Rocher Blanc (2919m) et Rocher de la Davie (3157m) par le Saut et la Grande Combe

Difficulté :
Moyenne
Dénivelé :
1066m
Durée :
1 jour
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Ascension du Rocher de la Davie avec passage par le belvédère aérien du Rocher Blanc.

Accès

Environ 1,5 kilomètre après le barrage de Tignes, en direction de Val d’Isère (D902), prendre la bifurcation entre 2 tunnels et suivre la direction "Le Villaret du Nial – Le Saut". Continuer l’étroite et sinueuse route jusqu’à son terminus, au parking du Saut (2280m).

Précisions sur la difficulté

  • Sommet peu fréquenté, itinéraire en partie à vue. Quelques portions tracées mais pas toujours évidentes.
  • Rocher Blanc : pente d’accès raide à très raide (de la Grande Combe au col 2890m), la montée sur l’éperon rocheux n’est pas technique mais exposée.

Les infos essentielles

Carnet de route

  • Carte IGN : TOP25 3532ET La Plagne - Les Arcs
  • Tracé IGN : Rocher Blanc - Rocher de la Davie
  • Altitude de départ : 2280m
  • Altitude du sommet : 3157m
  • Dénivelé cumulé : 1066m
  • Distance : 11,5km
  • Balisage : aucun

Itinéraire

Ascension

Du parking du Saut, prendre la sente qui part plein est pour atteindre le hameau le Chargeur 500m plus loin, un peu en amont du point 2305.

La sente oblique progressivement au nord et passe en aval du Plan de la Casette. Sur la gauche, très belle vue sur le lac du Chevril. On peut également observer les ruines des chalets de la Clittaz en contrebas (près du point 2244).

Vers 2460m, une bifurcation se présente. Prendre à droite la sente peu marquée qui mène vers la Grande Combe, parcourue par le ruisseau homonyme.

Après le franchissement du ruisseau, il s’agit maintenant de rejoindre le petit col qui se trouve sur la droite du Rocher Blanc.

Cap au nord pour gravir la raide pente herbeuse permettant d’accéder au petit col (2880m) situé à droite du Rocher Blanc. Le mieux est de rester au centre de la pente sur les 2/3 du parcours puis de virer peu à peu sur la gauche pour rejoindre le col, matérialisé par un rocher orange (cargneule) bien reconnaissable. Lors de cette montée, la pente s’incline très régulièrement et devient vraiment raide à l’approche du col.

Pour accéder à l’éperon du Rocher Blanc (voir l’itinéraire) :

  • descendre d’environ 30m sur le versant opposé (soit à l’altitude 2860m) en longeant l’étroit filon de cargneule.
  • partir sur la gauche (sud) en traversée et passer sous de grandes dalles inclinées.
  • remonter ensuite des éboulis (blocs de plus en plus gros) jusqu’à la base de l’éperon afin de le contourner par la droite après franchissement d’une petite brèche.
  • gravir ensuite l’éperon avec prudence, la roche accroche bien mais l’inclinaison est forte et toute glissade est interdite à l’approche de la pointe.
  • ne pas hésiter à s’aider des mains et à abaisser le centre de gravité au plus près du sol (surtout en descente).

Voir ce topo pour quelques photos de la montée au Rocher Blanc.

Continuer par une raide descente dans un couloir au-delà du col, d’abord en bordure des éboulis du Rocher Blanc (roches claires) jusque vers 2760m puis obliquer au nord sur courbe de niveau afin de rejoindre la sente peu marquée de l’itinéraire normal.

Après une courte et raide remontée, on arrive sur un vaste plateau incliné (pente modérée) que l’on parcourt est-sud-est jusqu’à l’imposant et très beau cairn sommital du Rocher de la Davie (3157m).

Vue sur le Dôme de la Sache, le Mont Pourri, Grande Motte et Grande Casse, la longue crête schisteuse des Rochers de Pierre Pointe jusqu’à l’Aiguille de la Grande Sassière.

Très bon site pour observer le proche glacier de la Sassière ainsi que les conditions de l’arête qui mène à l’Aiguille de la Grande Sassière.

Descente

Du sommet, effectuer le chemin inverse. Lorsqu’on quitte le point bas (environ 2870m) de la crête du Rocher de la Davie par un petit raidillon, viser dans l’axe les éboulis du Rocher Blanc (roches claires bien identifiables).

Obliquer progressivement à droite en arrivant sur les éboulis afin de franchir le point faible d’une petite barre rocheuse qui se trouve sur la droite.

On arrive alors sur un vaste replat vers 2600m. Poursuivre la descente à vue, direction sud (viser approximativement l’extrémité sud du lac du Chevril). Quelques passages sont un peu raides, notamment vers 2500m et de nombreuses sentes à moutons incohérentes et discontinues peuvent perturber l’orientation.

Rejoindre finalement une sente bien marquée (2430m) au niveau du ruisseau de la Grande Combe.

Vers 2460m, on retrouve la bifurcation rencontrée à la montée. Poursuivre alors tout droit pour un retour vers le Saut.

Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Rocher Blanc (2919m) et Rocher de la Davie (3157m) par le Saut et la Grande Combe »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Rocher Blanc (2919m) et Rocher de la Davie (3157m) par le Saut et la Grande Combe »

Grande Sassière vue du Saut. Grande Motte et Grande Casse vues du hameau Le Chargeur. Lac du Chevril vu du Plan de la Casette. Le Rocher Blanc et le Rocher de la Davie se dévoilent. Dôme de la Sache vu de la Grande Combe. La raide pente sud pour rejoindre le col d'accès au Rocher Blanc. Vue sur la Grande Casse lors de la montée. Le Rocher Blanc. Grande Sassière vue du col d'accès au Rocher Blanc. Regard arrière dans la descente après le Rocher Blanc. Dôme de la Sache et Mont pourri. Arrivée sur le point bas de la crête du Rocher de la Davie (vers 2870m) au niveau d'un filon de cargneule. Sommets Ouest et Est des Rochers de Pierre Pointe. Regard vers la vallée de la Tarentaise et Bourg-Saint-Maurice. L'imposant cairn sommital en vue sud-est. Petite et Grande Sassière, glacier de la Sassière. Vue plongeante sur la Grande Combe. Cairn sommital en vue nord-ouest. Sommet du Mont Blanc entre les Rochers de Pierre Pointe et les nuages. Langue glaciaire du glacier de la Sassière. Envers du Rocher Blanc. Vue sur le col et le Rocher Blanc lors de la descente. Itinéraire de descente à partir du point bas de la crête du Rocher de la Davie. Regard arrière sur le Rocher Blanc et le Rocher de la Davie lors du retour.