Rocher des Bruyères (1036m), Batteries des Hurtières (1470m), Fort de Montgilbert (1360m) et Côte du Suet (1087m) par le Grand Montgilbert.

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
680m
Durée :
1 jour

Le sentier des crêtes de Montgilbert, un retour à la fin du 19ème siècle. Les batteries des Hurtières et le Fort de Montgilbert pouvaient acceullir une garnison de quelques 750 hommes. Ce fort, avec ceux d'Aiton et de Montperché faisaient partie de la Place de Chamousset, interdisant les débouchés en Combe de Savoie, Maurienne et Tarentaise... – Auteur :

Accès

D’Aiguebelle (Vallée de la Maurienne), prendre direction Montgilbert par D116.

Après le chef-lieu de Montgilbert, suivre Salle des Fêtes et Grand Montgilbert.

Après le hameau des Bugnons, prendre à droite vers Salle des Fêtes.

La Salle des Fêtes est située entre les hameaux des Bugnons et le Grand Montgilbert

Grand parking vers la Salle des Fêtes (960m). Panneau départ rando.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Infos pratiques :

  • Carte IGN  : TOP25 3432 ET Albertville
  • Site IGN : Batteries des Hurtières et Fort de Montgilbert
  • Altitude départ  : 960m
  • Altitude point haut  : Batterie Ste Lucie : 1470m
  • Altitude Fort de Montgilbert : 1360m
  • Dénivelé cumulé  : 680m
  • Durée  : 4,5 à 5,5h (marche)
  • Distance : 13,5km (environ)
  • Balisage : Balisage jaune et panneaux sur certains secteurs.
    Aucun balisage ni panneaux sur d’autres secteurs.
  • Précautions  : Pas de difficultés techniques sur ce parcours, mais il faudra avoir un peu le sens de l’orientation...la carte IGN pourra être utile.
  • Sortie du 05/05/2017

Salle des Fêtes => Fort de Montgilbert

Sur le parking de la Salle des Fêtes (960m), on trouve un premier panneau, suivre Rocher des Bruyères.

Par la route forestière on va passer le hameau des Noëts (Nuits sur place). Dans l’épingle suivante prendre à gauche vers St Georges d’Hurtières (panneau).

On atteint rapidement le Rocher des Bruyères (panneau) et son panorama...le site est un peu à l’abandon et la vue sera assez réduite, cachée un peu par la végétation.
Belle vue quand même sur les Bauges.

Poursuivre par la piste forestière vers le le Fort de Montgilbert. Suivre Batteries et le Fort.

La piste forestière fera place ensuite à un sentier, un autre panneau plus loin indiquera les Batteries.

On va atteindre la Batterie de Foyatiet en ruines.
Ne pas louper ensuite le joli belvédère du Grand Canard (panneau) et son joli point de vue sur la vallée, les Aiguilles d’Arves, Lauzière et Belledonne.

On poursuit ensuite (panneaux) vers les Batteries Ste Lucie (point culminant 1470m) et Tête Lasse. A chaque fois il faudra faire un petit crochet et revenir sur nos pas.

Dernière batterie, Roche Brune (panneau), bien rénovée, elle sert de refuge. On pourra découvrir un très beau panorama sur les Bauges, Chartreuse et Lauzière...

On revient ensuite sur nos pas et on redescend par la piste forestière. Dans la première épingle à gauche, prendre le sentier à droite (pas d’indications) qui va passer vers la tourbière du Leyat et arriver vers un petit ruisseau.
La tourbière du Leyat est la source de la rivière le Gelon

Ignorer la piste à droite et poursuivre en face pour remonter (nord-ouest) vers le Fort de Montgilbert (pas d’indications).

Par une piste forestière on atteint le Fort de Montgilbert (1360m). Imposant édifice, qui pouvait accueillir près de 750 hommes à la fin du 19ème siècle...

Après le rattachement de la Savoie à la France en 1860 et la défaite de 1870 contre la Prusse, l’Etat Major français se préoccupe de la défense des Alpes et veux surveiller les grands axes, Combe de Savoie / Tarentaise / Maurienne. Il décide la construction en 1875 des Forts d’Aiton, Montperché, Montgilbert et ses batteries annexes...et d’autres fortifications en Savoie.

Fort de Montgilbert => Côte du Suet et retour

Du Fort on prend direction du Suet (panneau) en redescendant tranquillement par la route forestière, jusqu’a trouver un carrefour avec 5 chemins. Panneaux.

Prendre en face vers la Croix St Bernard. On va alors longer toute la crête de Côte du Suet et redescendre vers le Suet.

Parcours en dent de scie, avec quelques raides remontées...on trouve sur le sentier un panneau, suivre le Suet.

Je n’ai pas vu la Croix St Bernard au passage, démontée ?, cachée par la végétation ?

Au terme d’une descente assez raide on arrive au bout de la Côte du Suet et ses chalets. (panneau). Suivre Chalet du Mollard.

Par la large piste forestière on redescend vers la Salle des Fêtes pour terminer cette belle boucle des Hurtières.

A découvrir :

Diaporama de la sortie

et l’itinéraire en images...

Dernière modification : 16 mai 2018
Fort de Montgilbert (1360m) par les cols du Grand et du Petit Cucheron

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Diaporando (Jicé)

Sommets à perte de vue, grands espaces, belles lumières, faune et flore... La montagne nous offre le décor, à nous d'inventer l'histoire qui va avec... Un passionné qui a trouvé SAVOIE, celle qui mène vers les sommets...

Topo publié le 5 mai 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par nanouLe 6 mai 2017 à 21h09

    belles photos le suet c’etait l’alpage des parents de ma voisine il reste l’etable le petit bâtiment a coté "l’arbé" où logeait le berger la source est située dessous sur l’ancienne piste militaire aux 7 fontaines

  • par Le 6 mai 2017 à 22h37

    Merci nanou, je ne connaissais pas encore ce secteur...de fortifications
    JC

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !