Rocher de Beaumont (1545m) par les crêtes de l’Eyglière - Pays du Buëch

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
850m
Durée :
1 jour

Partez à la découverte d'un des plus célèbre belvédère sur le pays du Buëch. Tout le long des crêtes de l'Eyglière vous aurez un superbe panorama à 360° sur la Montagne de Céüze, le Plateau de Bure, la Montagne de Lure ou même le Mont Ventoux. Enfin, le sauvage et discret sentier de descente nécessitera un minimum d'orientation pour ne pas finir égaré au milieu des chênes.

Accès

  • De Sisteron :

Prendre la direction de Laragne-Montéglin par la D4075.

Traverser Laragne-Montéglin en direction de Serres par la D1075.

A Serres, et après avoir traversé le Buëch, prendre à gauche la direction de Rosans par la D994.

3 à 4 km après être sorti de Serres, vous allez arriver au petit village de Montclus. A la sortie du village, se garer sur le parking de gauche (intersection D994 et D450)

  • De Gap :

Prendre la direction de Veynes par la D994.

Traverser Veynes en direction de Serres, par la D994 puis la D1075.

Arrivé dans Serres, au rond poind du centre du village, prendre à droite la direction de Rosans par la D994.

3 à 4 km après être sorti de Serres, vous allez arriver au petit village de Montclus. A la sortie du village, se garer sur le parking de gauche (intersection D994 et D450)

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP 25 3338 OT Serres - Veynes
  • Tracé IGN : Rocher de Beaumont
  • Départ : 720m
  • Point Haut : 1545m
  • Distance : 14 Km
  • Horaire : 4h30

Balisage

  • Parking - Crêtes de l’Eyglière : Jaune (PR)
  • Crêtes de l’Eyglière- Rocher de Beaumont : Blanc/Rouge (GR)
  • Rocher de Beaumont - Parking  : Jaune (PR)

Difficulté

  • Courts passages rocheux nécessitant d’utiliser un peu les mains sous le Rochasson (1421m)
  • Sentier de descente discret et nécessitant un peu d’orientation. Carte IGN TOP 25 recommandée

Descriptif

Du parking, prendre la petite route goudronnée (D450) qui chemine dans le vallon de la combe en direction du sud.

Aprés 1km environ, repérer et prendre sur votre gauche le sentier muni d’une balise qui mène au rocher de Beaumont par les crêtes de l’Eyglière en traversant à gué le torrent de la Combe.

Suivre ce sentier jusqu’à rejoindre les crêtes de l’Eyglière.

Une fois sur les crêtes, gagner le sud par un sentier panoramique débonnaire jusqu’à vous retrouver sous le Rochassons (1421m).

  • Là, le sentier se faufile à travers les escarpements rocheux et nécessite de mettre un peu les mains (sans grande difficulté toutefois).

Cette petite difficulté derrière vous, il ne vous reste plus qu’un petit quart d’heure pour rejoindre le rocher de Beaumont et son Pylône.

Du rocher de Beaumont suivre la piste qui descend en direction du sud , puis qui vire en épingle en direction du nord-ouest, à la deuxième épingle (ligne de cote 1400m), quitter la piste pour suivre un sentier très peu marqué en direction du bord du lit du torrent de Parassac (souvent à sec). Garder une direction nord-ouest.

  • Quelques cairns sont là pour aider le randonneur à s’orienter. Néanmoins il y a aussi d’autres cairns qui vous amènent dans une petite forêt de pins toute proche au fond du talweg (direction ouest). Dans l’éventualité où par mégarde vous vous retrouverez dans ce talweg, pas d’inquiétude à avoir, il suffit de le descendre en hors piste (direction nord) pour retrouver le sentier momentanément perdu.

Après 200 à 300m, le sentier devient alors plus marqué, pour rejoindre une ancienne piste où la nature a repris ses droits.

Prendre alors à gauche, pour traverser à gué le torrent de Parassac, puis au premier virage quitter la piste pour prendre tout droit, un autre sentier très discret et sauvage où il faudra enjamber de multiples arbres couchés tout en esquivant les nombreuses branches ci et là. C’est clairement la partie la plus sauvage de cette randonnée. Garder une direction ouest à nord-ouest.

Après une petite dizaine de minutes (environ 800m) on retrouve un sentier débonnaire qui vous amène jusqu’à la ferme Arlaud.

De la ferme, il ne vous reste plus qu’à redescendre la petite route goudronnée (D450), pour rejoindre le parking de départ.

  • Pour ceux qui craindraient de s’égarer ou pour ceux qui viendraient sans carte, il est possible de rejoindre la ferme Arlaud depuis le rocher de Beaumont en restant sur la piste et en passant par le col d’Ubaye. Prévoir environ 30min supplémentaires (temps estimé).
Dernière modification : 29 août 2018
Bonnet Rouge (1645m) - Serre de la Bouisse (1634m) en boucle

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : befakali youtube channel

Topo publié le 12 septembre 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 6 octobre 2013 à 13h59

    Bonjour Fabien,
    La belle crête de Beaumont que je traverse régulièrement. Du sommet l’hiver, on peut en effet contempler le Ventoux, Bure mais aussi le Garnesier et la Barre des Ecrins. Il n’est pas rare de croiser des chamois !

  • par Le 7 octobre 2013 à 08h42

    Coucou Fabien ! Tu n’as peut-être pas vu de chamois, mais belles photos de l’avifaune locale en tous cas, spécialement le circaète

  • par Le 7 octobre 2013 à 10h55

    Salut à tous les deux,

    Oui je n’ai effectivement pas eu la chance d’apercevoir de chamois ce jour là, mais le circaète du départ m’a très vite comblé de joie. Mon seul regret est que la deuxième photo du circaète ne soit pas nette comme la première...dommage elle aurait grandiose sinon.

    A noter que le circaète Jean-le-Blanc a un régime alimentaire exclusif. Il se nourrit de reptiles et plus particulièrement de serpents parmi lesquels ses proies préférées sont les grandes couleuvres (à collier ou d’Esculape). Une telle spécialisation est un phénomène assez rare chez les rapaces. Les serpents et les lézards sont avalés entiers si bien que l’on peut voir la queue du reptile dépasser du bec alors que l’oiseau est déjà en train de digérer la tête.

    Plus d’infos sur ce magnifique rapace : http://www.oiseaux.net/oiseaux/circaete.jean-le-blanc.html

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !