Roc de Bassagne (3220m)

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1164m
Durée :
1 jour

Un effort soutenu dès le départ, des névés, un beau lac glaciaire, une crête d'accès facile font de cet itinéraire une balade à la portée de tout bon randonneur. Si le temps le permet, un itinéraire permet de redescendre par le vallon de Prariond. – Auteur :

Accès

Parking du Pont Saint-Charles, situé sur la route du col de l’Iseran, à 2056 mètres d’altitude, entre le village de Val d’Isère et le col.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP25 3633 ET
  • Tracé IGN
  • Altitude Départ : 2056m
  • Altitude Arrivée : 3220m
  • Dénivelée : 1164m

Matériel

  • Selon les conditions, crampons et piolet peuvent être utiles
  • Les conditions du Roc de Bassagne s’observent très bien de la table d’orientation de la Tête de l’Arollay (2533m), au bord de la route du col de l’Iseran

Ascension

Du parking du Pont St-Charles, prendre le sentier qui mène au refuge de Prariond par les gorges de Malpasset.

Juste avant l’entrée de ces dernières, emprunter une sente à gauche qui remonte la pente des Cavales, haute de 600 mètres.

Remonter le vallon jusqu’au lac, alt. 2895m.

Du lac, continuer la combe sur la gauche pour aller chercher la terrasse d’éboulis ou de neige au-dessus de la petite barre rocheuse.

Remonter cette terrasse et atteindre la crête entre les deux sommets par des rochers brisés.

De la crête, il est facile d’atteindre les sommets.

Les deux sommets sont d’égale altitude. Le Roc de Bassagne est le sommet nord. Le sommet sud offre un meilleur panorama.

Retour

  • Par le même itinéraire

Variante de descente par le refuge de Prariond

  • A éviter par temps de brouillard

Après le lac glaciaire, partir à gauche, sud-ouest, traverser le ruisseau émissaire et suivre une vieille moraine pierreuse.

On traverse ensuite, toujours en direction sud-ouest, en contrebas d’une vieille moraine herbeuse qui est sur la droite.

Obliquer progressivement vers le sud, en descendant de terrasse herbeuse en terrasse herbeuse. On arrive sur une vaste terrasse où se trouve un gros cairn.

Du cairn, basculer dans la vallon de Prariond, en prenant une sente à peine visible au nord-est.

Se diriger vers le ruisseau émissaire du lac, qui coule dans un petit ravin qu’il ne faudra pas traverser.

La sente va descendre en serpentant dans les alpages, parallèlement au ruisseau, direction sud sud-est.

On arrive au ruisseau du Niolet, émissaire du glacier de Bassagne.

Traverser à gué et prendre le sentier sur l’autre rive.

  • Le ruisseau peut être difficile à traverser au gué. Remonter un peu en suivant le lit du ruisseau, et traverser plus haut où il est plus étroit

Suivre le sentier qui rejoint celui des cols de la Lose et de la Galise jusqu’au refuge de Prariond.

Le retour au Pont Saint-Charles, en traversant les gorges du Malpasset est évident.

D’autres photos

  • Lien 1 et lien 2
Dernière modification : 16 mai 2018
Pointe de la Galise (3343m)

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 21 avril 2014

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (5).
  • par heremeLe 6 septembre 2013 à 17h54

    Salut Alain. Plutôt raide la descente sur le refuge du Prariond !

    A noter près du refuge un monument érigé sur un bloc erratique en hommage aux résistants italiens et aviateurs anglais disparus lors d’une tempête en novembre 1944.

  • par Le 7 septembre 2013 à 14h08

    Bonjour hereme.
    Le versant est raide sur 100 mètres, mais la sente serpente bien. Cet itinéraire semble assez difficile à suivre à la montée (pas assez fréquenté ---> itinéraire pas très évident à "lire"). Mais très recommandable à la descente par bonne visibilité. On évite le le long faux-plat en aval du lac et la désagréable "Pente des Cavales". Le versant très sauvage abrite de nombreux chamois.

  • par memmedesneigesLe 7 septembre 2013 à 15h29

    encore plus raide versant montee mais pas de barres rocheuses

  • par Le 1er octobre 2013 à 21h00

    Voici ce qui est écrit sur la plaque de la face ouest du bloc erratique du vallon du Prariond :


    In this friendly land, on the 9th. of november 1944, 24 british soldiers and 12 italian partisans, while fighting for liberty, died, victims of the mountains.

    In questa terra amica, il giorno 9 novembre 1944, 24 soldati inglesi e 12 partigiani italiani, impegnati nella lotta per la libertà, perirono vittime della montagna.

    Sur cette terre d’accueil, le 9 novembre 1944, 24 soldats anglais et 12 partisans italiens engagés dans la lutte pour la liberté périrent victimes de la montagne.

    3 septembre 1967

    Le comité d’amitié franco-italien des vallées de l’Isère et de l’Orco.


    Lat. 45°27’18.80’’N

    Long. 7°03’44.90’’E

  • par SimsimLe 7 septembre 2015 à 14h15

    bonjour,

    je souhaiterai faire la rando courant de la semaine prochaine (Lundi, Mardi, ou mercredi) suivant la météo. J’ai vu par les prévision que celle-ci était pas très bonne. Il y a t’il quelqu’un qui est du coin pour me donner un peu plus de précision sur la météo que les informations que l’on peux avoir sur internet ?

    Merci,

  • par Le 28 septembre 2016 à 08h03

    Bonjour Alain.
    Un petit détail m’a chiffonné en regardant la sortie de Biscante.
    Cette rando est classée dans le Massif de la Vanoise.
    Mais à part peut-être le Pont Saint-Charles au départ, elle se situe plutôt dans le Massif des Alpes Grées.
    En tout cas, elle offre de belles vues sur la Vanoise, notamment la Grande Motte et la Grande Casse.

  • par Le 28 septembre 2016 à 14h49

    @ VLM. En effet, ce n’est pas la Vanoise. —> corrigé. Merci.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !