Abonnez-vous à notre newsletter !

Rocher Badon (2912m) en boucle par le Rieu Claret et le col de la Croix

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
1550m
Durée :
7h30

Le Rocher Badon, dont les versants Ouest et Nord offrent aux alpinistes une belle panoplie d'itinéraires d'escalade, est en revanche peu visité par les randonneurs et souffre en cela de la proximité du très fréquenté Rocher Blanc. Il est pourtant un fort bel objectif, ici proposé en boucle avec retour par le col, le lac et la combe de la Croix, qui comptent parmi les plus beaux sites du massif de Belledonne. – Auteur :

Accès

D’Allemond, à l’Ouest, ou de Saint-Jean-de-Maurienne, à l’Est, prendre la route du col de la Croix de Fer (D526 côté Isère / D926 côté Savoie). De La Chambre, prendre la route du Col du Glandon (D927), passer celui-ci et rejoindre la D926.
Stationner à proximité du pont franchissant le Rieu-Claret, qui marque la limite entre l’Isère et la Savoie (parking aménagé côté Savoie).

Publicité

  • Tentes de rando
  • Sacs de couchage
  • Chaussures de rando
  • Sacs à dos

Précisions sur la difficulté

  • Recherche d’itinéraire.
  • Un pas de descente un peu délicat pour gagner le glacier du Rocher Blanc.
  • Crampons utiles en début de saison, selon l’état de la neige, et indispensables, en fin de saison, pour la courte traversée du glacier du Rocher Blanc, s’il est en glace.

Les infos essentielles

  • Carte IGN : TOP 25 - 3335 ET "Le Bourg d’Oisans l’Alpe d’Huez"
  • Altitude minimale : 1734m
  • Altitude maximale : 2912m
  • Distance : environ 17km
  • Horaires : comptez entre 6 et 8 h
  • Balisage : Sentier balisé (jaune) uniquement dans la montée au Col de la Croix, puis dans la descente de celui-ci vers le col du Glandon. Pour le reste, sentes plus ou moins marquées ou progression hors sentier.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Du parking, prendre la route sur une centaine de mètres, côté Savoie, pour trouver, à côté d’une bergerie, le départ du sentier remontant la rive gauche (sens orographique) du torrent du Rieu Claret.

Le tracé de ce sentier s’estompe au niveau de la confluence du torrent du Pin et du torrent du Rieu Claret, correspondant au point coté 2065m sur la carte IGN.

Poursuivre alors en rive gauche du torrent du Pin. L’encaissement de celui-ci, entre 2100 et 2200m environ, impose néanmoins de s’en écarter : il faut alors trouver son itinéraire entre le haut de la berge et la barre rocheuse qui la domine sur la droite. On peut également, pour éviter la raideur de cette portion, contourner la barre rocheuse par l’est, donc par la droite (la vue aérienne du Géoportail fait apparaître une sente).

Après un pierrier, on parvient à un replat, vers 2350m. Traverser le torrent du Pin au moment où il est rejoint par un ruisseau secondaire (point coté 2377 sur la carte IGN).

Aviser, en regardant vers le nord, une ligne de crête, sous les Rochers de Buyant (photo 9). La gravir au mieux entre les dalles rocheuses (ce n’est pas très raide). On arrive ainsi un peu en amont ou un peu en aval d’un petit lac sans nom.

Poursuivre plein ouest sur cette ligne de crête (cairns) jusqu’à la cote 2700m, où se devine la cuvette du lac de l’Amiante, sous le col du même nom et le Rocher Blanc.

Se réorienter alors vers le nord-nord-ouest, en direction du col sans nom (2800m) séparant l’antécime est du Rocher Blanc et le Rocher ouest de Buyant (2848m) (photo 16)

Parvenu à ce col, gagner l’arête nord-est de l’antécime, d’où l’on domine ce qui reste du glacier du Rocher Blanc puis la remonter un peu en cherchant, sur sa droite, la meilleure façon de descendre vers ce glacier (passage raide à négocier avec précaution en se servant des mains).

Traverser toute la large face nord-est du Rocher Blanc en direction du col du Rocher Blanc (2809m), au pied de l’arête sud du Rocher Badon.

Se maintenir à proximité de cette arête ou en léger contrebas pour gagner le sommet, qui offre un panorama somptueux.

Pour la descente, se diriger vers le sud-est, de façon à rejoindre, entre 2650 et 2700m, l’itinéraire de la voie normale du Rocher Blanc, dans la partie supérieure de la Combe Madame (celle-ci se décompose en deux sections bien distinctes : sa partie inférieure, orientée nord-ouest / sud-est, et sa partie supérieure, orientée nord-est / sud ouest).

Suivre cet itinéraire jusqu’au replat marquant le bas de la partie supérieure de la Combe Madame, vers 2180m, et traverser alors le pierrier en direction (nord-est) du sentier balisé du col de la Croix, bien visible dans les coteaux herbeux formant la base du Bec d’Arguille.

Gravir le col (2529m) par ce beau sentier (environ 350m de D+) et basculer en versant est en direction du lac de la Croix (2416m), idéal pour une pause.

De là, descendre (sud puis sud-est) en direction de la Combe de la Croix (panneau indicateur). Passer le verrou supérieur de la combe, puis le Plan des Trois Eaux et, à l’intersection correspondant au point coté 2036m, prendre le sentier de droite, qui se dirige à flanc de coteau vers le col du Glandon (panneau indicateur).

Parvenu au col du Glandon, regagner le pont du Rieu Claret par la route (environ 3,5km, essentiellement en descente, dans la belle vallée de l’Eau d’Olle).

Dernière modification : 24 septembre 2019
Le Rocher Blanc (2928m) par le col du Glandon et le lac de la Croix

Sensibilisation

Pour une montagne plus propreLe milieu que vous allez traverser durant cette randonnée est fragile. Faites attention à la flore et ne dérangez pas la faune locale. Rapportez vos déchets chez vous et ramassez aussi ceux que vous trouverez. Vous soutiendrez ainsi le mouvement KeepTheMountainsClean

A propos

Auteur de ce topo :

Randonnée réalisée le 14 juillet

Topo publié le 16 juillet

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !