Roche Cline (2415m), au départ d’Allos Village

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1100m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Un beau sommet visible de loin et dominant le Val d'Allos pour un joli panorama une fois le sommet atteint, une montée soutenue mais agréable, des mélèzes, des pelouses alpines et quelques zones de rocher nu, voilà ce que vous réserve cette sympathique sortie...

Accès

Le départ se fait depuis le centre d’Allos Village :

On peut gagner le village depuis le Nord par la D908 (en venant de Barcelonnette par exemple) et descendre par le Col d’Allos.

On peut aussi venir du Sud par la vallée du Var et Annot puis la Colle Saint Michel, ou depuis Cannes par Grasse puis Castellane et Saint-André les Alpes, et remonter le Val d’Allos toujours par la D908 en passant par Thorame, Beauvezer et Colmars.

Se garer dans le village d’Allos au plus près de la Mairie, la balade débutant par la route qui longe cette dernière.

Astuce en cas de période estivale de grande affluence : il y a un parking derrière le petit supermarché que l’on ne voit pas depuis la route et qui est rarement plein. S’engager sur la route du départ entre la mairie et le supermarché puis tourner rapidement à gauche pour le rejoindre.

Itinéraire

La sortie en quelques chiffres :

  • Carte  : IGN TOP 25 n°3540OT « Barcelonnette, Pra-Loup, Sauze, Allos »
  • Site IGN : Roche Cline
  • Altitude de départ : Village d’Allos, 1350 m
  • Point culminant : Croix de Roche Cline, 2415m
  • Temps de parcours : compter environ 5 heures en aller-retour (3 heures en marche active)
  • Balisage : Traits jaunes du sentier de petite randonnée tout au long du parcours
  • Période conseillée : sortie effectuée en juillet 2013. Faisable de mi-mai à octobre, selon les conditions d’enneigement. Il est assez aisé de vérifier ces conditions depuis le point de départ, car le sommet est bien visible depuis le village.
  • Difficultés  : deux sections un peu délicates car un peu raides et constituées de roches pas très stables (au niveau de la crête de l’Herbe Blanche et dans une courte portion sous le col avant le sommet). A éviter donc par temps de pluie.
    Vous l’aurez compris en voyant l’abrupte face Nord-Ouest au cours de votre ascension et à laquelle cette cime doit son nom : il est déconseillé de s’approcher du bord de cette barre rocheuse située non loin de la croix sommitale.
    Hormis ces réserves, le sentier est bien marqué sur l’ensemble du parcours et ne présente pas de difficultés particulières.

L’itinéraire :

On va suivre une direction générale Sud-Est que l’on ne quittera plus jusqu’au dernier ressaut avant le sommet.

Depuis le village d’Allos, passer devant la mairie où se trouve le marquage de traits jaunes et rouges du GR56B. On quitte bientôt le GR en s’engageant vers la droite juste après le pont en direction du quartier Sainte Brigitte, et c’est le marquage de rectangles jaunes qui va désormais nous guider jusqu’à la cime.

Monter dans cette zone boisée et herbeuse parsemée de points de passages entre différents enclos électrifiés. On croise au niveau du hameau de Sainte-Brigitte la route D226 que l’on traverse pour retrouver de nouvelles zones de pacage. Le sentier s’élève régulièrement dans le sous-bois de mélèzes et l’on croise la piste forestière tandis que l’on grimpe dans le Bois de l’Herbe Blanche.

On aboutit vers l’altitude 1720 sur un beau pâturage que l’on longe par la droite et d’où la vue est déjà fort sympathique. La balise qui se trouve au bout de ce pré nous indique qu’il nous reste encore 2h30 d’efforts pour atteindre le sommet.

Le sentier court à travers le mélézin qui offre une relative fraîcheur, bien appréciable en pleine période estivale. On distingue bientôt en contrebas vers le Sud la bergerie de la Perrière Haute, puis on rejoint la cabane de l’Herbe Blanche bâtie dans une seconde clairière, tout aussi jolie que la première…

Continuer à grimper dans cette zone où les herbes sont encore hautes et les mélèzes bien présents jusqu’à atteindre le lit d’un ruisseau dans une combe (à sec lors de mon passage). Bientôt on va atteindre la limite supérieure du couvert forestier, et va se découvrir face à nous l’imposant éperon de Roche Cline, tandis que la montée se poursuit alors dans une zone de pelouse alpine dénudée où le chemin un peu pierreux décrit des virages assez serrés dans une pente prononcée.

On atteint un épaulement qui offre un moment de répit dans l’ascension et depuis lequel on a une superbe vue d’ensemble sur Roche Cline. On voit bien d’ici comment le sentier contourne le sommet par la gauche et disparaît dans un creux.

Après cette petite traversée de quasi plat puis deux lacets, le sentier grimpe à nouveau rudement par de courtes épingles dans un sol constitué de terre et de petites roches assez instables en direction du Sud. On retrouve une agréable pelouse alpine en arrivant à une baisse sous le sommet. Ce dernier se rejoint facilement par une dernière montée vers le Nord-Ouest.

Du cairn et de la croix sommitale, superbe panorama sur la vallée et les sommets environnants : Autapie et Gros Tapi à l’Ouest, Grande Séolane, Petit et Grand Cheval de Bois au Nord, Cimet et Pelat au Nord-Est, Sommet de la Frema au Sud.

La descente s’effectue par le même itinéraire.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Roche Cline (2415m), au départ d’Allos Village »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours