Salkantay trek - Rando vers le Machu Picchu

Difficulté :
Moyen
Dénivelé :
Non renseigné
Durée :
3 jours et plus

Alternative au très couru “chemin de l’Inca”. Cet itinéraire, vous permettra de rejoindre l’accès au Machu Picchu par la vallée basse du fleuve Urubamba en rejoignant Aguas Calientes. Vous traverserez des paysages tout simplement hallucinants et extrêmement variés, passant du col du Salkantay, rocailleux et culminant à 4 600 m d’altitude au pied des glaciers, à la jungle équatoriale. 4 jours de marche pour arriver au petit village d’Aguas Calientes, à 2 200 m d’altitude, tout près du fameux site du Machu Picchu. Attention, il faut compter 1 jour supplémentaire pour rejoindre le point de départ du trek et 1 autre jour pour la visite du Macchu Picchu et le retour éventuel sur Cusco. De nombreux opérateurs vous proposent ce trek à des prix ahurissants (entre 250 et 470 dollars par personnes) mais avec un peu de volonté et de débrouillardise il est tout à fait réalisable en autonomie. Profitez-en tant que ce trek ne nécessite pas de permis payant ! – Auteur :

Accès

Départ J-1 de Mollepata :
Pour se rendre à Mollepata, prendre un « collectivo » ou un minivan à la calle « Arcopata » situé au nord-Ouest du centre de Cusco.

Trajet :
Prévoir 2h30, nous conseillons de vous rendre calle Arcopata à partir de 14 heures sachant que les bus partent une fois pleins, ce qui prend parfois du temps, et qu’il fait nuit vers 17h30 (en novembre).

En arrivant à Mollepata (2900 m), juste avant la place d’arme, sur la gauche, vous trouverez un « hospedaje » à 25 soles (8€) la chambre pour deux (un peu cher mais négociable), confort minimum, et de quoi vous restaurer juste en face avec un menu copieux à 2,5 soles.

Itinéraire

Ouvrir en grand !

Chargement de la carte en cours

Difficulté

Moyenne mais nécessité d’être acclimaté à l’altitude, surtout avec un sac de 8 à 10 kgs

Nombre de nuits

6 nuits dont 1 nuit en « hôtel » sur le lieu de départ et 1 nuit sur le lieu d’arrivée. (possibilité de camper à Aguas Calientes)

Prévoir

  • Micropur
  • Acclimatation 6 jours à 4600 mètres
  • Cape de pluie…

Journée 1

  • Dénivelé : + 1100 mètres / 16 kms
  • Nombre d’heures de marche : 7 heures
  • Départ conseillé vers 6h30

Prendre la rue qui monte en haut à gauche de la place d’armes. Suivre la montée qui part légèrement vers la droite. Ne pas hésiter à demander son chemin aux nombreux habitants que vous croiserez en indiquant « Soraypampa ».

Suivre le chemin carrossable et aux différentes bifurcations prendre le chemin montant à gauche.

Au bout d’environ 1 heure de route quitter le chemin carrossable et prendre un petit sentier qui part dans un grand virage à gauche. Afin de vous rassurer, demander votre chemin aux nombreux « Arrieros » qui vivent à proximité et que vous ne manquerez pas de croiser. Demander la route vers « Soraypampa ».

Environ 2 heures plus tard vous arriverez à un canal qu’il faut suivre par la droite sur un chemin plat au début puis qui monte. Suite à quoi vous arriverez à un petit village (3 ou 4 maisons) où vous continuerez en suivant le petit chemin qui monte et où on retrouve le canal. Attention il y a une route qui passe dans ce village, ne pas la suivre.

Suivre le chemin qui reste évident, montée puis chemin en faux plat descendant longeant le coté gauche de la vallée et ce jusqu’à Soraypampa. Possibilité de camper à Soraypampa avec abri (bâches pour protéger vos tentes de la pluie) pour 5 soles. Nous vous conseillons de continuer pendant 45 minutes de montée (+150 mètres) supplémentaires en suivant le chemin sur la droite jusqu’à Salkantaypampa (environ 4000 mètres d’altitude). Là, il n’y a pas d’abri, mais l’endroit est magnifique, gratuit, et vous trouverez un ruisseau pour vous ravitailler en eau.

Journée 2

  • Dénivelé : + 600mètres / - 800 mètres / 23 kms
  • Nombre d’heures de marche : 7 heures
  • Départ conseillé vers 7 heures

Prendre le chemin montant sur la gauche (400 mètres de dénivelé positif) avant d’arriver sur un plat et de poursuivre sur une 2ème montée pour les 200 mètres de dénivelé positif restants afin d’arriver au col, le fameux « Salkantay Pass », à 4600 mètres.

Descendre par l’unique chemin qui passe par plusieurs villages jusqu’à Chaullay (2900 mètres), où vous pouvez camper sur un terrain privé. Vous pouvez également poursuivre jusqu’à Collpapampa (2800 mètres) toujours par le même chemin qui descend jusqu’à la rivière, qu’un pont permet de traverser, puis remonte doucement jusqu’à Collpapampa. Sources d’eau pour se ravitailler aussi bien à Chaullay qu’à Collpapampa.

Cette partie est intéressante car on passe d’un milieu « alpin » avec glace et neige à une jungle luxuriante de type forêt équatoriale, le tout à pied et dans la même journée.

Journée 3

  • Dénivelé : -500 mètres / 13 kms
  • Nombre d’heures de marche : 4 heures

Petite journée de marche (4 heures) sans difficulté pour atteindre La Playa (2300 mètres). Suivre le chemin carrossable qui descend jusqu’à la rivière. Juste avant le pont prendre le petit chemin qui descend sur votre gauche (rivière alors sur votre droite) et le suivre jusqu’à la Playa.

Attention, ne vous engagez pas plus loin que La Playa, car vous ne trouverez pas d’endroit pour camper avant la prochaine étape impossible à atteindre dans la même journée, même pour les très bons marcheurs.

Plusieurs terrains de camping à disposition et « tiendas » achalandées. Ravitaillement en eau possible.

Journée 4

  • Dénivelé : + 400 à 600 mètres / - 500 mètres
  • Nombre d’heures de marche : 6 à 8 heures

De La Playa suivre le chemin carrossable qui descend pendant environ ½ heure, puis prendre l’ancien chemin inca pavé, indiqué par un grand panneau et qui monte doucement sur votre droite.
Suivre ce chemin pendant environ 3 heures, à flanc de montagne. Vous changez de vallée.

Redescendre sur Hydroelectrica en passant par Llactapata. Vous pourrez alors observer le Machu Picchu au loin.

De Llactapata à Hydroelectrica prévoir 1 bonne heure de descente ardue… Vous verrez un beau pont suspendu qui vous permettra de passer la rivière que vous longerez ensuite par la droite. Soyez vigilant, au bout de 30 mn de marche environ, le chemin quitte la route principale pour prendre la forme d’un petit sentier montant sur la droite. C’est indiqué mais pas très visible… Vous déboucherez au bout de 15 mn sur des chantiers, c’est très laid mais vous êtes arrivé à l’entrée de Hydroelectrica, qui se résume à une voie ferroviaire bordée de petits commerces alimentaires en plus des chantiers.

Une fois à la gare deux solutions s’offrent à vous pour rejoindre Aguas Calientes :

  • Prendre le train mais c’est très très cher, une véritable arnaque ! 45 minutes de trajet dans un wagon spécial « touristes », obligatoire, avec toit panoramique et musique douce… pour 18 dollars par personnes, soit 59 soles. Pour information, les détenteurs de la nationalité péruvienne payent 2 soles…
  • L’autre solution consiste à marcher 3 heures de plus, mais en longeant la voie ferrée.

Aguas calientes est le point de départ pour visiter le Machu Picchu. Le Salkantay trek, à la différence du chemin de l’inca, ne permet malheureusement pas de déboucher directement sur cette merveille inca. Si vous tenez absolument à ça, il faudra payer les 370 dollars réclamés par les agences locales pour vous guider sur « l’Inca Trail ».

N’oubliez pas de réserver votre entrée pour le Machu Picchu quelques jours à l’avance.

Dernière modification : 28 juin 2018
Du Choquequirao au Machu Picchu

A propos

Auteur de ce topo :

Topo publié le 7 avril 2012

(Avertissements et Droits d'auteur)

Commentaires

Afficher les commentaires précédents (16).
  • par Le 8 avril 2012 à 10h11

    Excellent Fred et Annabelle ! Vous avez bien envoyé là ! De bons bivouacs qui cartonnent, des paysages fabuleux que l’on a déjà goutés ! Terrible !
    On attend l’ascension du Misti !!!!

  • par Le 9 avril 2012 à 21h15

    Super Fred et Annabelle ! Et belles vues d’ensemble du Machu Pichu. Ça me fait penser à un chouette reportage diffusé sur Arté fin 2010 qui s’intitulait "Machu Pichu - un nouveau regard" et qui présentait une synthèse des études archéologiques du site, notamment concernant sa construction, présentée comme la partie émergée de l’iceberg... Passionnant, à voir si ce n’est déjà fait. On le trouve assez facilement sur le web (Dailymotion, youtube) en ce moment en tout cas. Ciao ciao.

  • par Fredodo13Le 9 avril 2012 à 22h07

    Merci Vince et Julien on va essayer de trouver ce reportage. Pour le Misti je ne sais pas si on fera le topo, on était avec un guide, pote d’un ami qui vit là-bas mais je vais regarder s’il y a déjà un topo, on fera une sortie.
    En tout cas l’Amérique du sud reste pour nous le paradis du trek !

  • par LeoLe 23 octobre 2014 à 19h20

    On se lance demain en sens inverse, pour faire le machu Picchu avant, merci pour ce topo !

  • par Le 24 octobre 2014 à 00h27

    Vous allez vous régaler ! Faites attention à ne pas vous perdre dans l’autre sens quand même...une fois sortit de la jungle ça va rouler tout seul... que du bonheur et n’hésitez pas à partager votre sortit, le Salkantay trek devrait être beaucoup plus accessible en autonomie. Enjoy

  • par Rando PlanetLe 9 juin 2015 à 13h33

    Merci pour toutes ces infos, j’ai bien aimé les photos. Ça donne vraiment envie de se lancer à l’aventure.
    Voici également un article sur le sujet :
    http://www.rando-planet.fr/randonnee-au-machu-picchu/

    Bonne lecture

  • par abc38Le 8 août 2015 à 13h00

    Bonjour,

    Est-il facile de trouver des places dans le train du Machu Picchu pour rentrer à Cusco après le trek ?

  • par abc38Le 8 août 2015 à 13h07

    Bonjour,

    Vous étiez en autonomie complète o avec un muletier ?

  • par Le 24 août 2015 à 10h19

    Bonjour abc38 désolé pour le temps de réponse !
    Je vais essayer de répondre à tes questions :

    • Pour le train entre Agua Calientes et Cusco dans mon souvenir nous n’avons pas galéré pour trouver des places mais ce n’était pas directe nous avons du faire un changement puis prendre les transports en commun sur route (je ne me souviens pas où, désolè)...
    • Concernant l’autonomie, nous étions effectivement en autonomie complète avec des sacs de 12 kilos environ mais nous étions habitué à l’altitude ce qui est obligatoire car vous passerez un col à 4600M.
      Bon trip !
  • par lucLe 8 juillet 2016 à 18h45

    Bonjour,
    Avez vous utilisé une carte digne de ce nom ? (équivalent IGN en France par exemple)
    Si oui laquelle et ou se l’a procurer ?
    Merci :)

  • par Le 15 juillet 2016 à 09h55

    Bonjour Luc, Non aucune carte de qualité et surtout pas d’équivalence avec une carte IGN. Nous n’avions rien, si ce n’est une carte dessinée à la main que l’on trouve dans les agences touristiques pour la pub du Salkantay trek. Nous avons de nombreuses fois demandé notre chemin, surtout au début pour trouver le bon. Une possibilité est de suivre un groupe mais une fois que tu es sur le chemin quasi aucun risque de se perdre, il est bien utilisé et tu croises les différents campements qui sont bien visible. Tu t’arrêtes donc quasi au même endroit que les gros groupes. A ma connaissance il n’y a pas de carte précise type IGN pour cette région mais cherche peut-être en France avant de partir ? Là bas, nous n’avons rien trouvé...

  • par lucLe 9 août 2016 à 22h34

    Bonjour,
    Merci pour ce topo !
    En quelle période avez vous fait ce trek ?
    Merci :)

  • par sasLe 23 février 2017 à 08h52

    asas

  • par JhonLe 23 février 2017 à 08h53

    Nous avons passé un superbe trek avec Salkantay Trekking. Nos deux guides, José et Rinaldo, étaient très sympas et très intéressants dans leurs explications sur l’histoire inca. L’équipe fait un travail incroyable et tout est toujours prêt en arrivant après une journée de marche. La nourriture était incroyable quand on voit l’espace disponible au cuisinier pour cuisiner. À recommander sans hésitation, bien qu’il soit nécessaire d’avoir un minimum de conditions physique pour venir à bout de toutes ces marches construites par les Incas/Quechuas.
    http://www.salkantaytrekking.com

  • par MarcLe 7 juin 2017 à 04h43

    On vient de terminer le salkantay avec tes explications et conseils merci ce fut une grande aide !! Depuis le temps le treck s’est commercialiser et on peut dormir dans beaucoup d’endroits, nous par exemple on a dormi à llactapata...

  • par YoannLe 21 juin 2017 à 06h19

    Bonjour,
    Il existe bien des cartes topo proches de l IGN couvrant l ingralité de la planète, il s agit d Open Topo Map (format open source gratuit)
    Il est possible de faire l acquisition par dalle à l aide d Oruxmaps (appli Android GPS hyper complete et gratuite).

  • par YoannLe 21 juin 2017 à 06h22

    Acquisition par dalle donc à l aide d une appli GPS Android gratuite telle que Oruxmaps. Au Peru les sentiers de rando figurent sur ces cartes OpenTopo Map

  • par AlineLe 20 septembre à 21h46

    Salut à tous les deux :)
    Merci pour votre blog c’est un plaisir de vous lire !
    Je m’apprête à faire le Salkantay trek, mais je cherche la trace GPX du trajet, est-ce que vous l’avez et pourriez me l’envoyer svp ?
    Encore merci et bonne continuation dans vos voyages^^
    Aline

Chargement en cours Chargement en cours...
Veuillez patienter ...
Nouveau commentaire
Nous vous conseillons de vous connecter !

Astuce : Si votre commentaire est long, aérez-le en créant des paragraphes. Pour cela, il suffit de laissez une ligne vide entre ceux-ci !