Rocher de Saint-Michel (1216m) - Pays du Buëch

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
550m
Durée :
demi-journée

Le Rocher de Saint-Michel est un remarquable belvédère sur le Laragnais et le pays du Buëch. Surplombant le village d'Orpierre, il offre aussi un magnifique point de vue sur le Dévoluy et le rocher de Quinquillon, célèbre pour ses spots d'escalade. En chemin, vous pourrez apprécier l'ambiance si particulière de ce coin des Hautes-Alpes, qui mêle avec une saveur inégalée, végétation méditerranéenne et milieu alpin. – Auteur :

Accès

De Sisteron :

  • Prendre la direction de Laragne-Montéglin par la D4075.
  • Traverser Laragne-Montéglin en direction de Serres par la D1075.
  • En chemin vous allez arriver à Eyguians. Au feu tricolore, tourner à gauche en direction d’Orpierre par la D30.
  • A Orpierre, se garer sur le parking de la place du village...juste à côté de l’église.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Carnet de route

  • Carte : IGN TOP 25 3339 OT Sisteron ou 3239 OT Rosans
  • Tracé IGN : Rocher de Saint Michel
  • Départ : 680m
  • Point Haut : 1216m
  • Distance : 9,5 Km
  • Horaire : 3h15

Balisage

  • Parking - Chemins des Bouissettes : Blanc/Rouge(GR)
  • Chemins des Bouissettes - Rocher de St Michel : Jaune(PR)
  • Rocher de St Michel - Croisement GR/Piste : Jaune(PR)
  • Croisement GR/Piste - Parking : Blanc/Rouge(GR)

Difficulté

Montée assez raide.

Descriptif

Du parking, traverser la place en gravillons servant de terrain de pétanque pour rejoindre la D30 et le GR (balisé Blanc/Rouge).

Longer la D30 sur 50m en direction d’Eyguians, puis prendre à droite la petite route qui mène à la piscine municipale puis au camping du village.

Continuer sur le GR jusqu’à rejoindre la balise du chemin des Bouissettes.

Quitter alors le GR qui part à droite (ce sera le chemin du retour), pour prendre à gauche le PR (balisé Jaune).

Peu après, quitter la piste qui mène aux Bouissettes pour prendre à droite le petit sentier (toujours balisé Jaune) qui monte jusqu’au sommet. En chemin, vous allez arriver à la balise du sentier de la plaine des Bessons (cote 1030).

Prendre alors à gauche, pour rejoindre le rocher de Saint Michel qui n’est plus qu’à 800m de là (toujours balisé Jaune).

Une fois au sommet, continuer le court parcours de crêtes en suivant une sente sauvage (sentier anciennement balisé jaune) qui part au sud pour rejoindre la piste forestière en contrebas.

Arrivé sur la piste, continuer en direction du sud et du Col de Beynaves. En chemin, vous aller croiser le GR précédemment quitté. (300m à l’ouest du rocher de Bouzon).

Quitter alors la piste, pour prendre à droite le GR qui vous ramène à Orpierre par un joli sentier surplombant les Gorges de Bagnols.

Arrivé à la ferme Paturle, le sentier redevient une piste, et il ne vous reste plus qu’à la suivre pour rejoindre la balise du chemin des Bouissettes.

De cette balise, prendre à gauche la piste empruntée à l’aller, pour rejoindre le centre du village et son parking.

Dernière modification : 29 août 2018
Pic de St-Cyr (1365m) par les Gorges de la Méouge et le Col de St-Pierre

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : befakali youtube channel

Topo publié le 7 juillet 2013

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (3).
  • par Le 7 juillet 2013 à 00h35

    C’est vraiment très joli, je retrouve bien dans ces photos l’image des Alpes du Sud qui me plaisent tant :)

  • par Le 7 juillet 2013 à 11h37

    Salut Marc,

    Ce pays est un véritable trait d’union entre Alpes et Provence. Une coin des Hautes-Alpes que Giono aimé tant parcourir, lui qui disait :"La montagne est ma mère. Je déteste la mer, j’en ai horreur". Il avait surtout horreur de ces côtes surpeuplées qui se trouvent au sud-ouest de Manosque ;-). Je me retrouve moi aussi dans ce constat.

    Et si tu ne l’as pas lu encore, je t’invite à lire "Un de Baumugnes", qui fut écrit par Giono et où le héros Albin et le pays du Buëch ne font qu’un, la pureté de l’un provenant de la pureté de l’autre. Bref, un véritable appel à la montagne heureuse et débonnaire que nous chérissons tant.

  • par heremeLe 7 juillet 2013 à 17h02

    Salut Marc - Fabien.
    Relativement à Giono, ci-dessous un lien vers un forum intéressant, notamment pour les articles concernant l’utilisation par Giono de la géographie locale, en se fiant plus à la sonorité des noms de lieux qu’à leur localisation précise.

    http://clubdesrats.forumr.net/t3436-jean-giono-france

  • par Le 8 juillet 2013 à 10h58

    Salut Hereme,

    Comme d’habitude merci pour ce lien très intéressant que je suis actuellement en train de dévorer. Ci-dessous un extrait de ton lien que je trouve forte juste.

    "Il y a loin de la Provende de Pagnol celle de Jean Giono : la Provence de Pagnol n’est qu’une banlieue de Marseille, une annexe rurale de la Canebière. La Provence de Pagnol est un théâtre. Mais il y a aussi en Provence des terres de silence et de solitude. Car Marseille et les Calanques, Cassis et même Toulon, ce n’est pas toute la Provence. Plus haut, s’élève une terre de gel et de feu, c’est la Provence de Giono."

  • par fantomasLe 14 septembre 2014 à 14h37

    manifique vue panoramique sur les alpes a 360 degres

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !