Roc de Tavaneuse (2156m), en boucle autour de la Pointe de Nantaux

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1250m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un itinéraire original pour monter au Roc de Tavaneuse, explorant tous les versants, chacun bien différent, de la Pointe de Nantaux... Cet itinéraire peu parcouru est très varié, avec quelques belles traversées hors sentier.

Accès

Thonon - Saint Jean d’Aulps - Route de Morzine, bifurquer vers Essert la Pierre, petit parking à l’entrée du village.

Itinéraire

  • Carte : IGN TOP25 3528ET Morzine - Massif du Chablais - Les Portes du Soleil
  • Altitude départ : 940m
  • Altitude sommet : 2156m
  • Durée : 6h

Période

Praticable en conditions estivales, lorsque la neige a bien libéré les versants sud et est de la Pointe de Nantaux, en général à partir de fin mai. En début de saison, un névé peut empêcher la descente du Roc de Tavaneuse vers le passage de Savolaire.

Difficulté

Bon sentier, sauf entre le chalet du Marteau et les chalets de Lens, où le parcours est hors sentier, s’effectuant par de longues traversées à flanc sur un terrain dégagé offrant une bonne visibilité. Un petit sens de l’itinéraire est requis pour cheminer au mieux. La descente du Roc de Tavaneuse vers le passage de Savolaire débute par un raide couloir terreux parfois délicat, parfois bloqué en bas par un névé infranchissable, mais ce passage peut s’éviter en redescendant par les portes de Lens.

Ascension

Du parking, prendre le chemin montant droit dans la pente entre les prairies. On rejoint la forêt (oratoire), et on poursuit le long d’un torrent. A la première bifurcation, prendre à droite (ne pas traverser le torrent), Direction "Le Marteau".

La montée se poursuit, raide et efficace, en forêt, le chemin se transformant progressivement en sentier. Après une section chaotique contournant des arbres morts, on débouche sur les alpages, au niveau de la crête sud-ouest de la Pointe de Nantaux, aboutissant à la cabane du Marteau.

A partir de ce point, l’itinéraire est hors sentier. Quitter la trace, et traverser horizontalement les raides pentes herbeuses vers l’est (ne pas monter), en s’aidant éventuellement de sentes à moutons. On croise le raide sentier (Kilomètre Vertical) montant de Montriond. Poursuivre au mieux la traversée dans la très large pente herbeuse derrière, en évitant les zones trop raides. On prendra légèrement de l’altitude de manière à viser, sur la crête sud-est en face, les derniers arbres. C’est uniquement à cet endroit qu’il sera possible de basculer derrière.

Derrière, il faudra ensuite traverser vers le nord un long replat sous le versant est de la Pointe de Nantaux. Il n’y a pas vraiment de trace. Le mieux est descendre un peu et de rester assez bas dans la cuvette, pour éviter les pentes pénibles encombrées de cailloux et de broussailles. Après une petite section de vernes à contourner par la gauche, on finit par rejoindre le sentier montant du lac de Montriond menant, derrière un collet, aux chalets de Lens (point d’eau).

Au-dessus des chalets, prendre le sentier qui monte facilement au col de Tavaneuse, et de là par la crête au Roc de Tavaneuse. Superbe vue sur l’ensemble du Chablais et le Haut-Giffre, avec au loin le Mont Blanc.

Descente

Juste à l’ouest du sommet, il faudra descendre un raide couloir dans la face sud. Délicat si humide, préférer les rochers du rebord à la terre du fond. On sortira du couloir en suivant vers la droite la base de la falaise pour remonter sur la crête. On notera qu’en début de saison, cette sortie peut être rendue délicate, et même infranchissable par un raide névé, la seule manière de passer étant de se faufiler dans la "rimaye" entre la neige et le rocher, si celle-ci est suffisamment large... On peut également éviter le couloir par une trace contournant le sommet dans le raide versant nord, mais la neige bloque également cet itinéraire en début de saison... Si ça ne passe pas, redescendre par le col de Tavaneuse et les portes de Lens en direction des chalets de Brion.

Une fois le couloir franchi, descendre le sentier le long de la crête ouest en direction du passage de Savolaire, puis vers le sud en direction des chalets de Brion. Le sentier est mal marqué, rester à droite de la combe.

Après une dernière pause aux chalets (point d’eau), on descendra vers le sud les alpages, puis le large chemin ramenant au départ.

  • Ceux qui souhaitent raccourcir la balade peuvent ne pas monter au Roc de Tavaneuse, et depuis les chalets de Lens franchir les portes de Lens pour rejoindre directement les chalets de Brion (250m de dénivelé, 2h en moins).
  • Il est également possible d’effectuer, au choix ou en plus, l’ascension en aller-retour de la Pointe de Nantaux (450m de dénivelé, 2h30 de plus) ou de la Pointe d’Entre Deux Pertuis (350m de dénivelé, 2h30 de plus).

Détail de la sortie du 5 juin 2014

Une belle journée après la pluie. Il fait frais et le ciel est un peu voilé, mais l’atmosphère est claire. La neige fond lentement, et au fur et à mesure que l’été s’installe, de nouveaux itinéraires s’ouvrent...

Remonter au Roc de Tavaneuse me tentait bien, mais je voulais un itinéraire un peu original... Le tour de la Pointe de Nantaux, praticable d’après la carte, mais pas vraiment décrit jusqu’ici, valait une tentative...

Départ à 15h30. La raide montée par le sentier de la Pointe de Nantaux faisait bien chauffer le jambes, et pourrait être une bonne préparation pour le Kilomètre Vertical se déroulant dans le versant sud... Au Marteau, je quitte le sentier pour traverser les raides pentes herbeuses. Je pensais, d’après la carte, qu’il y aurait des traces, mais en fait il n’y a quasiment rien, si ce n’est quelques très légères sentes à moutons facilitant un peu la traversée des zones les plus raides. Le dévers, toujours dans le même sens, fatigue un peu les mollets...

Je débouche trop haut sur la crête sud-est et il faut redescendre pour pouvoir basculer derrière. Là une vague trace me conduit trop haut dans des pentes caillouteuses et broussailleuses un peu pénibles... Bon, on est là pour explorer...

Chalets des Lens vers 18h30. Une pause rafraîchissante (merci la fontaine) et ça repart, sur sentier cette fois, vers le col, puis au Roc de Tavaneuse par une belle crête offrant un superbe paysage. La Pointe de Nantaux, omniprésente le long de la randonnée, montre maintenant son versant nord raide et austère.

19h30. Une longue pause au sommet, et c’est maintenant la descente. Aucun problème particulier, les névés ayant bien fondu. Aux chalets de Brion, dernier regard sur la montagne dans la lumière chaude de fin d’après-midi. Puis, descente de la longue piste forestière, pour un retour vers 21h.

Dernière modification : 16 mai 2018
Roc de Tavaneuse (2156m) en traversée par les chalets de Brion

La carte du topo « Roc de Tavaneuse (2156m), en boucle autour de la Pointe de Nantaux »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Roc de Tavaneuse (2156m), en boucle autour de la Pointe de Nantaux »

Au départ d'Essert la Pierre, prairies verdoyantes... Un petit vestige. Une raide montée en forêt... Une petite pause ? On débouche sur les alpages... Vue sur la vallée de Saint Jean d'Aulps. Le Roc de Tavaneuse est en vue. La cabane du Marteau. Traversée hors sentier dans les pentes herbeuses... Vue sur les vallées de Morzine et des Gets. LA vallée et le lac de Montriond. La traversée se poursuit sous la Pointe de Nantaux... Regard arrière sur la traversée. Un long replat à traverser, face à la Pointe d'Entre Deux Pertuis. Sous le raide versant est de la Pointe de Nantaux. Regard arrière sur la traversée. Aux chalets de Lens, fontaine bienvenue... On monte au-dessus des chalets, face aux Hauts Forts. En direction du col et du Roc de Tavaneuse... La Pointe de Nantaux, dans sa face la plus austère... Arrivée au col de Tavaneuse. Vue sur le vallon et le lac de Tavaneuse, sous la Ponte d'Entre Deux Pertuis. On remonte la crête... La Pointe de Nantaux, toujours aussi pointue... De l'autre côté de la vallée, le Roc d'Enfer et les sommets entourant Praz-de-Lys... Arrivée au sommet. Vue sur le val d'Abondance, avec au fond la Dent d'Oche et les Cornettes de Bise. Au sommet... Vue sur l'itinéraire de descente vers le passage de Savolaire. Regard vers les Dents du Midi et Tour Sallière. Regard vers le Mont de Grange. Descente par un raide couloir... Regard arrière sur le bas du couloir. Regard arrière sur le sommet. Descente vers le passage de Savolaire. Regard vers la Pointe de Nantaux. Vue sur le vallon de Savolaire. Regard arrière sur la crête descendue. Descente sur les chalets de Brion. Les chalets de Brion. Un dernier regard vers le sommet. La Pointe de Nantaux, dans la lumière chaude de fin d'après midi... Descente en forêt... Retour avec le soir...