximum : 2786m (Croix du Bettmerhorn)
-* Distance : environ 20km
-* Balisage : Pancartes, peintures

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Riederalp-Riederhorn-Aletschwald :

De la gare des télécabines de Riederalp-Mitte, remonter le village à gauche et rejoindre le Riederfurka.
À gauche ensuite, rejoindre la Villa Cassel, possédant un jardin botanique puis le sommet du Riederhorn à 2230m que l’on atteint rapidement et d’où l’on peut profiter d’une belle vue panoramique .

Retourner au Riederfurka par le même itinéraire puis descendre gentiment à gauche vers la forêt d’Aletsch (Aletschwald).
Prendre la direction de Teiffe Wald (forêt d’épicéa) puis, à la prochaine pancarte, suivre le parcours toujours boisé jusqu’à Silbersand.

Aletschwald-Moosfluh-Bettmerhorn :

De là, remonter par la droite le chemin balisé parsemé de vieux Pins cembros.

Vous remarquerez des sentiers interdits aux promeneurs. En effet, une zone est "mise en quarantaine" pour l’objectif de recréer une nature floristique et faunistique vierge de toute activité humaine.

On remonte jusqu’à la crête puis nous atteindrons les remontées mécaniques de Moosfluh (2334m). On jouit d’une vue imprenable sur le glacier d’Aletsch (Aletschgletscher), le plus long des Alpes ! Par ailleurs, on peut aussi observer le recul mis en cause par le réchauffement climatique.

Le Glacier d’Aletsch a reculé de 2 600 mètres depuis 1880. Comme pour ses homologues alpins, le recul s’est accéléré depuis 1980 et l’Aletsch a reculé de 800 mètres en 30 ans soit 30 % du recul total.

Le grand glacier d’Aletsch en chiffres

  • Longueur : 23 km – par conséquent, le grand glacier d’Aletsch est le plus long fleuve glaciaire des Alpes.
  • Surface : 86 km2 - la grande plaine glacée nommée KonKordiaplatz serait assez grande pour y bâtir une ville suisse de taille moyenne telle que Coire, Bellinzone ou encore Frauenfeld.
  • Poids total de la glace a été évalué à 11 milliards de tonnes, ce qui équivaut à 72,5 millions de jumbo-jets (Avion Boeing)
  • Plus importante épaisseur de la couche de glace : 900 m de profondeur au niveau de la place Konkordiaplatz.
  • Vitesse d’écoulement : près de 200 m par an à hauteur de la cabane Konkordia, 80–90 m par an au niveau de la forêt d’Aletsch (Le trajet parcouru par la glace est appelé vitesse d’écoulement).
  • Gigantesque réservoir d’eau
    Si toute cette glace fondait, l’eau obtenue suffirait à ravitailler en eau tous les habitants de la Terre durant 4/5 ans à raison d’un litre d’eau par jour !
  • Source

De la station de Moosfluh, rejoindre le Bettmerhorn par le sentier suivant la large crête.
L’environnement devient de plus en plus rocheux au fur et à mesure que l’on s’approche de la station du Bettmerhorn.

Au restaurant, prendre l’itinéraire balisé en bleu en direction de la croix.
Une petite escalade facile de rochers, bien aménagé et sécurisé par des cordes fixes permettent d’atteindre cette dernière à 2786m d’altitude, bien qu’il y soit inscrit 2858m.

A noter : Le point culminant du Bettmerhorn (2872m) se situe plus loin au milieu de la Bettmergrat en direction de l’Eggishorn.

Bettmerhorn-Blausee-Riederalp :

Retourner sur vos pas, et suivre le même parcours dans l’autre sens jusqu’à retrouver le carrefour (pancartes) où se situent des petits lacs (point 2286).

Ne pas continuer sur le Moosfluh mais virer à gauche en direction du Blausee.
Arrivé au lac, rejoindre Riederalp par le sentier balisé. Traverser ce dernier pour arriver rapidement aux Télécabines de Riederalp-Mitte.

Dernière modification : 17 août 2018
De Belalp à Bettmeralp par la Passerelle suspendue

A propos

Auteur de ce topo :

Franc-comtois à vie, né 1992, mon instinct me pousse à la montagne. Cet endroit fascinant, inquiétant et où je me sens vivant.

Randonnée réalisée le 6 août

Topo publié le 17 août

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !