Rocher de Saint-Barthélémy (204m) - Arête de la Fenêtre

Difficulté :
Non renseignée
Dénivelé :
210m
Durée :
demi-journée

Grande classique de l'Estérel, parfaite pour l'initiation au terrain d'aventure ! Pas difficile, approche express et dans un cadre somptueux... – Auteur :

Accès

De Saint-Raphaël prendre la D559 direction Valescure puis Agay (D37 et D100).
Une fois arrivé à Agay, prendre la Route de la Corniche (D559) direction Théoule-sur-Mer.
Environ 3 kilomètres après Anthéor, s’arrêter sur un petit parking (au pied du Rocher de Saint-Barthélémy, qui est le plus avancé au niveau de la mer...)

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : AD (passage clé en 4c/5a pour la passage de la fenêtre...)
  • Engagement : II (arête fréquentée, approche ridicule, longueur correcte, exposition nulle).
  • Caractéristiques : terrain d’aventure, porter un jeu de friends...

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN 3544 OT - Saint-Raphaël, Massif de l’Estérel
  • Altitude minimum : 10m - Parking de Saint-Barthélémy
  • Altitude maximum : 204m - Rocher de Saint-Barthélémy
  • Période : de préférence entre octobre et avril...

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Préface

L’arête de la Fenêtre est une somptueuse arête, faite pour l’initiation à l’escalade en grande voie/TA. Elle est située dans le cœur du Massif de l’Estérel dans un décor de carte postale ! Son nom est du à son trou dans une aiguille au niveau médian de l’arête.

L’itinéraire

  • L’approche

Du Parking de Saint-Barthélémy, prendre directement à gauche un sentier bien marqué menant vers la face sud du Rocher de Saint-Barthélémy.

À noter qu’il existe un petit secteur de couenne "Le Socle", on y passe automatiquement devant en suivant ce sentier...

Traverser ensuite vers la droite, redescendre quelques mètres avant de trouver sur un espèce d’éperon un chiffre 4 marqué en jaune (photo n°2).

Ce marquage indique le début de la voie.

  • La voie
  • L1 : 25m,4b : Négocier les rochers brisés au mieux, si possible sur le fil de l’éperon jusqu’à une banquette confortable. Relais sur arbre.
  • L2 : 30m, 4a+ : Monter à main gauche de sorte à contourner un petit surplomb (4a+) puis gravir un système de dalles plus ou moins inclinées. Relais sur deux points.

Ensuite, gravir les 30 prochains mètres en corde tendue, inutile de faire une longueur à cet endroit...

  • L3 : 30m, 4c/5a : La longueur clé ! Négocier au début un large système de dalles (ça passe partout, 4a). Puis quand le mur se redresse, partir en légère ascendance à gauche puis se reporter à droite à l’aide d’une fissure bien prisue (4c).
    Ensuite, on peut soit monter au sommet de l’aiguille par une large vire (rando) ou soit continuer à gauche (le meilleur). Cette longueur est bien équipée en spits.

En continuant à gauche, il faut négocier un mur pratiquement vertical sur 5 mètres (5a) puis prendre une belle dalle (4c+) pour ensuite gagner le sommet de l’aiguille par le fil de l’arête (2+). Relais sur arbre et sangles.

  • L4 : 15m, 3c : Longueur facultative, assurage possible sur becquets, passage effilé sur le fil de l’arête au-dessus de la fenêtre ! Un passage de désescalade exposé mais facile. On prend ensuite une fissure à main droite menant dans le jardin suspendu au-dessus (3c). Relais sur arbre et sangles.
  • L5 : 25m, 4b : Traverser à main gauche dans les grandes dalles exposées (bon équipement à cet endroit là !). Gravir ces dalles assez lisses mais bien prisues tout de même, relais sur arbre sur l’arête (au niveau d’une terrasse).

La voie est maintenant terminée ! Reste plus qu’à aller finir le sommet.

S’élever au mieux dans ce dédale de végétation et de rochers, le sommet s’atteint en 5 minutes depuis la fin de la voie.

On dispose d’un superbe panorama sur la Corniche de l’Estérel, les Contreforts du Pilon du Cap Roux, le Saint-Pilon, le Cap du Dramont et bien sur la mer !

La descente

Par la voie normale de l’arête ouest. Suivre les marches taillées...

PS : On peut bien évidemment enchaîner avec une rando vers le Cap Roux, tout proche ce qui en fait une course complète mêlant escalade et rando...

Depuis le col, se reporter à main gauche et repérer un petit sentier s’infiltrant dans la végétation dense, suivre à une centaine de mètres à peu près la face sud du Rocher de Saint-Barthélémy. On retrouve la route et le parking en contrebas...

Les différentes voie d’accès

  • Arête W (voie normale) : T4, voir topo...
  • Arête de la Fenêtre : AD, voir topo...
  • Où sont passés les Schtroumphs : AD, voie moderne bien équipée, utilise les points faibles de la face sud, variée et en bon rocher, elle s’adapte parfaitement à l’initiation.
  • Éperon SE : D+/TD-, magnifique voie, débutant au secteur de couenne et finissant au sommet de l’arête de la Fenêtre. 6 longueurs dont 4 dans le 5b minimum et une dans une fabuleuse cheminée en 6a+ !
Dernière modification : 16 mai 2018
Esterel - Pic de l’Ours (488m) et Pic d’Aurelle (323m)

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 17 ans, à 1000% de haute montagne, de rando et d'alpinisme. J'ai découvert la montagne en 2014, avec mon père, je n'avais jamais fait de marche avant et j'ai pris le virus tout de suite : la découverte de la montagne, les arêtes, les couloirs, les glaciers, les pierriers sont mon terrain de jeu. Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 17 mars

Topo publié le 12 mai

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par DanielLe 12 mai à 15h57

    Photo 3 - C’est quoi la différence entre du 4b très facile et du 4b très dur ?

  • par Le 12 mai à 16h01

    J’ai changé la légende de la photo...

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !