Ruines et sommet de Mirabat (1270m), par Azas

Difficulté :
Facile
Dénivelé :
650m
Durée :
demi-journée

Une jolie rando, sur de bons sentiers qui traversent de belles et fraîches forêts de versant nord, pour rejoindre les ruines de l'ancien château de Mirabat et son fameux belvédère. – Auteur :

Accès

Au sud de Saint-Girons, par la D3, dépasser le village de Seix.

Continuer vers le sud.

Après 2km environ, Au bout de 2 km et après avoir passé la base de Canoë Kayak, prendre une petite route goudronnée qui monte à gauche en direction du hameau d’Azas (Petit parking).

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

  • Dénivelé  : 650m
  • Montée : 2h00
  • Descente : 1h30
  • Carte : IGN TOP 25 2048 OT

Équipement

Rien de spécial, si ce n’est que l’itinéraire passe par des passages d’herbes hautes et de fougères souvent gorgées de pluie ou de rosée. Des chaussures montantes et un peu imperméables seront de rigueur.

Desriptif

La rando commence par la traversée du charmant hameau d’Azas.

Un sentier balisé de jaune monte en direction du nord pour passer dans une épaisse forêt de grands hêtres, puis de chênes plus espacés (belles vues sur les sommets du Couserans où le Mont Valier trône en majesté).

On revient dans les hêtres puis, vers 900m, on passe une bifurcation avec panneaux indicateurs. Prendre à droite et rejoindre le sommet par des lacets un petit peu plus raides mais qui restent faciles.

Retour par le même itinéraire ou en faisant une boucle en descendant sur Oust (navette voiture).

Le château de Mirabat

Le Château datant du 12ème siècle est classé aux monuments historiques. Très belle vue panoramique à 360°.

A 1270m sur un piton rocheux, le château de Mirabat était un remarquable observatoire pour surveiller les cols de la chaîne pyrénéenne afin de prévenir les incursions des Maures. Daté du XIIème siècle, il était déjà abandonné au XIVème siècle. Il ne reste aujourd’hui que quelques vestiges de son enceinte.

La vue sur le massif du mont Valier et les vallées d’Ustou, du Salat et d’Estours est remarquable.

Autre itinéraire

  • Ce sommet peut se remonter par Oust, Paloubar et Mounetou
    A l’entrée d’Oust (en venant de Seix), prendre la première bifurcation à droite, direction Paloubard / Mounétou. Au hameau de Paloubard, prendre à droite la piste qui continue jusqu’à Mounetou. S’arrêter au dernier lacet au niveau d’un portail en bois.
Dernière modification : 16 mai 2018

A propos

Auteur de ce topo :

Site web : test-materiel-outdoor

Les Monts du Forez ont usé mes premiers godillots, puis les Pyrénées (Balaitous 1er 3000). Les calanques et le Verdon ont occupé tous mes WE des années 90 avec les boucans de Marseille ;-) Et puis sont venues la passion de l'image avec des vidéos... et les tests de matériel.

Topo publié le 30 juillet 2015

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

  • par Le 21 juillet 2017 à 18h26

    Histoire et légendes.

    A la sortie du château, un surplomb abrite une grotte. La légende dit que ce souterrain rejoindrait en contrebas le château de la Garde (autre tour de guet du Couserans). Mais avis aux amateurs : au bout de quelques mètres il y a un puits vertical.

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !