La Sainte-Baume : Pic de Bertagne (1042m) en boucle au départ du Parc de St-Pons (Gémenos)

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
1000m
Durée :
1 jour

Un belle boucle dans le massif de la Sainte-Baume, contournant les Dents de Roquefourcade et permettant d'accéder au Pic de Bertagne, point culminant du département des Bouches du Rhône – Auteurs : et

Accès

Du village de Gémenos, prendre la direction du Col de l’Espigoulier et de la Sainte-Baume par la D2.

Rejoindre le parking de St-Pons, à gauche de la route et se garer.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Informations

  • Carte : IGN TOP25 3245ET : Aubagne / La Ciotat
  • Dénivelé : environ 1000m D+ (avec l’ascension de la Tour de Cauvin)
  • Distance : 18km
  • Temps de parcours : environ 5h00 de marche, hors pause

Parcours

Du parking de St-Pons, suivre le sentier en rive droite de la rivière du Fauge, et bifurquer rapidement à gauche (nord) sur une petite sente boisé qui débute à partir d’un petit replat dégagé.

La sente se rétrécit rapidement dans un petit vallon nommé Gour de Brest, et se fraye un chemin dans une garrigue abondante.

Elle débouche sur une piste qu’il faut suivre, à gauche, sur environ une centaine de mètres.

Laisser cette piste et tourner à droite (nord) au niveau d’une sente qui monte dans une garrigue très dense.

Celle-ci zigzague un moment et permet de sortir des buis pour prendre pied sur une crête calcaire beaucoup plus dégagée.

On domine alors le petit Vallon de l’Étable à droite, et plusieurs brèches rocheuses, permettent d’observer la route du Col de l’Espigoulier qui serpente dans un grand vallon.

Le Pic de Bertagne est omniprésent à droite et domine le secteur.

Suivre la crête, toujours dirigée vers le nord et qui débouche sur la route goudronnée, à quelques encablures du Col de l’Espigoulier.

Traverser cette route, et emprunter la sente balisée à la peinture jaune, juste en face.

La suivre sur environ 50 mètres, puis la laisser et monter sur une sente caillouteuse qui monte de façon très raide et rejoint la base de la Dent Ouest de Roquefourcade, que l’on ne peut pas louper !

Arrivé au pied de la dent, la contourner par la gauche et suivre une évidente sente qui longe sa face nord.

Celle-ci traverse une zone boisée et rejoint un petit couloir rocheux qu’il va falloir escalader, (pas de II).

Il s’agit du Pas de Roquefourcade qui permet d’accéder au plateau (le Plan des Vaches) qui domine les Dents de Roquefourcade.

Suivre ce grand plateau plein Est sur plusieurs centaines de mètres.

On aperçoit sur notre gauche, une dent rocheuse en contrebas.

Il s’agit de la Tour de Cauvin que l’on peut gravir en option de cette randonnée.

Il faut pour cela, laisser le sentier en direction du Col de Bertagne (que l’on rejoindra plus tard) et suivre la partie dégagée du plateau qui prend une orientation nord et qui descend en direction de la Tour de Cauvin, bien visible.

Arrivé à la base sud de celle-ci, la contourner et repérer le petit couloir rocheux (nord) qui permet d’accéder à son sommet.

La petite escalade est ludique et la vue est intéressante.

Descendre de celle-ci et poursuivre plein Sud en direction du Vallon du Cros.

Récupérer le sentier qui rejoint le Col de Bertagne et un croisement de sentiers.

Emprunter celui de gauche (sud-est) qui rejoint un joli monument au mort.

À partir de là, prendre le sentier (sud-est) qui débute dans les bois et monte en lacet de façon très pentue sur des escaliers rocheux, vers le Pic de Bertagne.

Rejoindre le route goudronnée et prendre à droite en direction du radar de la D.G.A.C.

Le sentier le contourne par la gauche et rejoint la plate-forme sommitale du Pic de Bertagne où l’on peut profiter d’une vue dégagée sur le Vallon du Fauge, la route de l’Espigoulier, les Dents de Roquefourcade, et le Garlaban.

Vous venez d’atteindre le point culminant du département des Bouches du Rhône, situé sur le "terminus" brutal de l’arête ouest de la Sainte-Baume.

Massif orienté d’ouest en est à cheval sur les départements des Bouches du Rhône et du Var dont les points culminants que sont le Jouc de l’Aigle et le Signal des Béguines (1148m), sont situés dans le Var.

Descendre du Pic de Bertagne et rejoindre au sud-est, le Col du Fauge.

Emprunter le sentier orienté sud-ouest, dirigé vers les Falaises de Cugens, et rejoindre le Pas de Cugens.

Descendre les escaliers rocheux du Pas (nord) et bifurquer immédiatement à gauche, en face d’une barre rocheuse (sud-ouest).

La descente assez pentue se poursuit en longeant les Falaises de Cugens à main gauche, et emprunte le Vallon du Gour de l’Oule.

Plus bas, celui-ci rejoint une zone beaucoup plus boisée et débouche (altitude approximative 400m) sur une piste.

Poursuivre la descente sur cette piste à gauche (sud) qui rejoint la magnifique Abbaye de St-Pons.

Continuer en empruntant un cheminement en escalier ainsi qu’un petit pont en bois qui traverse la rivière du Fauge.

Rejoindre de magnifiques fontaines naturelles où l’eau ruisselle de façon sublime, et passe par un ancien moulin à eau.

Poursuivre le sentier qui longe la jolie rivière du Fauge et rejoint la sublime Forêt de St-Pons et son parking.

Dernière modification : 12 août 2018
La Sainte Baume : partie Est, le Jouc de l’Aigle ou Croix des Béguines (1148m) et Signal des Béguines (1148m)

A propos

Auteurs de ce topo : ,

Topo publié le 2 avril 2017

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !