Rocher de Saint-Barthélémy (204m) - Arête de la Fenêtre

Difficulté :
Non renseignée
Dénivelé :
210m
Durée :
demi-journée
La carte

Auteur : (Avertissements et Droits d'auteur)

Grande classique de l'Estérel, parfaite pour l'initiation au terrain d'aventure ! Pas difficile, approche express et dans un cadre somptueux...

Accès

De Saint-Raphaël prendre la D559 direction Valescure puis Agay (D37 et D100).
Une fois arrivé à Agay, prendre la Route de la Corniche (D559) direction Théoule-sur-Mer.
Environ 3 kilomètres après Anthéor, s’arrêter sur un petit parking (au pied du Rocher de Saint-Barthélémy, qui est le plus avancé au niveau de la mer...)

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : AD (passage clé en 4c/5a pour la passage de la fenêtre...)
  • Engagement : II (arête fréquentée, approche ridicule, longueur correcte, exposition nulle).
  • Caractéristiques : terrain d’aventure, porter un jeu de friends...

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN 3544 OT - Saint-Raphaël, Massif de l’Estérel
  • Altitude minimum : 10m - Parking de Saint-Barthélémy
  • Altitude maximum : 204m - Rocher de Saint-Barthélémy
  • Période : de préférence entre octobre et avril...

Itinéraire

Préface

L’arête de la Fenêtre est une somptueuse arête, faite pour l’initiation à l’escalade en grande voie/TA. Elle est située dans le cœur du Massif de l’Estérel dans un décor de carte postale ! Son nom est du à son trou dans une aiguille au niveau médian de l’arête.

L’itinéraire

  • L’approche

Du Parking de Saint-Barthélémy, prendre directement à gauche un sentier bien marqué menant vers la face sud du Rocher de Saint-Barthélémy.

À noter qu’il existe un petit secteur de couenne "Le Socle", on y passe automatiquement devant en suivant ce sentier...

Traverser ensuite vers la droite, redescendre quelques mètres avant de trouver sur un espèce d’éperon un chiffre 4 marqué en jaune (photo n°2).

Ce marquage indique le début de la voie.

  • La voie
  • L1 : 25m,4b : Négocier les rochers brisés au mieux, si possible sur le fil de l’éperon jusqu’à une banquette confortable. Relais sur arbre.
  • L2 : 30m, 4a+ : Monter à main gauche de sorte à contourner un petit surplomb (4a+) puis gravir un système de dalles plus ou moins inclinées. Relais sur deux points.

Ensuite, gravir les 30 prochains mètres en corde tendue, inutile de faire une longueur à cet endroit...

  • L3 : 30m, 4c/5a : La longueur clé ! Négocier au début un large système de dalles (ça passe partout, 4a). Puis quand le mur se redresse, partir en légère ascendance à gauche puis se reporter à droite à l’aide d’une fissure bien prisue (4c).
    Ensuite, on peut soit monter au sommet de l’aiguille par une large vire (rando) ou soit continuer à gauche (le meilleur). Cette longueur est bien équipée en spits.

En continuant à gauche, il faut négocier un mur pratiquement vertical sur 5 mètres (5a) puis prendre une belle dalle (4c+) pour ensuite gagner le sommet de l’aiguille par le fil de l’arête (2+). Relais sur arbre et sangles.

  • L4 : 15m, 3c : Longueur facultative, assurage possible sur becquets, passage effilé sur le fil de l’arête au-dessus de la fenêtre ! Un passage de désescalade exposé mais facile. On prend ensuite une fissure à main droite menant dans le jardin suspendu au-dessus (3c). Relais sur arbre et sangles.
  • L5 : 25m, 4b : Traverser à main gauche dans les grandes dalles exposées (bon équipement à cet endroit là !). Gravir ces dalles assez lisses mais bien prisues tout de même, relais sur arbre sur l’arête (au niveau d’une terrasse).

La voie est maintenant terminée ! Reste plus qu’à aller finir le sommet.

S’élever au mieux dans ce dédale de végétation et de rochers, le sommet s’atteint en 5 minutes depuis la fin de la voie.

On dispose d’un superbe panorama sur la Corniche de l’Estérel, les Contreforts du Pilon du Cap Roux, le Saint-Pilon, le Cap du Dramont et bien sur la mer !

La descente

Par la voie normale de l’arête ouest. Suivre les marches taillées...

PS : On peut bien évidemment enchaîner avec une rando vers le Cap Roux, tout proche ce qui en fait une course complète mêlant escalade et rando...

Depuis le col, se reporter à main gauche et repérer un petit sentier s’infiltrant dans la végétation dense, suivre à une centaine de mètres à peu près la face sud du Rocher de Saint-Barthélémy. On retrouve la route et le parking en contrebas...

Les différentes voie d’accès

  • Arête W (voie normale) : T4, voir topo...
  • Arête de la Fenêtre : AD, voir topo...
  • Où sont passés les Schtroumphs : AD, voie moderne bien équipée, utilise les points faibles de la face sud, variée et en bon rocher, elle s’adapte parfaitement à l’initiation.
  • Éperon SE : D+/TD-, magnifique voie, débutant au secteur de couenne et finissant au sommet de l’arête de la Fenêtre. 6 longueurs dont 4 dans le 5b minimum et une dans une fabuleuse cheminée en 6a+ !
Dernière modification : 16 mai 2018

La carte du topo « Rocher de Saint-Barthélémy (204m) - Arête de la Fenêtre »

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Photos « Rocher de Saint-Barthélémy (204m) - Arête de la Fenêtre »

Départ juste au-dessus de la mer avec vue sur les Contreforts du Cap Roux (Echine du Dragon) On ne peut pas le louper ! L1 : Longueur partiquement verticale en 4b Fred s'y colle en premier ! Plus haut : on retrouve des dalles en 3 assez simples Selfie grimpette... Depuis la fenêtre, le reste de l'itinéraire : des dalles inclinées en 4a max. La Fenêtre dans le rétro ! Depuis le haut de la voie... Un beau panorama sur la Mer La suite facile jusqu'au sommet...