Rochers de Vallorin (2593m) par la Combe des Balmettes

Difficulté :
Difficile
Dénivelé :
800m
Durée :
1 jour

Un sublime promontoire d'altitude modeste entre les grands du secteur tels que le Puy Gris et le Pic du Frêne... Cette ascension à l'avantage d'être assez courte, ce qui est peu commun dans ce massif... – Auteur :

Accès

De la Chambre, prendre la route du Col du Glandon. Monter jusqu’à Saint-Colomban-des-Villards et se garer au parking du cimetière. Selon l’enneigement, on peut prendre la petite route forestière qui monte sous le Pic de Fremezan et se garer dans le virage au point 1741.

Précisions sur la difficulté

  • Cotation : T5 (randonnée alpine avec terrain à chamois).
  • Risques objectifs : chutes de pierres dans la diagonale du Versant SE.
  • Un final raide et hors-sentier : avoir le pied assez sûr avant de s’engager !

Les infos essentielles

  • Carte IGN : IGN 3433 OT Allevard Belledonne Nord
  • Altitude minimum : 1741m - Lieudit "Les Près du Rivage"
  • Altitude maximum : 2593m - Rochers de Vallorin
  • Période : toute l’année : pentes herbeuses raides en été et neige 40° en hiver !

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Introduction

Les Rochers de Vallorin sont une crête composée de plusieurs sommets : Les Rochers des Trois Doigts, Les Rochers de Vallorin et la Pointe du Natey...
Ce topo décrit l’ascension du point culminant de la crête par son versant S.E !
Cette cime est peu fréquentée à tort puisque elle comporte une très courte approche et un panorama sans égal sur les géants de la Belledonne Nord !

L’approche : Entre les Près du Rivage et la Combe suspendue de Vallorin

De l’épingle 1741m, emprunter le joli sentier s’engageant dans la Combe des Balmettes et menant au Lac des Balmettes (2196m) et au col homonyme (2438m).

La pente est assez raide sur les 150 premiers mètres jusqu’à arriver au point 1915m, jonction avec le sentier balcon des Villards...

Suivre le sentier très confortable s’enfonçant dans la Combe des Balmettes... On rejoint le Lac des Balmettes (2196m) quelque temps plus tard...

Au Lac des Balmettes, ne pas continuer vers le Col des Balmettes (2438m) mais partir en ascendance à droite dans une pente herbeuse raide donnant accès à la Combe suspendue de Vallorin. Une petite sente se dessine le long de cette pente !

En rejoignant la combe, veiller à rester à sa rive droite orographique (gauche en montant) afin d’éviter les gros blocs rocheux...

Partie technique : entre le Combe suspendue de Vallorin et le sommet

Traverser la combe sous les Rochers des Trois Doigts (2577m) et suivre les cônes d’éboulis peu raides pour rejoindre le pied de la face S.E des Rochers de Vallorin.

Au milieu de la face, repérer un grand cône d’éboulis et l’emprunter !

Venir buter sous des grandes dalles de roches herbeuses. D’ici on vire à gauche pour prendre la grande diagonale herbeuse rayant la face ! La pente est assez raide par moment mais on a jamais besoin des mains !

Par ce cheminement on rejoint le collet entre les Rochers des Trois Doigts et les Rochers de Vallorin !

Il ne reste plus qu’à traverser l’arête débonnaire. On passe à une antécime peu marquée avant de redescendre d’une vingtaine de mètres.

Un gros rocher se contourne par une vire en versant nord-ouest.

On remonte aisément les dernières pentes pierreuses pour atteindre le sommet des Rochers de Vallorin (2593m) !

Le point de vue du sommet

On dispose d’un sublime panorama sur une bonne partie des massifs Mauriennais, un bout des Écrins, les Grandes Rousses, la plupart des sommets de la Belledonne Nord tels que : Puy Gris, Cime du Sambuis, Aiguilles de l’Argentière, Bec et Rocher d’Arguille, Rocher Badon, Grande Valloire, Pic du Frêne, Pointe du Villonnet, Grand Miceau, etc...
Le Mont Blanc est bien visible également !

Dernière modification : 12 novembre 2018
Col de Morétan (2503m) par le Refuge de l’Oule

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : Altitude Sans Frontière

Jeune passionné de 18 ans, à 1000% de sports montagne & nature ! J'ai découvert la montagne à 14 ans, avec mon père. "La Montagne ça vous gagne" se confirme pour mon cas puisque je suis de plus en plus mordu… Arpentant tous les terrains en toutes saisons, on ne peut plus s'en passer. Une belle addiction ! Je suis un amateur de sommets oubliés ou très peu fréquentés (tout ce qui touche au (...)

Randonnée réalisée le 10 novembre

Topo publié le 12 novembre

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !